Page 1 sur 51 12345611 ... DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 504
  1. #1
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Tous d’abord bonjour,

    Certain l’aurons remarqué, le topic traitant de la Swift 2 à comme qui dirais un certain succès, et se porte à merveille avec ses 133 page actuelles (ce qui ne va pas durer).
    Le problème que l’on rencontre avec un tel topic, c’est que l’on fini par ne plus s’y retrouver et que pour espérer trouver la moindre information il faut être bon lecteur, et avoir autant de temps que de patience … (bien que de la patience, tout bon aéromodéliste qui se respecte en a à revendre :rolleyes: ).

    Bref, lire 133 pages, c’est long, treeeees long, et quelqu’un émet alors l’idée de regrouper les infos concernant la Swift 2 … bon, admettons, en plus sa me le fera lire intégralement :P


    Voici donc le "Tutorial de la Swift 2"


    Ce tutorial est en fait un « résumé » topique concernant la Swift 2; Je n’ai fait que reprendre les remarque / suggestions / constatation et expérience d’autres modéliste (je n’ai jamais touché à une Swift …).
    De nombreuses phrases sont entre guillemets et sont des « citations » du topic original; En général, mes remarques sont précédées de « NDLR ».


    Si des modélistes ne souhaite pas paraître dans ce Tutorial, il peuvent m’en faire part en m’envoyant un MP, ils en seront retirés au plus vite.


    Bonne lecture à tous les Swifteurs ou futurs Swifteurs !
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  2. #2
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    I . Les Configuration

    1 - Pour info
    2 - Config Vol Pente
    3 - Config Vol Moteur
    4 - Et les autres motorisations « qui vont biens »
    5 - Coté Budget

    II . Montage

    1 - Le montage
    2 - Conseils de Montage
    3 - Explication de quelques point de la notice
    4 - A ne pas oublier / faire attention / à savoir
    5 - Les colles / Collages / Scotch
    6 - Montage et Démontage Moteurs
    7 - Le Matériel
    8 - Témoignages


    III . Trucs et Astuces

    1 - Colles / Collages / Scotch
    2 - Rigidité et protection de l’aile
    3 - Tenue de l’électronique de l’aile
    4 - Autres


    IV . Autre

    1 - Débuter avec la Swift 2
    2 - Infos
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  3. #3
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    I . Les Configurations




    1 - Pour info :

    - L'envergure de la Swift2 est de 80cm

    - Le combo de chez Combat Air Model (CAM) à été pesé : l’ensemble du matériel pèse environ 330 grs avant montage (avec une batterie de 115 grs).





    2 - Config Vol de pente :

    « Cela fait 7 mois que je vols avec en pente et c'est super sympas. Ma config est très simple 2 servos tower pro 9g, 1 récepteur Xpower en 4 voie et un pack accu 5 élément 300 mA nimh. »

    A Noter : Si la motorisation est juste destinée à sortir du trou, la config #1 de Pdugue est amplement suffisante pour une différence de poids sensible.

    Voir aussi la config et le commentaire de GEEBY22.




    3 - Config Vol Moteur :


    Pdugue :

    Deux configurations différentes ont été assemblées, la réception étant confiée à un Jeti Rex5 MPD.
    ************************************************** ****************
    Config #1:
    - Brushless Towerpro 2406-32 (1150 Kv]
    - Contrôleur Dualsky TT10A
    - GWS 8x4,7
    - LiPo 3S 720 mAh (10C)
    - 2 x servos Towerpro/Hextronic 9gr

    - Commentaires : le lancé main par le bord d'attaque est une formalité et ça pousse déjà fort malgré un LiPo un peu juste (c'est le seul que j'avais sous la main qui assurait un centrage correct sans ajouter de plomb). Un 1000 mAh en 12 C sera parfaitement approprié. Le vol est tout a fait en accord avec ce qu'on est en droit d'attendre d'un modèle de ce type et on se prend rapidement au jeu de ne solliciter les gaz que pour la mise en altitude et de rechercher les pompes tant le plané est parfait. Un petit refus de sol avant de toucher l'herbe et la belle se pose comme une mariée.
    Cette config étant celle utilisée par mon beauf, l'autonomie réelle est assez difficile à évaluer vu que les séances de vol avaient plus l'apparence de crash-tests (2 mn de vol - 5mn pour aller chercher l'aile à l'autre bout du champ - 1 mn de vol - 15 mn pour la décrocher des branches d'un chêne - etc... ) mais au vu de la capacité résiduelle du pack, on doit pouvoir l'estimer à une vingtaine de minutes. Au moins une certitude: c'es machins-là sont quasi-indestructible et peuvent être mis entre toutes les mains en toute confiance.
    ************************************************** ****************

    Config #2:
    - Brushless Dualsky XM300B (1220 Kv]
    - Contrôleur Hobbywing 18A
    - GWS 8x6
    - LiPo 3S 1300 mAh (12C)
    - 2 x servos Towerpro/Hextronic 9gr

    Commentaires : sur ce coup là, je fais moins le malin ... Le choix du LiPo a été dicté par les impératifs de centrage (parfait au demeurant) et pour le coup, j'excède de 20gr le poids maxi préconisé (320 => 340 gr): la bête parait lourde comme une ânesse morte et a de grandes chances de planer tout aussi bien! Pour couronner le tout, le père Éole entre en scène pour son grand numéro mais quand faut y aller...
    Manche des gaz au tiers de la course, ça semble suffisant... on serre les miches... Hop, c'est parti!... Mais c'est qu'elle a l'air de se comporter aussi bien que sa petite soeur la bougresse, testostérones en sus. Hauteur de sécurité atteinte plus vite que le temps de l'écrire, on teste le décrochage: même pas mal, l'affaire est rattrapée en 2 mètres! On coupe tout, et... j'ai la banane : elle plane aussi bien que l'autre et tient mieux le vent grâce à son surpoids face aux éléments déchaînés. Allez, un petit attero pour voir: Rhaaa Lovely! C'est une fausse grosse vous dis-je...
    C'est pas tout ça mais va falloir faire parler la poudre avant que ça refroidisse, on y retourne... Hop!
    C'EST UNE BOMBE!... Elle grimpe à la verticale comme une fusée et il faut sacrement pousser sur la profondeur pour ne pas entamer un looping, réglages en perspective. Le nez dans les bourrasques, ça secoue méchant mais les chevaux sont bien là et ca passe en force... J'aaaaiiiime cette aile!... Les figures de base passent sans problème, d'après ce que mon niveau de pilotage me permet de juger en tout cas .
    La cerise sur le gateau, c'est qu'il est possible de voler très lentement ce qui augmente considérablement les zones d'évolution potentielles.
    Comme dirait mes filles: 'Cette aile, elle est trop bien!'... Tellement que je viens d'en recommander deux autres
    Les débattements préconisés (+/- 20mm aux ailerons et +/- 15mm à la profondeur) sont parfaitement adaptés quelque soit le niveau de pilotage. Avis aux débutants: mon élève de beauf allait systématiquement au tapis dans une vrille incontrôlable avec des valeurs supérieures. Les fous furieux pourront légèrement (5-10mm) les augmenter par la suite.

    Je confirme les 25mn d'autonomie avec les 1300mA Aero-Nuts par vent soutenu sachant que le manche n'est pas dans le coin en permanence.

    Côté budget pour finir:
    Config #1:
    Swift2=30,00€
    Équipements (hors Rx/Tx)=50,00€
    Config #2:
    Swift2=30,00€
    Équipements (hors Rx/Tx)=70,00€



    TETINUS


    NDLR : Une première configuration a été annoncée, mais il semblerais quelle ait été changée ; Voici cette première configuration, que je donne sous toutes réserves :
    - Contrôleur waypoint 15A
    - Récepteur jeti rex 5 MPD
    - 2 servos hs 56
    - Accus 1300 aussi
    - Moteur brushless hyperion

    NDLR : Voici la seconde version qui semble aussi être l’officielle :
    - Moteur axi 22/08/34
    - Contrôleur waypoint 15A
    - Servos waypoint 060 bb
    - Récepteur jeti rex 5MPD
    - Lipo hyperion chez aircraft
    - Hélice 8X4,3 ou 8X3,8
    « Centrage niquel rien a revoir , poids en ordre de vol 316 grms.
    Voila premier vol effectué :
    Donc c'est aussi sa première charge a mon lipo ? Ce ne pourras être mieux qu'après plusieurs charges.
    Donc tout est centré comme je l'aime,vol à plat et plein gaz reste bien à plat
    30 mn d'autonomie avec une 8X3.8 slow fly apc et ça monte à la verticale sans soucis.
    Prochain test une 8X4.3 et une 8X6 »






    LEROUXGAROU

    - 2 swift II
    - Moteur XM300B
    - Contrôleur 18A
    - Accus 3S 1000mah (ils ont que ça chez united et a 15$...)
    - Hélice 8x4 8x5 8x6 et 8x7 pour faire des essais
    - Scotch armé
    - Servos 9G towerpro

    « Avec cette configuration j'ai utilisé uniquement une GWS 8x6 Hyperdrive qui tracte déjà (presque trop) fort. Une 8x5 mérite d'être essayée mais je pense que 8x7 sera un peu too much.
    Voila donc mon avis après un weekend:
    Premièrement j'ai 2 accus 1000 mah 20C de 95g (donnée constructeur) et j'ai été obligé de rajouter 10 a 15g de plomb sur l'avant de l'aile.
    Le temps été vraiment superbe hier (soleil et vent très léger)
    Le premier accus été effectué avec une hélice 8x5, décollage réussi au deuxième lancé et il faut bien avouer que ça tire.
    Monté verticale comme prévu (ça me change de mon spacescooter anémique)
    Pour le deuxième accus j'ai décider de monter la 8x6 et ça mouline tout de suite moins tout en grimpant sans soucis.
    Malheureusement sur un atterrissage que je trouvé beaucoup trop loin j'ai remis les gaz pour me rapprocher et la CRASH au sol assez violent (erreur de ma part ou top radio...)
    Je me retrouve avec un support moteur arraché et une hélice qui a méchamment attaqué l'aile entre les 2 élevons... sa sent la cyano …
    … Après avoir tout réparé ce matin et scotché un peu plus qu'hier je suis reparti l'estomac un peu noué.
    Mais ça c'est vraiment très bien passé il y avait un vent a 30km/h aujourd'hui et y a pas à dire c'est nettement plus combatif que le space scooter.
    Deux accus vidés sans aucun problème, quelques figures de base en altitude et je me suis même essayé au vol de pente au bord du terrain
    Autonomie :
    Une dizaine de minutes avec les 1000mah
    On peut tirer a 15mn en jouant avec les gaz.
    En faisant quelques passages bas c'est tout aussi maniable... »




    ROMINET

    Swift 2 Alpine Flyer :
    - Moteur : XM300B (1220 kv, 44g)
    - Hélice : 8*6 APC slowfly
    - Variateur 15 ampère hextronik (chez united hobbies) (21 g)
    - Batterie : lipo 3S 1000 mah hextronik (94 g)
    - Récepteur : hitec HFS-05MS 41MHz
    - Servos : 2 hitec HS55
    prix : env 50 € (moteur, vario et accu chez united hobbies)
    poids : env 320 g
    Autonomie : 10 min

    « J'ai déjà fait une dizaine de vols et voila mes conclusions : Le vol lent est extrêmement stable compte tenu de l'épaisseur du profil (que cela soit sur le dos ou à l'endroit). En vol rapide elle est très stable, les commandes deviennent tout de suite plus mordantes. Sa vitesse de pointe n'est pas si rapide que sa, je la trouve bonne pour un pilote moyen. sinon elle plane vraiment super bien et on peut alors la confier à un débutant.
    Pour le problème du scotch armé qui n'accrochait pas à l'EPP c'est réglé, j'ai poncé le dessous de l'aile et le scotch adhère tout de suite beaucoup mieux.
    Enfin je trouve l'autonomie avec un accu de 1000 mah un peu juste mais cela doit venir de la mauvaise qualité de l'accu.
    … mais je pense 10 min alors que pdugue disait 25 min avec des accus de 1300mah »



    JULIEN_A

    Poids en ordre de vol 362 gr
    Poussée moteur à fond 680 gr
    - Servo: Tower pro 9 gr
    - Hélice: 8x6
    - http://www.unitedhobbies.com/UNITEDHOB … Product=56
    - https://www.unitedhobbies.com/UNITEDHOB … roduct=656
    - https://www.unitedhobbies.com/UNITEDHOB … oduct=2095
    - http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=12523
    J'utilise un Lipo Hextronik 1300 mAh en 3S (20C),
    24x34x62 pour 110 gr.
    « Le gros avantage, c'est que je n'emporte aucun plomb ... pas de charge inutile donc …
    Pour info, je tire 12.5 A en statique ... donc une dizaine d'A en vol.
    Tout ce que je peux dire, c'est que après les 10 bonnes minutes que j'ai volé dimanche (en plusieurs fois), j'ai mesuré les cellules du Lipo (3,62 - 3,63 - 3,62).
    Je peux en conclure que l'accu est bien équilibré et que ça doit donner 20 minutes facile d'autonomie (mais je n'ai que rarement mis les gaz à fond).
    Édit => Je confirme mon autonomie ... plus de vingt minutes ... mais sans rester à fond tout le temps »



    TEHEFFE

    Donc voici la topo :
    - 2 servos Naro GWS
    - 1 Jeti Rex 5
    - 1 Controleur Jeti Plus 18Amps
    - 1 Lipo 3s Kokam 1250 20C
    - 1 Brushless Bm 2408-21 1750Kv 14 amps
    - 1 Helice GWS Slow Fly orange 8043
    - 1 Rallonge de servo 10 cm
    Poids total en ordre de vol : 352 gr
    CG naturellement à 183 mm du bord d'attaque.
    15 minutes d'autonomie en régime plutôt soutenu.
    « Ma préférence : Grosse chandelle qui n'en fini plus, on coupe le moteur, un dernier tonneau dans l'axe ...et hop on a plus de commande, elle pique et remise pleins pot à raz les pâquerettes. »

    NDLR : Voici une autre config proposé par Teheffe (néanmoins sans plus de précisions quand à son efficacité) :

    « Ça y est, je me suis fait une Swift II EDF
    370 gr en état de vol ... c'est un peu lourd.
    j'étais à 350gr avec mon ancienne config.
    Turbine AlfaModel MkII - Moteur Mega 16/7/4
    Cette config pousse mon Ta 183 de 475gr de manière plutôt soutenue.
    J'espère que ça sera pareil avec les 370gr de l'aile. »




    FLIGHTMOMOTE

    - Swift2 Racer : 49€
    - Le mini Brushless C20 : 16,9€ (j'ai hâte de le tester)
    - Contrôleur 10A je l'avais déjà
    - Radiocommande Hitec Laser 4
    - 2 servos 9g Towerpros.
    - Micro Récepteur 6 voies: 17,9€
    … et le Pico Quartz RX GWS avec la fréquence de ma radio : 9,9€
    Tout cela alimenté en 3S 1300mah 15C et 2200mah.



    Dd78

    Bonjour,
    Ma config :
    - Moteur :axi 2204/54
    - Variateur :phenix 10A
    - 2 servos 6gr
    - Récepteur multiplex pico 3/4
    - Accu LiPo 11,1v 1250mAh
    - Hélice apc 8*3,8
    « Poids total 307 gr, et plus de 25 min d autonomie, le pied ! »




    KISMO26

    Eh voila je viens de recevoir hier ma Swift Red Dart, la je viens de la coller j'attend gentiment que ça sèche.
    - Moteur Tower Pro 2409-18T
    - Contrôleur
    - Hélice 8*4
    - Lipo multiplex 3s 11,1V 2100 mAh.

    NDLR : Caractéristiques du moteur Tower Pro 2409-18T :
    Weight = 2.3 ounces (65 grams)
    Diameter = 1.2 inch (31mm)
    Total Length = 2.4 inch (62mm)
    Shaft Length = 1.1 inch (28mm)
    Shaft Diameter = 3mm (GWS Props fit nicely)
    Voltage = 7.2 to 13
    KV=1000
    Current = 16 amp max.



    FANTOMIETTE

    « Bon voila, j'ai fait voler mon aile. Ma config :
    - 3S 1320mAh Xpower
    - Axi 220834
    - Hélice APC slow fly 7x4
    - Servos Futaba S3110 (j'ai réutilisé ceux du su29) ; En plus les câbles vont justes. Pas besoin de rajouter de rallonge.
    - Récepteur : JETI REX 5 MPD
    - Contrôleur : 12A (Jeti ECO 12)
    Poid 333g ; j'ai mis le contrôleur au dessus de l'aile, ça me permet de la centrer en avançant/reculant le contrôleur (Bien qu’il soit complètement à l'arrière avec l'accu 1320mA) … Et ça fait de la place pour y mettre un APN sous l'aile.
    Ça monte a la verticale sans pb mais c'est pas très rapide. Il faut compenser de temps en temps parce que l'aile se casse la gueule sinon (c'est pas encore une fusée auto stable lol) Donc faut pas se planter dans les inversions ...
    L'autonomie je ne pourrait pas vous dire exactement. Je monte haut et je plane doucement moteur coupé et je remonte, etc ; donc il y en a pour un moment. Peut être 1h ou plus ... Aucune idée. En tout cas je ne termine jamais un pack sans poser l'aile. Je me lasse un peut au bout d'un moment lol. Ça vole pas excessivement lentement mais ça descente lentement. Une fois, un rapace a volé en vol plané 30s avec l'aile avant de s'éloigner. Un moment magique ! »



    GROS TONY

    « Bon, j'ai été essayer ça à l'instant (j'ai reçu ce matin de chez Aircraft des 7x6). Petit passage au Feigao préalable : 16 A sur pack neuf, 175 W, ça va, c'est ok pour le matos. Pour le vol là par contre, petite déception, ç'est pas que ça marche mal, montée verticale sans problème mais en début de pack seulement, sur la fin, c'est plus laborieux! Prise de température des éléments : moteur froid, contrôleur froid et pack tiède. Coté vitesse, sauf prise de badin virage+piqué extrême, c'est pas un missile. J'aurais voulu essayer tout de même la 8x4,7 mais, dans la précipitation, j'ai oublié la moitié de mon matos à l'atelier ... Coté centrage, malgré 10gr de plomb en arrière au max, je suis toujours trop avant (tests du piqué à 45°). Mais bon, ça marche pas trop mal quand même. »



    DARKROL

    Bonjour
    - Moteur Pulso KA20-26M … qui marche bien : montée verticales sans problèmes. - - - Accus 1300 12C
    - Hélices apc 8x6


    GEEBY22

    Équipement :
    - Moteur TowerPro 2406-32
    - Hélice GWS SF 8x4,3 + SaveProp
    - ESC UH Mag7
    - LiPo 3S 1000 mAh : durée de vol # 20 mn.
    « Voici les mesures réalisées sur la propulsion de ma Red Dart :
    La mienne est équipée léger, moteur TowerPro 2406-32 et Lipo 3S1000, masse totale : 320 g. Avec ça je prends les moindres ascendances... Mais je ne l'ai pas essayée à la pente.
    je vole avec un 33g et je monte quand même à la verticale. Il faut la puissance juste nécessaire au vol, plus, c'est alourdir inutilement l'aile en dégradant ses qualités de vol (vitesse de décrochage supérieure). Aujourd'hui j'ai plané très haut avec des milans, le pied Durée du vol : 40 mn ! à +
    PS : je n'ai pas d'hélice repliable, une simple GWS 8x6 ou 8x4,3
    Hier soir, avec mon petit accu 3S 1000 mAh, j'ai tenu 59 mn en l'air , pas en vol de pente, non, juste au dessus des champs, pourtant pas de goélands à tourner en rond !
    Ce soir, record battu : 69 mn et 50 " très haut dans le ciel , les goélands m'ont bien aidé ! »





    KURORO

    Poid en ordre de vol : 360g , un peu lourd mais l'aile plane pas trop mal a mon goût. - - Batterie : lipo 1800mah 2s 94g
    - Hélice 8x4.7
    - Moteur : HXT 28-22-azj 7A 1400Kv Brushless Outrunner :
    Model: HXT 28-22-azj
    Max Eff: 5A
    Max Load: 7A
    Kv: 1400
    Weight: 25.9gr
    Pull: 100~300gr
    Prop: 8x4 or 9x5
    Voltage: 6~9v
    No Load Curr: .5A
    Size : 22mm



    TOONS

    - Moteur : "rc system" 1380 kv (48gr)
    - Controleur : "pro-tronik" 20A
    - Helice : APC - 8 x 3,8
    - Accus : Nimh 8 élément 1000 mah (190gr :s )
    - Servo : micro
    « J' arrive à un poids de 450 gr x'D
    j'ai rechargé mes accus et je suis partis au terrain, sous un soleil couchant et un vent nul. J'ai vite senti la différence, l'aile par droit, tout droit, CG nikel, trim nikel, 3 petits tours et on attaque, tonneaux, looping, vol dos, passage bas en vol normal et dos, rattrapage main, quelle aile formidable !! Je ne pensait pas être aussi vite à l'aise après mon arrêt (surtout que je n'ai volé que quelques mois à mes débuts) mais l'aile (vraiment saine, elle pardonne tout), m'as permit de passer un super moment, je ne regrette pas d'avoir repris le modélisme. Seul petit blem, je vole moteur à fond, dès que je baisse : sa tombe =/ je vous ferai une vidéo.
    J'ai changer mon hélice pour une 8x6, et, sans exagérer, je vais 2 fois plus vite o_O »




    SYLVAINP

    « Je reviens d'un vol (2x1300mAh) par vent fort on va dire (en ce moment vers Montpellier, il doit bien faire 40km/h) Plusieurs confirmations :
    1/ C'est solide!
    2/ Ça vol pas mal
    3/ Mon moteur (Emax CF 2812) + hélice 7x5 ça pousse bien.
    Avec tout ce vent, il était difficile de tester la montée à la vertical mais c'était pas loin.
    4/ Même moteur avec une 8x6...ben je n'ai pas eu le temps de m'en rendre compte. 15sec en l'air et vlan, au sol (merci la rafale). Hélice pétée.
    5/ je constate cependant que l'articulation des ailerons s'est "déchire" de 8/9 cm sur chacune. Il va falloir renforcer cela (la notice n'en parle pas non plus).
    Bilan, elle est bien sympa cette aile. Il me faut encore m'améliorer mais c'est sans stress que je l'ai mise en vol ... et tant mieux car j'ai eu l'occasion de valider que le piquet nez de 4 ou 5 m était "inoffensif". »
    Résumé de la config :
    - Accus himodel 3S1P 1300mAh
    - Servos 2x9gr
    - Récepteur : RX600
    - ESC : 12A
    - Moteur : emax CF 2812
    - Hélice : 7x5 bipale
    - Scotch à gogo => 350gr de poids total pour l’aile en ordre de vol.



    ZARROC

    - Brush qui vient de chez RC smart (l'accu avec) dans les alentour de 1200 KV avec un pack lipo 3s 1450 mah et une 8X4 pour un poids total de 360 g (j'ai mis du plomb à l'avant ).
    « Normalement je vole avec une 8x6 mais mon père me la prise pour sont mustang en extrudé verdict : je l'adore ! Lancés très faciles ,toutes figures et rattrapage au vole bref c'est super ; je pense mettre une 7X6 sinon l'accu va pas aimé, il est tiède avec la 8x4. »


    ROBINS

    - Moteur waypoint WE2205-32
    - ESC waypoint 15A (1950kv)
    - Accus 1000mha 3S
    - 2 servos tower pro 9grs
    - Récepteur RS410 Xpower
    - Hélice 5.5*4.5 APC

    NDLR : Sans plus de précision, mais je suppose que ça vol !



    STEPHANE 84160

    - Moteur KD série A20-34s 1500kv pour 29g
    - Contrôleur 18 ampères de 15g
    - Pack accu 3s 850mah dynam 15C de 85grammes
    - Hélice 8*4 cam prop
    « Seul bémol à cette config, le pack d’accu est un peu juste car il chauffe un peu.
    Par contre j'ai été étonné par ce rapport poids puissance : 66w pour 310g ; Toutes les figures de voltiges passent sans aucun problème avec une vitesse d'évolution que je qualifierai rapide pour mon niveau. Les montés verticales ne sont pas à l'infinies, mais l’aile prend une pente de 60 degré sans s'essouffler.
    Le moteur doit chauffer à 45 / 50° environ. »



    RCULONE

    « Je n'ai que 5 à 6 min d'autonomie (moteur et accus tiède). Mon accus un 1050 en 3S 23C, mon hélice une 8X6, mon moteur un 39gr 1200kv. »
    NDLR : Moteur utilisé => FC 28-22 Brushless Outrunner 1200kv :
    Spec. :
    Weight: 39g (with wire & sticker etc)
    Shaft: 3mm
    Motor Length: 46mm
    Diameter: 28mm
    Stator Size: 22x10mm
    Suggested prop: 9~10inch
    Voltage: 11.1v (3S)
    Kv: 1200RPM/V
    Data ;
    Prop size: 10x5
    RPM: 7100
    Max Curr: 14.5A
    Thrust: 710g (1.51lb)
    Prop size: 10x4.7 SF
    RPM: 6100
    Max Curr: 14.5A
    Thrust: 745g (1.64lb)
    « Mon aile fait 350gr tout compris en ordre de vol.
    Montées verticales sans fin etc....
    J'ai fait de la Swift, ce environ 5 charge, et que du bonheur ...En gérant des montées sans fin a ne presque plus voir l'aile suivant son inclinaison et planer pendant plusieurs minutes c'est vraiment super ... 15min d'autonomie. Je vais commander la mini et la maxi ..... cette aile est devenu mon engin de prédilection. »



    SIRIUS 35

    « Mon aile fait 440gr et j'arrive avec un 1300mah 20/30c D9 (HXT de chez UH) à une conso max de 16A avec une 8x4 ... Les vols durent plus de 15 minutes (je ne suis jamais allé à la coupure, mais d'après ce qu'il reste dans les accus par calcul j'arrive à 20 minutes....).
    Pour ce qui est des montées verticales no limit, avec une poussée de plus de 600gr c'est les doigts dans le nez ! »



    CLAVIER

    - Variateur 15A
    - Hélice de 7x5
    - Lipo 3S 1450Mah 12C
    « Cela vol très très bien, à l'avant j'ai rajouté 15gr. J'ai même équipé ma Swift2 dans cette configuration de la caméra FlycamOne et cela fonctionne super bien. Elle est beaucoup plus stable accompagnée de la caméra. J'en suis arrivé à faire du vol dos à +- 1mètre du sol.... :-) »



    FRED.595

    - Moteur BM 2408-21
    - Hélice 7x 6E APC style
    - Récepteur RS 410
    - Servos HXT9
    - Contrôleur 10A Hextronik
    « Centrage pile poil avec un 3S 1000 mAh Hextronik, un poil avant avec le 1300 mAh Hxt. C'est que du bonheur vraiment géniale cette aile !
    Avec une 8 x 4, la vitesse sera moins élevée la conso reste similaire à la conso avec la 7 x 6. Par contre, avec l'accu 1000 mAh, l'autonomie est faible, moins de 5 minutes.
    Dans ce cas, je pense qu'une 7 x 5 serait pas mal.
    J'ai un Towerpro 2408-21, une "enclume" de 60 grammes. Avec un Lipo 3S 1000, je suis centré pile poil à la limite avant donnée par la notice. Avec des 1300, je suis centré trop avant dommage pour la finesse. »




    FOCEPTIK 33

    Config :
    Moteur BM 2408/21 => Matos récup sur mon corsaire GWS
    - Vario tower pro 18 amp
    - Servo tower pro "file trop court arf !"
    - Récepteur power
    - Accu 3s 1500 ma 100 gr
    - Hélice APC 7x6 ou cam slim prop 8x6

    NDLR : Caractéristiques du moteur BM 2408/21 :
    Dimension: Ф30.6*62
    Max Efficiency: 80%
    Length : 6.5cm
    Diameter : 3.5cm
    Weight : 72 g
    Working voltage : 7.2-12.6v
    Shaft Diameter : 2.9mm
    Battery : 2-3 LIPO
    Speed constant : 1750 rpm/v
    Propeller 2 LIP09 x 4 / 3 LIP08 x 4
    53g
    « Montée verticale illimitée au lancé. La 8x4 donne une grosse montée mais une vitesse ligne droite vraiment moyenne par contre la 7x6 c’est plus de vitesse et bonnes montées : c'est celle la que je conseille c'est le meilleur compromis.
    Avec la 8x6 et à la première charge des accus, 15 a 20 minutes de vol , mi gaz et à bloque ! »



    ERIC

    NDLR : Nous avons ici à faire au combo de chez CAM (Combat Air Model, site sur le net)
    « Le moteur est très très largement suffisant ! J'ai même du mal à mettre plein gaz en palier, il va falloir que je programme un petit mixage gaz/élevons ! J'essaierai de faire une petite vidéo à l'occasion. J'ai été pessimiste sur l'autonomie : on a fait un petit vol cet aprèm, j'ai volé 25 min, et j'ai remis 639mah dans l'accu pour un accu de 1250 mah : il y a du potentiel.
    Nous sommes 5 à avoir le combo de chez CAM. En volant normalement, on tient 30 min mini avec des 3S de 1250 mah. En essayant de prolonger au maximum, le record est pour l'instant de 1h10. Mais il y a fort à parier qu'il est possible de faire beaucoup plus lorsque les beaux jours vont revenir ! »




    MIXA

    « Elle sort à 360 g avec un gros moteur de 56 g et un accu 1300 mAh 3S.
    http://maxime.derobert.free.fr/photo/swift%202/
    Les conditions étaient bien meilleures, le vent était nul. J'ai donc pu apprécier les trajectoires tendues de la swift. Moteur à fond ça avance assez vite !!!
    En ce qui concerne le plané, je retire ce que j'ai dis, ça plane pas mal, peut être un peu moins bien que la Toro 300 plus légère, mais ça allonge suffisamment pour que je me sois fait piéger la première fois que j'ai voulu la rattraper, elle est arrivée un peu vite sur ma main ! En grand débattement le tonneau tourne très très vite, ça donne un truc pas très beau d'ailleurs tellement c'est rapide. Je préfère les petits battements.

    Voici mes deux config, qui marchent très bien toutes les deux au niveau centrage mais qui n'ont rien à voir en terme de poids et de vitesse :
    - Moteur 56g
    - Accu 3S 1300 mAh 20-30C 115g
    - Hélice 8*6

    NDLR : Pour la config ci-dessus, moteur hacker Style Brushless Outrunner 20-20L (Paix à son âme, il a apparemment fumé il y a peu … (et fumer tue …)) :

    Dimensions: 28x32mm
    Rating: 1053kv
    Battery Config: 3 Lipo Cells
    Shaft: 3.175mm
    Weight: 56gr
    Standard Current: 6-15A
    Max Current: 19A
    TEST :
    Kv = 1143 rpm/V
    Rm = 0.246 ohms
    Io = 0.5A @5V, 0.54A @7V, 0.94A @12V
    Recommended props:
    8x4 APC-E (3 cells: 11A, 120W, 600g, 38mph, 10000rpm)
    9x6 APC-E (3 cells: 15A, 170W, 700g, 45mph, 7800rpm)
    Montées verticales avec hélices 8x6 (qui limite la vitesse de pointe de la Swift).

    - Moteur 24 g
    - Accu 2S 1700 mAh 20-30C 103g
    - Hélice 8*6
    Tout vient de chez UH.
    La puissance du moteur 24 g est déjà bien suffisante pour passer toute la voltige académique (boucle, tonneau, huit cubain, vol dos...). »




    TBMG 1

    - 1 x Combo brushless Master 22-10S 49g
    - Synchro (contrôleur) 18A
    - Aile volante SWIFT II - Swift Patrol
    - Micro récepteur RS410II 41MHz DSP
    - LOT de 4 micro servos TowerPro 9g
    - Micro quartz UM5 et Rx FM CORONA 41000MHz
    - 4 x hélice GWS 8x6"
    - 2 x Lipo 3s 1300 mah

    « Moi j'ai un 28-26CA18 (980kv), ça arrache grave mais ça va pas très vite, en tout cas ça grimpe aux arbres. Pour l'autonomie je tient bien aux alentours des 10-&15 minutes en alternant plein gaz (très souvent) et pas beaucoup de gaz (pas très souvent lol)
    ça y est, premier vol effectué a midi, un vrai régal !!!!!!premier lancé foiré, deuxième avec quelques crans de trim a la profondeur et zou c'est parti, ça vole vite, ça vole doucement et même très doucement, ça allonge juste comme il faut, j'ai fait des passage plein pot a 10 cm du sol c'est extra, slalom entre les poteau telecom, entre les arbres... »

    NDLR : Je ne comprend pas d’où vient la différence dans les références données pour le moteur (Master 22-10S ou 28-26CA18 ???) … Néanmoins, je suppose que les données qui accompagnent le moteur 28-26CA18 (980kv) sont exactes.


    MASSONOV

    Voici ma config :
    - Moteur : Dualsky X-Motor 2826CA-15
    - Hélice : GWS 8*6
    - Accu : Lipo 3S 1300mAh

    NDLR : Sans plus de précisions



    GUIGUI 86

    « J’ai un moteur C20, mais on me l' a déconseillé par son manque de pêche.
    J'ai alors choisi un towerpro TP2408-21 et je ne suis vraiment pas déçu : Bonne puissance et super vitesse (avec une 7*6), j'attend de recevoir une commande pour tester avec une 7*7 !! »




    DUBS49

    « - LiPo Loong Max 3S 1000 mA (qui rentre très bien dans le logement, faut juste agrandir un poil la longueur, mais l'épaisseur est parfaite. Le 1300 mA est plus épais de 2 mm, donc ça affleurera d'autant, à moins de creuser le logement. Le 1000 permet un bon CG avec des moteurs de 25 à 35 gr)
    - Moteur de chez UH : FC 28-05 Brushless Outrunner 2840Kv

    NDLR : Caractéristiques du moteur FC 28-05 Brushless Outrunner 2840Kv :
    Spec ;
    Weight: 26g (with wire & sticker etc)
    Shaft: 3mm
    Motor Length: 37mm
    Diameter: 28mm
    Stator Size: 22x5mm
    Suggested prop: 5~6inch
    Voltage: 7.4v ~ 11.1v (2S to 3S)
    Kv: 2840RPM/V
    Data ;
    Prop (APC) 6x4
    RPM 13000,
    MAX current (<60d) 12A
    Thrust 413g(0.91lb)
    Prop (APC) 7x4
    RPM 9900,
    MAX current (<60d) 14.4A
    Thrust 381g(0.84lb)

    (Très polyvalent et léger, 15 à 20 minutes avec la 3S 1000 4.7x4.7, en vol très conservateur)
    Et ma petite amie : TowerPro 2406-32 Brushless Outrunner Motor

    NDLR : Caractéristiques du moteur TowerPro A2406-32T Brushless Outrunner Motor :
    A2406-32T
    KV:1150
    IO:0.8A(10V)
    Current: 4A-8A,efficiency>70%
    +2LIPO;
    [APC1047SF]
    -4300RPM 7.2V 6.8A Push: 310g
    -10A speed controller,about 700MAH 10 Li-po
    +3LIPO;
    [APC8X3.8SF]
    -7400RPM 10V 6.4A Push: 363g
    -Match TOWER PRO 10A speed controller,about 700MAH 10C li-po
    [APC8X6E]
    -6600RPM 10V 7.8A Push 340g
    -Match TOWER PRO 10A speed controller, about 1000MAH 10C li-po

    (C'est pas genre nerveux, hein ! Mais avec la 3S 1000 et 7x5, ça dure 30 minutes!) »



    RIP49CRASH

    « j'ai mis sur mon aile un Dualsky 2830 CA10 avec une 8x6, et sa arrache déjà bien : Elle monte à la perpendiculaire et a une bonne vitesse de pointe. »


    BONOBO78

    Voici le contenu de ma commande :
    - 1 x Aile Swift + Combo 130W
    - 2 servos
    - Lipo 3S
    - Hélice 99,00€
    - 1 x Chargeur Lipo 45,00€
    - 1 x Lipo 3S 1300 mAh 20C 29,00€
    - 1 x Radio - Best Rc 59,90€
    « Ajout par téléphone pour ~9€ quelques connecteurs PK, 2 mètres de gaine thermo rétractable (1m rouge et 1m noire), 1 hélice supplémentairement, 10€ de port.
    Le tout pour un total de 250€. Je dispose de scotch armé et d'un pistolet à colle chaude type bâton.
    Par contre je n'avais pas encore eu l'occasion de peser mon aile et là ça m'a fait peur : 395 gr ! Bon elle vole quand même, mais je suis étonné des 70 grammes excédentaires, entre la colle et l'adhésif armé, c'est fou !
    Et en vol, pfffff, c'est une tuerie, l'aile monte à la verticale sans broncher, et rappelez-vous qu'elle pèse 395gr ma grossaile ! »



    PIERRE41

    « Donc ça y est je me suis lancé sur la Swift 2 et j'ai commencer le montage hier. Je suis débutant ... Ma config :
    - Super Combo de chez CAM, Swift navy
    - Moteur brushless Turigny
    - Lipo 3S 1300Mha 20C 112g
    - 2 servos
    Contrôleur 18A
    - Hélice 8*6
    - Scotch armé
    Commande chez Topmodel : cyano, gaine thermocache, servo, domino.
    Commande chez Hobby city : chargeur, Lipo, Hélice GWS 8*6, Connectique or. »



    BEN LABEN

    « Bonjour, je voulais tout d'abord vous remercier pour se merveilleux forum, que j'ai lu et relu, et qui ma beaucoup aidé. J'en suis a ma deuxième Swift équipé d'un moteur KDA22 10s

    NDLR : Caractéristiques du moteur KDA22 10s :
    Shaft Size: Diam-3.0mm/ Length-12mm
    Motor Dimensions: Diam-28mm/Length~29mm
    Weight: 49g
    Specifications RPM / V (Kv) Battery Operating Current (Amps) Peak Amps (15sec) Prop
    A22-10S 1200 3 Lipo 4-13 16 9 ~5



    Avec un LiPo 1300 3s ; je commence à bien me débrouiller avec (vol de dos avec atterrissage, looping, vrille, montée verticale ... enfin rien d'extraordinaire. »



    ZNARF

    « Ma config utilise 3S1000mA, moteur rouge de chez UH 26g kV=2800, donc petite hélice 4.5*4.5, et ça plane vraiment bien! (tout en étant rapide, maniable, vertical, et de bonne autonomie...15 min en utilisant le planage). »


    CHRISTOPHE0569

    « je vole avec une Swift 2 avec un LiPo 3S 1000mAp 20/30C de 82g, et je peux te dire que notre ciel Normand conserve mon aile longtemps, quand les conditions sont là!! c'est aussi ça la Normandie. »



    AIRAULT

    « Pour répondre avec intérêt à vos questions autant que je le puisse dans mes expériences Swift 2 , j’ évite maintenant de mettre trop de scotch armé, et privilégie la légèreté autour de 330g avec ESC 30A et moteur Turnigy 1900, avec lipo 3s, bien que le turnigy préconise 8v en 1900 (TR 28-26 16A 1900Kv Brushless Outrunner)

    NDLR : Caractéristiques du moteur Turnigy TR 28-26 16A 1900Kv Brushless Outrunner :
    Model: TR2826-09
    Max Eff: 13A
    Max Load: 16A
    Kv: 1900
    Weight: 45gr
    Pull: 200-520gr
    Prop: 8x9 or 9x5
    Voltage: 6~8v
    No Load Curr: 1.6A
    Size : 26mm
    A light yet powerful motor designed for operation on 2 or 3 li-poly cells. Great for small field flyers from 7 to 18 oz. We suggest propping for around 100 watts continuous.
    We recommend a 8 x 4 prop for 3-cell Li-Poly and a 9 x 5 for 2-cell Li-Poly use.
    Similar to AXI Gold 2208/20, AXI Gold 2208/26.

    Et hélice APC 7x5 mais plusieurs moteurs sont passés en essai sur mes 5 Swifts au total .
    420 grammes passent sans problème et je trouve son utilité dans le vent.
    La plus légère me permet de faire de la très faible altitude sur un terrain de foot .Pour les combats je prend celle qui a un jonc carbone avec des charnières plastique d' élevons pour des retournés instantanés (poids 350g avec ESC 22A et Turnigy TR 28-26 1650Kv avec hélice APC 7X5 et lipo3s 1500 20C) ; Aucun scotch mais un jonc carbone 4mm enfoncé dans le travers de l'aile. Les batteries sont fixées par un velcro et je fais tourner 10 batteries LiPo par combat sur la même aile en suivant sans surchauffe ! Pour le nez de l 'aile je coule de la colle chaude et un bout de scotch proprement fait par dessus c'est tout.

    Mon vol de lundi , avec la plus légère fût de 45' avec 10km de vent d 'est.
    Ma maxi Swift tient moins longtemps.
    Résumé des configs :
    - 1 moteur turnigy 28-26 1650 kv lipo 1500 3s 330g pour le fun avec mon fils.
    - 1 moteur turnigy 28-26 1900 kv lipo 1500 3s 390g pour combat.
    - 1 moteur turnigy 28-26 1350 kv lipo 1500 3s 425g pour les jours ventés.
    La maxi est moins marrante et le moteur livré en combo un peu faible car il faut vraiment un lancé tonique sinon c 'est le crash au départ .Pour les Swift2 cela part tout seul à la façon d 'un boomerang : 1/4 de gaz ou coupé pour la plus légère .
    Ce soir j 'ai fait 30' avec l 'aile 330g et 1/2 badin à la régalade ; Moteur Turnigy. »


    RORO21

    Swift 2, ma config :
    - Moteur KD A22-10S de UH, poids 49g
    - LiPo de 1800mah 145g
    - 2 servos 9g
    - Vario 24 A
    - Récepteur RS610
    - Hélice 8*4 ça pousse tres fort
    « Le centrage est parfait, même avec une batterie de 145g.
    On peux même monter plus lourd si l'on utilise une hélice repliable.
    Le temps de dire ouf et elle est déjà toute petite dans le ciel ; Une 8*'4 permet des montées verticales à n'en plus finir, donc la 8*6 même pas j'y pense.
    Elle pèse 400g ordre de vol, elle est d'une telle portance et finesse qu'il faut de la place pour poser. »



    GUIGUI86

    Ma config :
    - Moteur : Towerpro TP2408-21
    - Contrôleur : Towerpro TP 18A
    - Hélice : 7*5
    - Accu : lipo 3S 1300 mah
    - Récepteur : Xpower RS610
    - Servos : HXT900 9g
    « Avec cette configuration j'ai un centrage parfait et j'arrive à 350g avec une autonomie de 10 minutes environ.
    Concernant le vol, cette petite aile est vraiment superbe, on en fait ce que l'on veut ! La vitesse de vol est correct, ni trop lente, ni trop rapide et elle plane plutôt pas mal.
    Avec ma configuration, il est possible de faire des montées verticales infini et elle monte vite, après on coupe le moteur et c'est parti pour une descente tout en douceur pour ensuite remettre le moteur a raz du sol. »



    BF 109E

    Bonjour à tous, voici mon premier post, j'espère le mettre dans la bonne rubrique.
    Je voudrais vous faire partager ma première expérience sur aile volante, hier le 11 mai, par un temps magnifique, mais légèrement venteux.
    Je fais de l'avion depuis environs 3 mois, principalement sur Esy-star, et suis coaché par Batteurpunk.
    C'est sur ses conseils que j'ai commandé cette aile chez 100%aéro, équipée d'une électronique que j'avais déjà et validée par Batteurpunk :
    Accu 3s 1300 mah 20c, moteur Hobbycity 1800kv 40gr., hélice apc 7*4 servo et rx chinois + mx-12.
    Au début, un peu dubitatif, et franchement pas à l'aise, je laisse mon "maître" lancer l'engin. très vite il démontre la puissance et la maniabilité et me passe les manettes ... Et bien sincèrement pour un débutant dégrossi comme moi c'est un grand pas en avant ! Vol "cool" au tiers de gaz, accélérations de dingue... Et le vent, on le sent à peine. (Je suppose que c'est dû au profile typique des ailes volantes).
    On prend vite confiance en soi (trop?) et après deux ou trois vols, il y a moyen d'avoir l'engin très bien en mains. Premier looping au second vol, et toujours sur les enseignements du Batteur, j'ai fini l'après midi avec des séries de vols dos, des tonneaux, et des figures "de base" que je n'imaginais pas pouvoir faire.
    Pour les premiers vols, j'ai réglé la radio comme ceci :
    expo 35 %
    D/r 60 %
    gaz limité à 75 %
    Plus tard, j'ai abandonné le D/r et remis les gaz à 100%
    En bref, si comme moi vous vous débrouillez avec un easystar et voulez avancer un peu en direction de la voltige, avec un avion qui se moque du vent, facile à transporter, peu coûteux et résistant ... Foncez ! Mais pas trop vite, un bon moniteur à coté de soi, ça sert quand même beaucoup!
    ... Et encore merci, Batteurpunk ;-) »



    La faudrait que je mette la main sur l’auteur ^^ :

    « Bonjour, moi aussi j'ai craqué pour la Swift et j'en suis très content pour les mêmes raisons que vous tous! La mienne fait 320g avec un 3S 1000mAh, un micro récepteurs 4 voies (RS 410), deux HS 81(11g chacun), un XC 2805/50 (brush d'indoor de Topmodel) avec un APCE 8*6 et un thumderbird 09.C'est vrai que c'est un bonheur de voler avec elle, elle est très neutre et très polyvalente. Mais je ne suis pas tous
    à fait d'accord avec geeby22 :
    Geeby22 a écrit : La Swift2 n'as quand même pas un profil de racer !
    => J'ai chronométrée la mienne à 118km/h en vol en palier ! En piquée je ne peut pas la chronométrée de manières fiable mais je dirai bien qu'elle dépasse les 150/160 sans problèmes. J'ai l'habitude de voler dans un champs d'environ 50*150m en fond de vallée entouré d'arbres et bien qu'en je redescend en piqué et que je fait un passage bas je dégage tous le temps en montée et le champs a l'air d'un simple bac a sable tellement ça va vite. Bons vols en Swift ! »
    NDLR : concernant la vitesse, mesures à prendre avec des pincettes !
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  4. #4
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    4 - Et les autres motorisations « qui vont biens » :


    « Le C20 marche très bien en 3S avec une 6x3 et ne tire que 8A !! »
    NDLR : ATTENTION : Plusieurs avis sur le C20 sont défavorable pour qui veut une motorisation musclée ! Il semblerais (sous toutes réserves) que le C20 soit plus adapté à une utilisation à la pente (pour sortir l’aile du « trou ») ou pour qui veut une aile légère et raisonnable.
    Constatation de DUBS49 :
    « Sa ne monte pas à la verticale, le C20 n’est pas assez puissant »


    Celui-ci fonctionne très bien avec la Swift2 :
    TowerPro 2406-32 Brushless Outrunner Motor
    A2406-32T
    KV:1150
    IO:0.8A(10V)
    Current: 4A-8A,efficiency>70%
    +2LIPO;
    [APC1047SF]
    -4300RPM 7.2V 6.8A Push: 310g
    -10A speed controller,about 700MAH 10 Li-po
    +3LIPO;
    [APC8X3.8SF]
    -7400RPM 10V 6.4A Push: 363g
    -Match TOWER PRO 10A speed controller,about 700MAH 10C li-po
    [APC8X6E]
    -6600RPM 10V 7.8A Push 340g
    -Match TOWER PRO 10A speed controller, about 1000MAH 10C li-po






    "En effet, le TowerPro 2406-32 est très bien. Sinon le top c'est le Dualsky XM2826CA en 1200kv. Ça arrache encore plus que le Towerpro"
    CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Pour avions : 400 - 600 g XM2826CA - 1200KV [DUALSKY]
    T/MN par volt (KV)
    Eléments
    Conso (A)
    Conso Max instantanée (A)
    1200 RPM/v
    3 LiPo
    11
    15
    Hélice
    Poids
    Dimensions
    (D X L)
    Puissance (W)
    7x4...9x4.7
    44 g
    Ø:27.8mm ; L:24.5mm
    150




    Question :
    « Si j’ achète un moteur différent de ceux cités, comment suis je sure que je pourrais le mettre dans la cellule?
    Tu peux sans trop de risque d'erreurs te fier aux dimensions/poids : En gros il te faut un moteur outrunner d'un Kv d'environ 1300, d'un diamètre de 28mm et d'un poids autour des 40g. Il te faudra ajouter à ça une hélice de 8" (plus grande, elle touche les élevons), un contrôleur 18A (un 12A devrait suffire mais autant conserver un peu de marge d'autant que tu n'es pas à qq grammes près), un micro récepteur style Corona, le mixeur V-Tail (si radio non programmable), un Li-Po 3s de 1000-1300 mA (à choisir selon le poids de ton GMP comme expliqué précédemment) et deux servos Hextronik de 9g. »


    Témoignage :
    « J'ai testé avec des 2S, et pas de montées verticales mais toutefois une Swift agréable à piloter. En 3S c'est bcp plus du sport. Moi j'utilise une 8x3,8SF avec le moteur Dualsky XM300B. »


    Témoignage :
    « Les nôtres ont volé cet aprèm vite fait, un constat: y'a de la puissance à revendre avec le XM300A, pour voler peinard 10% des gaz suffisent, et montées verticales assurées avec même pas 90% des gaz.
    La conso doit être quand même logiquement en dessous du 300B, j'utilise une APC E 8*6. »
    « Petit retour d'usage avec un XM300A, conso pas encore mesurée, mais l'autonomie est vraiment sympa (je suis avec un LiPo UH 1000mAh), et la puissance est loin d'être anémique, montée verticales, même pas à plein gaz. »



    Question :
    « Côté Lipo par contre, j'ai un stock de 2S 1900 mA de 103 grs. Que choisir comme moteur et hélice pour utiliser les 2S et avoir des bonnes perf ? J'ai pensé à un axi silver 22/08/20 (1600 Kv) et à une hélice en 7x3 ou 8x3 ...Merci de votre avis sur une configuration moteur+hélice en 2S donc.
    => Sous 2S, l'Axi devrait convenir avec une 8x5. Personnellement, je trouve cette motorisation un peu luxueuse pour la Swift2 qui n'est pas très exigeante: un brushless chinois (UH) de Kv et poids équivalents suffirait amplement. »


    Témoignage :
    « Sinon j'ai enfin pu tester différents moteur :Le XM300B, le KA 20-26M (de UH ou Pulso) et le C20 (de 100pcaero). Le C20 est bcp trop poussif sur une Swift ça va pas, par contre il est très bien sur une mini-swift. Le KA20-26M est pas mal, on peut faire des montées verticales mais pas illimitées. Enfin le XM300B est vraiment au dessus du KA20-26M, ça n'a rien à voir on sent vraiment qu'il pousse.
    PS : les tests ont été fait avec la même hélice, une 8x6, j'ai essayé une 7x6 aussi sur le KA20-26M c'était un peu moins bien. Le XM300B ne se trouve plus, maintenant son remplaçant semble être le XM2826CA en 15poles et en 1200kv, malheureusement difficile à trouver. »


    A Noter :
    - Des servos tels que les GWS Naro HP/BB (taille des HS55 Hitec, en l’occurrence) peuvent être utilisés sur la Swift (bien qu’il soit possible d’en utiliser de plus léger).

    - Les hélices Slim Cam Prop semble avoir un meilleur rendement que les APC.




    5 - Coté budget :


    Il est possible de trouver sur Internet des combos Swift 2 pour 99 €.

    « J'ai quand même fait une simu chez UH pour une config éprouvée sur la Swift2 (pas forcément la meilleure mais avec une motorisation du même acabi que celle proposée par CAM) :
    - RP4S1-41
    - Corona Synthesized Receiver 4Ch 41Mhz
    - HXT900 - HXT900 9g / 1.6kg / .12sec Micro Servo
    - TPC>7-2-1047
    - TowerPro BM2408-21T / 18A BEC / 1047 Prop Combo- APC8x4-E
    - APC style propeller 8x
    Avec ce combo (1400kv), il est peut-être intéressant de faire des tests avec une 7".
    En partant sur 5 combos (5 récepteurs, 10 servos, 5 brushless+esc, 5 hélices) scindés en 2 commandes (3+2) pour une question de frais de port, l'équipement d'une aile revient à 41,00€ par personne.
    Les ailes commandées chez MsComposit revenant à 42,60€ (FDP inclus) ça vous fait un budget individuel total de 83,60€ avec l'hélice et le récepteur synthèse. »
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  5. #5
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    II . Montage




    LIEN SWIFT
    http://geeby22.over-blog.com/pages/Swift_2_de_MS_Composit-281366.html

    1 - Le Montage :


    La quincaillerie est intégralement fournie, ne manquent pour la construction que la cyano (standard + accélérateur), du ruban adhésif armé et une paire de carénages de servos le cas échéant. Quant à la déco, les photos du SITE parlent d'elles mêmes, le rendu réel étant toutefois plus mat.
    Compte tenu de la qualité du kit, une (petite) matinée est amplement suffisante pour mener à bien la construction (motorisation et électronique compris).


    Contenu du Combo CAM :





    ATTENTION : Remarque de ZnarF : "Ci-dessus l'hélice a été montée à l'envers ! Rappelons que quel que soit le type d'avion, les inscriptions sur les pales doivent être vers l'AVANT !"
    Or nous avons ici à faire à une hélice propulsive, et non pas à une tractive.





    La Notice :







    Photos :









    2 - Conseils de montage :

    - Il suffit de coller les demi ailes pour que le dièdre négatif soit OK.

    - colle: cyanoacrylate standard semi épaisse/en gel (+ accélérateur) pour tous les collages.

    - L'adhérence sur l'EPP étant problématique, on peut l'améliorer soit par un ponçage à l'abrasif fin (mais ce n'est pas souhaitable esthétiquement pour les surfaces décorées) soit en appliquant un léger voile d'adhésif permanent en aérosol genre 3M ou Sader qu'il convient de laisser sécher.

    - élargir (si nécessaire) les logements des équipements (en particulier celui de l’accu) avant d'assembler les demi aile, l'opération s'en trouvant grandement facilitée et le travail sera plus propre (il faut bien évidemment avoir l’électronique sous la main pour faire ces modifications)

    - utiliser une bâche en plastique comme chantier (un grand sac poubelle par exemple) pour le collage des demi aile en plaquant l'extrados contre la bache afin de bien respecter le dièdre inverse. Effectuer un montage à blanc par sécurité mais il n'y en principe aucun ajustage à faire.

    - renforcer les charnières sur toute leur longueur par une bande de Blenderm côté extrados, l'EPP finissant par se couper à cet endroit, et renforcer les points névralgiques au scotch armé comme indiqué sur la notice.
    NE PAS faire l'impasse sur le scotch armé au bord de fuite : cela permet de limiter les dégâts lors de la rencontre avec l'hélice.

    - installer des carénages de servo

    - Ne pas oublier de coller les gaines dans une saignée à l'intérieur de l’aile (si les gaine ne sont pas fixée, la corde à piano va se courber et rendre les commandes inopérantes )

    - faire de gabarits des winglets avant de les coller (la bête est robuste mais on ne sait jamais)

    - conserver les chutes d'EPP (même raison que ci-dessus)


    - un truc bête mais auquel on ne pense pas systématiquement (moi le premier) : penser à coller le scotch armé dans un ordre facilitant leur décollage. Exemple à ne pas faire: commencer par fermer les puits de servo et coller les bandes de renfort ensuite (s'il faut intervenir sur le servo pour parfaire un réglage, il faudra d'abord décoller les renforts! Pas glop...).

    - au neutre les ailerons doivent être cabrés de 3-5mm (valeur mesurée à l'intrados).
    En résumé : enscotcher les éléments sur lesquels les probabilités d'interventions sont les plus importantes en dernier.

    Modifs persos:
    - ajout de scotch armé au bord de fuite (ailerons)
    - emploi de dominos de réglage des tringleries: à défaut les munir de Z
    - ajout de carénages de servos
    - dans le cas de la config #2 (XM300B+Hobbywing 18A), le centrage préconisé est obtenu avec un pack de 100g.
    - les 5mm avant des winglets qui dépassent du bord d'attaque ne demandant qu'à accrocher les herbes d'où risque d'arrachage, il convient de les supprimer en les arasant proprement (cutter puis abrasif fin).


    3 - Explication de quelques point de la notice :

    - "The ratio of servo and elevon horn length is 1:1 (recommended)."
    quésako ???
    => que ton palonnier de servo doit être aussi long que le guignol sur l'élevon. (en gros faut pas mettre la tringlerie dans le trou le plus loin du servo, mais plutôt dans le trou le plus près.) : ton servo bouge de 30°, alors ton élevon bougera de 30°.
    - P8 :
    "If the recommended radio gear is used, the COG is positioned by default. If this is not the case, balance the model."
    => que si tu utilises le matos qu'ils conseillent, alors tu n'auras pas besoin de retoucher au centre de gravité, sinon il faudra que tu l'ajustes (à 180/185mm donc).
    - P7 :
    "Set up the pushrod length so the elevon is elevated for 3-5 mm in neutral servo position! This is measured from the bottom wing surface to the trailing elevon edge."
    => j'aurais tendance à répondre: "tu la poses sur une table et tu règles de telle manière que les relevons soient décollés de 3 à 5 mm."
    collage de l'EPP: cyano standard (+ accélérateur si possible et recommandé)


    4 - A ne pas oublier / faire attention / à savoir :


    - IMPORTANT : Il faut que le plastique du bâti soit déglacé (au papier de verre) et exempt de toute poussières lors du collage de celui-ci : Sinon, c’est le décollage assuré !

    - les tringleries sont sous gaine sur les 3/4 de leur longueur

    - Le fait que les accus LiPo dépassent de quelques millimètre de sous la Swift n’est pas gênant pour les raisons suivantes :
    - A l'atterrissage, c'est plutôt l'arrière qui touche en premier
    - il est possible/conseillé d’installer des carénages de servo qui font office de patins (env. 8mm d'épaisseur)
    - La bande de scotch armé qui maintient l'accu fait aussi office de protection.
    Note : La solution employée sur la Swift Mini est également envisageable et très simple : 2 patins elliptiques découpés dans une feuille de pvc sont collés dans des fentes pratiquées le long des servos.

    - Au bout d’un certain temps, il arrive que l’articulation des élevons se déchire ; Pour prévenir cela, il est possible d’appliquer un mince filet de Uhu Por qu’on lisse au doigt sur la pliure côté intrados et de renforcer l'articulation à l'extrados au Blenderm (ou autres scotchs).

    - Pour la protection des palonniers de servo, n'importe quel un carénage de servo en ABS moulé de taille « mini » est utilisable.

    - Le profil est beaucoup plus épais que sur la Zaile 75 de Z-Système, ce qui permet de loger l'accus dans l'epp (Mais l’aile est de ce fait moi rapide).

    - Le diamètre d'hélice maxi admissible par la Swift2 est 8", à moins de charcuter les élevons.

    - Il semblerait que l’hélice 8x6 slim cam prop fonctionne mieux qu'une APC équivalente (sous toutes réserves)

    - Pour les moteurs brushless : En général, c'est le timing 'Medium' qui est le plus approprié à la majorité des brushless 'outrunner': de toutes façons, il n'y a aucun risque à essayer tant que l’on ne pousses pas l'expérience trop longtemps avec le mauvais timing.

    - Si vous voulez retirer l’axe de votre moteur, n’y allez pas au marteau ! … vous endommageriez les roulement du moteur. Exercez une pression progressive sur l’axe (en ayant pris soin de retirer vis et autres circlips s’il y en a) en vous aidant d’un étau.


    - Des accus 20/30 C sont très polyvalent et permettent d’être utilisés sur des applications futures ... De plus, des accus 20/30 C sur lesquels ont tire 12 C iront nettement plus loin en durée de vie que des accus 15c ... Quitte à y mettre un budget plus conséquent, il est préférable d’opter pour des accus avec un « C » important (à moins que le poids soit primordial).




    5 - Les colles / Collages / Scotch :


    - Il est préférable et conseillé d'employer de la cyano standard moyennement épaisse/gel + accélérateur (rappel: L'EPP et l'Elapor contrairement au dépron ne sont pas attaqués par la cyano ordinaire).
    Il est également conseillé de faire quelques test sur des chutes avant le collage de l’aile.

    - la cyano odorless n'est apparemment pas très adaptée au collage de l'EPP.

    - Un Swifteur collé son aile à la colle néoprène et est satisfait du résultat, mais il faut la mettre proprement pour pas que ça déborde.


    - La uhu por, est également une colle utilisable.
    La UHU "polystyrène expansé " (ou « por ») s'utilise soit comme une colle traditionnelle soit comme une colle contact en l'appliquant sur les deux faces et en la laissant sécher avant de mettre en contact (notice sur le tube).

    - Le collage à l’Epoxy, fonctionne bien (attention à ne pas trop en mettre pour le poids). Il faut juste maintenir les deux demi ailes bien en place durant le temps de séchage (temps en fonction de l’utilisation d’epoxy à prise lente ou rapide, les deux étant très bien)

    - Clé d’aile : il faut mettre du scotch (au moins une bande) sur toute la largeur de l'aile (intrados et extrados) ... c'est vrai que ça fait moche sur la partie peinte ... mais ça ne se voit pas en vol et la rigidité s'en trouve augmentée !
    La « blinder » n’est pas nécessaire : il suffit de suivre les indications de la notice.
    Le scotch la protège mais surtout la rigidifie quoiqu'un tube carbone de 4-5mm est bien plus efficace (voir « Trucs et Astuces »).

    - La Super Glue 3 Loctite fait parfaitement l'affaire pour coller l'EPP (mais également l'Elapor, l'Arcel ...) ainsi que toutes les cyanoacrylates standard, alors autant acheter la plus économique.
    ATTENTION, certains modèles sont de construction mixte EPP/Depron et il convient alors d'utiliser de la cyano dite « odorless » ou « foam » selon les fabricants. A défaut d'être indispensable, l'utilisation d'accélérateur est d'un grand secours : Attention là aussi, il en existe de spécifiques pour le Dépron qui ne l'attaquent pas et fonctionnent aussi parfaitement sur les autres matériaux. Quitte à n'en acheter qu'un, préférer celui-ci.


    - ATTENTION à la cyano trop liquide : Elle s'infiltre partout ... parfois même à l'intérieur des servos !C'est effectivement une solution si on prend soin de bien protéger le servo avec du ruban isolant ou une gaine thermo et qu'on ne se laisse pas surprendre (une petite goutte de colle thermo-fusible est moins dangereuse et ne laisse quasiment pas de trace après démontage)

    - Pour le collage de l’aile on peut utiliser de la cyano gel + accélérateur (recommandé), mais on peut apparemment aussi utiliser de la Fortissimo de chez Sader. Après essai sur des échantillons, ça colle très bien, mais plus lentement ...
    La colle à chaud, ça marche ... mais c'est lourd …

    - Il est possible de fixer le bâti moteur à la colle à chaud, comme les 2 demi ailes (mais attention au poids en plus, la colle à chaud est lourde !)
    La cyano convient parfaitement pour le collage du bâti moteur.
    Il convient, dans tout les cas, de vérifier la bonne tenue du bâti après chaque crash et vol, et d’agir en fonction.
    Attention également de ne pas remettre par les gaz par inadvertance alors que l'aile est encore au sol, et à bien les couper lors de l’atterrissage.
    Mettre des vis de renfort sur le bâti moteur n'est pas la meilleure idée qui soit (un bâti collé a toutes les chances de s'arracher « proprement » alors que les vis risquent fort d'emporter un morceau d'EPP).

    - Pour la bonne tenue du scotch armé sur l’EPP il convient de le poncer légèrement à l’aide d’un abrasif très fin (aux endroits à en scotcher), ou de passer dessus une fine couche de colle en bombe.
    D’après son utilisateur, une très bonne colle en bombe est la 3M 77 (= Scotch Weld) mais on ne la trouve pas partout. On peut également utiliser de la Sader mais avec de l'adhésif armé Scotch (3M) et ça tient correctement.

    - Concernant le scotch armé : attention à en utiliser un dont la trame est en fibre de verre (inextensible) et léger ; Les scotchs armé du type « plasto power tape » sont à éviter de par leur poids excessif.




    6 - Montage et Démontage Moteurs :


    « Il y a des moteurs où enlever la vis de fixation de l'arbre ne suffit pas pour décaler celui-ci. Ils sont parfois montés on va dire TRES gras ! Dans ce cas tu as besoin d'un étaux pour repousser l'axe car c'est impossible de le faire à la main ! Comme l'a dit Pdugue, il ne faut jamais utiliser un marteau ou un maillet pour repousser l'axe (je certifie après utilisation du marteau que le moteur (et ses roulements) n'apprécie pas !). Quant au sens dans lequel monter votre moteur : Un brushless "Outrunner" ( =cage tournante) est composé d'une partie immobile, c'est de cette partie que sortent les fils et c'est cette partie que l'on fixe à l'avion (normal !) et d'une partie mobile comprenant l'axe à laquelle on fixe l'hélice. »


    En image :

    http://forum.modelisme.com/viewtopic.php?id=77628&p=2





    7 - Le matériel :


    - Il n’est pas utile d’acheter des hélices propulsives, il suffit de faire tourner le moteur en sens inverse du sens habituel ; Pour ce faire, il suffit d’inverser les fils gauche et droit du moteur. LA SEULE REGLE, je cite : "Côté moteur : connecter le central du moteur au central du contrôleur. Les deux autres indifféremment, il faudra juste vérifier que l’on a le bon sens de rotation du moteur. Si ce n'est pas le cas, il faudra les inverser."
    Donc on câble le moteur pour qu'il tourne à droite (aile vue de l'arrière - comme d'habitude) et on monte l'hélice avec le marquage orienté vers l'avant (comme d'habitude aussi !)

    - Il est possible d’agrandir (si nécessaire) l’emplacement réservé aux servos de façon à ce que ces derniers rentre en force ; Il suffit ensuite de placer par-dessus une bande de scotch armé, et les servos sont ainsi placé sans être collé (pratique au démontage).

    - Bien pensez aux protection de palonnier des servos !

    - Penser à protéger les palonniers de servos (voir « Trucs et Astuces »)

    - Plus la liaison entre le contrôleur et le moteur est courte, mieux c’est ; Mais il faut quand même faire attention à avoir un centrage le plus juste possible du premier coup (pour éviter l’ajout de plombs/poids inutiles). Pour ce faire, vous pouvez effectuer une installation « à blanc » (avant découpes) en utilisant du ruban adhésif pour déterminer les emplacements idéaux.


    8 - Témoignages :


    « Ma Swift a été livrée ce matin (commandée vendredi dernier sur le site de mscomposit). L'emballage est conséquent. Au package de base, ils ont ajouté 2 couches de protection (plaques EPP + film bulles), si bien que j'ai quasi 1M² d'EPP 6mm en rab). Avant montage, j'ai pesé le tout avec 2 servos 9g, un contrôleur 25A (un peu gros je pense pour la bête), un moteur 39g commandé chez unitedhobbies et un récepteur rx600. Sans accu je suis à 220g. Ce qui me laisse environ 150g pour l'accu + colle + scotch. »


    « Comme le cite SylvainP un peu plus bas, les logements sont déjà creusés sous l'aile et il ne reste plus qu'à les ajuster en fonction des équipements utilisés. Si ça peut te rassurer, j'ai construit 4 Swift2 et 2 Mini avec pour seules protections des carénages de servos (sur les Swift 2), une bande de Scotch armé sur l'accu, un petit rectangle Dépron sur le récepteur et il n'y a jusqu'à présent aucune casse à déplorer sur l'électronique malgré la centaine d'atterros tous plus rock'n roll les uns que les autres. A ce jour, hormis quelques accrocs vite réparés dans l'EPP, seul un support moteur (réparé/renforcé lui aussi) a rendu l'âme : comme quoi mieux vaut éviter de toucher le manche des gaz en se déplaçant pour aller ramasser l'aile, surtout en l'absence de PropSaver nb. Le dièdre inverse de l'aile aide à la protection des éléments centraux. »


    « Pour répondre à la façon de faire prendre du scotch armé, je passe en premier une léger couche de colle en bombe aérosol de chez Leroy Merlin 5M que je laisse sécher 5' ; Ensuite je pose mon ruban de scotch. La prise est super et ne bouge plus ; Ensuite je passe un chiffon avec un peu de white spirit sur les bords pour que ce soit nickel. Ma première Swift a 3 ans et plus de 100 heures de vol, et vole à ce jour avec mon fils. Seul le moteur fût changé par un turnigy .Ce sont mes seuls modèles que je garde aussi longtemps. »

    - Il semblerais qu’il soit possible d’atteindre des vitesse de l’ordre d’une centaine de km/h avec la Swift (115 en sortie de piqué selon un témoignage, sous toutes réserves)
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  6. #6
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    III . Trucs et Astuces





    1 - Colles / Collages / Scotch :

    L'astuce du jour: faute de mieux, on peut remplacer l'accélérateur par une solution de bicarbonate de soude (rayon sel et épices en GMS ou pharmacie) dont on aura rempli un petit pulvérisateur.
    NDLR : N’ayant pas personnellement testé, je conseille de faire des essais.

    Il n'est pas nécessaire de creuser des saignées dans l‘EPP : quelques points de cyano répartis le long de la gaine de part et d'autre, un coup d'accélérateur et ça ne bouge plus (même après plusieurs gamelles). Par acquis de conscience, on peut ajouter une bande d'adhésif armé par dessus.






    2 - Rigidité et Protection de l’aile :

    Sur la Swift, toute l’électronique se trouve sous l’aile : Il est donc conseillé de la protéger avec des carénages de servos ou avec des patins.

    « Pour réaliser des protèges palonniers pas cher !!!! il suffit de couper la queue d'une petite cueillere en plastique et de placer le reste retourner et scotché au dessus du palonnier. »

    « Pour protéger les servos, j'ai utilisé des petites boîtes de film aps coupées et fixées avec du scotch : »


    - Pour protéger les accus ainsi que les palonniers de servos qui dépassent :
    « Afin de les protéger, j'ai découpé des "ailettes" dans l'EPP qui a servi à protéger l'aile pour le transport. Ça fera office de patins et met accus et servos à l'abris. »

    « Le profil est largement assez épais pour y loger un tube carbone de 3 mm sans toucher quoi que ce soit au dièdre. La seule difficulté sera peut-être de trouver pour la saignée un emplacement qui ne passe pas au travers d'un élément de l'électronique, tout dépend de l’implantation.
    Cela étant, les renforts de scotch armé croisés intrados/extrados semblent suffisants sur les trois Swift2 que j'ai construites. »

    « En revanche, tu peux t'affranchir des bandes de renfort longitudinales en les remplaçant par un tube carbone de 4mm (Decath... rayon cerfs-volants), la rigidité n'en sera que meilleure. »



    3 - Tenue de l’électronique de l’aile :


    « Compte tenu que le velcro même renforcé à la cyano a tendance à se décoller à force d'être chahuté, j'ai pour ma part retenu la solution suivante qui a passé les (nombreux) crash tests avec succès :
    - velcro au fond du logement et sur l'accu
    - cadre de scotch armé autour du logement de l'accu (l'adhésion sur l'EPP doit être parfaite (ajout de cyano vu que c'est lui qui sert de support à la 'trappe')
    - une bande de scotch armé large (sur laquelle est plié un petit rabat pour faciliter la prise) collée sur le cadre sert de 'trappe'. Il suffit de le remplacer lorsque l'adhérence diminue. »


    TOONS :

    « Marre du traditionnel scotch armé qui colle très mal sur de l'epp, d'autant plus si on le colle/décolle sans cesse pour changer d'accus ou prendre le récepteur ?
    J'ai vite utilisé un morceau de plastique transparent (emballage alimentaire, boite à croissant par exemple), avec une charnière et la fixation restant en scotch armé. Mais hier, en fin de looping, j'ai eu droit à un largage d'accus dans un grand champ de chardons (mollets en sang, j'ai mis qu'une demi-heure à le retrouver, coup de bol vu la taille du champs).Bref j'ai donc retravaillé la fixation et la charnière de cette "trappe".La charnière sera en fait la trappe en elle même, un morceau étant directement collé à la cyano sur l'EPP de l'aile. La fixation est la fermeture d'un vieux et tout petit cartable pour enfant (mais on en trouve de ce type un peu partout). »




    « Si ça peut vous aider, pour maintenir ma batterie sur mon aile volante qui n'est pas une Swift, mais qui présente les mêmes problèmes, j'utilise simplement 3 petits tendeurs, qui la maintiennent dans son logement. Ils sont enfilés bien tendus dans des petits trous de chaque coté de l'aile. Un gros noeuds au bout de chaque, pour les empêcher de partir et un grand scotch armé par dessus les 6 noeuds pour maintenir tout ça le plus plat possible et les empêcher de bouger. Pas besoin de scratch sur la batterie. »


    « Sur la mienne, la batterie tient avec 2 morceaux de bande velcro (celle qu'on utilise en informatique pour attacher les câbles entre eux) collés à la colle à chaud dans le fond et les cotés du logement accu. Ils viennent entourer la batterie puisque deux "bras" de la largeur de l'accus viennent l'attraper. J'ai donc toute la largeur du lipo comme surface de contact de velcro et ça 2 fois ! »


    ZARROC :
    et pour fixer l'accu j'ai utilisé un couvercle en plastique souple et fin puis je l'ai fixé sur l'epp avec du scotch armé .je l'ai percé a l'extrémité pour le fixé sur un téton de fixation collé a l'avant (photo)




    4 - Autres :

    Banc de mesure de la poussé d’un moteur :
    « On peut utiliser une bouteille de lait en plastique à goulot large :
    Il suffit de lester la bouteille (j'ai coulé du plâtre dans la mienne), de percer le bouchon en fonction des fixations du (des) moteur(s) et de coller deux bandes de velcro sous le 'cul' de la bouteille et sur le plateau d'une balance de ménage électronique.
    On installe le tout sur la balance en prenant garde aux câbles qui traînent, on la tare, on met doucement la gomme jusqu'au régime maxi et on relève la traction affichée. Cerise sur le gâteau: en fixant sur la bouteille (bracelet caoutchouc) un eMeter orienté vers l'hélice, on récupère toutes les données qui vont bien. »


    « A la pente : Il faut vraiment une bonne dynamique et l'hélice tourne tout le temps malgré le frein ... ça freine quand même bcp !J'ai trouvé une solution en plantant une brindille dans le bord de fuite à côté du moteur ... du coup l'hélice est bloquée en rotation ... mais un petit coup de gaz casse la brindille et on peut sortir du trou.
    En plaine (vol sans moteur) : Là, je peux dire que c'est pas top ... même si ce n'est pas une enclume, il faut de sacrés thermiques pour espérer spiraler. J'ai choppé quelques pompes cet été ... merci au rapace car ce n'est pas évident de les trouver avec une aile chargée comme ça. En tout cas tout au plus j'ai réussi à stabiliser l'altitude ... mais pas à satelliser le zinzin ».
    NDLR : Concernant les qualités de plané de la Swift, elles sont fonctions du poids de vôtre aile …


    TEST DU PIQUE

    « Le test du piqué, pour les planeuristes c'est un des premier test pour vérifier le centrage. Bon j'explique:
    Régler le trim de profondeur pour un vol en palier puis piquer sous un angle de 30° à 45° et lâcher le manche : Le modèle doit remonter doucement et reprendre une ligne de vol horizontale pour un bon centrage.
    - Centré trop trop trop avant le modèle remonte fortement jusqu'à décrocher puis pique à nouveau, remonte et ainsi de suite.
    - Centré un peu avant le modèle remonte encore trop mais arrive à se stabiliser.
    - Centré un peu arrière le modèle ne remonte pas mais tend vers une ligne de vol horizontal.
    - Centré trop arrière le modèle ne remonte pas, il garde la même pente, reprendre tout de suite le manche sinon ... et mettre du plomb à l'avant.
    - Avec un centrage un peu avant le modèle sera cool sans surprise.
    - Avec un centrage légèrement arrière le modèle sera plus vif avec des trajectoires plus neutres, idéale pour la voltige.
    Autre vérif sur le terrain après les premiers vols, prof relevée=centrage avant et prof à piquer=centrage arrière. »


    Problème de jeu avec l’hélice :

    « j'ai tout essayer mais il y a trop de jeux a mon goût. La meilleur solution que j'ai trouver (sans retoucher a l'hélice) a été de retourné une des rondelle adaptatrice du prop (donc monter à l'envers sur le prop) et de poser l'hélice directement dessus (voir photo 1). MAIS même comme ça il y pratiquement 1mm de jeu. Mais après avoir agrandi le trous avec une lime ronde, je peut entrer une rondelle alu issu du prop dans l'hélice. C'est propre, il n'y a aucuns jeu et l'hélice se plit facilement (photo 2 & 3) »
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  7. #7
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    IV . Autre …


    1 - Débuter avec la Swift 2 :

    « Pour les premiers lancés, mieux vaut se faire aider histoire de valider les réglages de base et de se faire la main au décollage (Voir les photos du premier posts de Pdugue pour la manière de s'y prendre sans risquer le scalp!)
    Une fois en confiance, on pourras essayer la méthode suivante (Celle adoptée par Pdugue et qui semble la moins risquée). Partant de la supposition que tu est droitier :
    - émetteur dans la main gauche
    - le winglet empêchant une prise par le saumon, saisir l'aile de la main droite paume orientée vers le bas, par le bord d'attaque gauche
    - ouvrir les gaz de manière à obtenir une traction suffisante pour que l'aile ait tendance à s'arracher de la main
    - de la main gauche, saisir le manche de profondeur
    - mettre l'aile dans son élément avec une pente légèrement ascendante: il suffit juste d'accompagner l'aile en veillant à éviter que la main fasse un mouvement circulaire. Il faut casser le poignet pour que le lancer se fasse selon un axe rectiligne perpendiculaire à celui des épaules et ne surtout pas chercher à jeter l'aile, un simple guidage suffit la traction de l'hélice faisant le reste.
    - compenser la profondeur en reprenant les gaz et c'est parti ... »


    BONOBO78 :

    « Pour revenir sur le fait de débuter sur Swift tout seul, ou en club sur un autre modèle, il est évident que la deuxième solution sera beaucoup plus profitable. Maintenant il y a la solution idéale et il y a ... la réalité et les possibilités de chacun.
    J'ai commencé tout seul sur Swift il y a 2 semaines. Ça n'a pas été marrant du tout au début, l'aile partait en vrille dès que je touchait aux commandes, J'ai mis une après-midi rien que pour prendre de l'altitude. Ce jour là j'ai perché mon aile à 40 m de haut dans un arbre. Bref une vrai partie de plaisir. Après cette séance, j'ai réarrangé mon aile complètement pour mieux protéger les équipements embarqués. L'aile avait été amochée sur le nez et les bords de fuite (l'hélice qui mord !!).Après plusieurs séances de scratches en tous genres j'ai commencé à maîtriser le bestiau. En fait, je me suis concentré sur la commande des gaz, afin d'obtenir la puissance à laquelle j'étais capable de contrôler mon aile, ensuite je naviguais en essayant de garder mon altitude du mieux que je pouvais. Mais l'aile avait subit beaucoup de dommages après ce que je lui avait fait endurer et du coup elle était devenue instable, ce qui m'obligeait à contrer en permanence la dérive en vol. Finalement elle a finit par se déchirer en deux. Mais juste avant, je commençait à vraiment m'amuser.
    Pour résumer :
    1) il est clair que j'ai été séduit par le look et les possibilités que proposait cette aile, ce qui ne devrait pas être les critères de choix d'un premier avion.
    2) 45 € à la poubelle pour commencer à se faire la main en aéromodélisme c'est pas énorme mais avec quelques recherches y a moins cher.
    3) si j'avais choisi un avion moins sensibles aux erreurs, je ne l'aurais peut-être pas explosé comme ça donc mes sous auraient été mieux investis.
    4) l'inscription dans un club : incompatible avec mon emploi du temps. Donc pas possible, mais clairement utile si c'était possible mais pas indispensable.
    5) j'étais incapable de savoir quelle incidence pouvait avoir tel ou tel décision dans le montage de l'aile, sachant que même si j'avais effectivement tous les éléments (combo de chez CAM), il y a un peu de boulot d'agencement qui peuvent avoir beaucoup de répercussions sur la qualité de vol future.
    6) je ne peut comparer mon expérience avec quiconque donc je donne cela pour info : en gros j'ai mis entre 2 et 3 heures non pas de vol mais de tentatives de vol, pour arriver à la fin à voler tranquillement pendant plusieurs minutes.
    7) le vol n'est pas de tout repos avec une aile parce que tu dois agir en permanence sur tous les paramètres, même les gaz puisque la commande de roulis est sur le même manche. Bref, on dois pouvoir trouver plus facile et plus plaisant pour débuter, mais n'oublie pas la Swift ou autre aile volante pour la suite, c'est l'éclate. En tout cas, moi ça y est, je suis mordu, ma nouvelle aile arrive dans quelques heures !!! »



    « Avec cette config : Brushless TowerPro 2406-32 , elle est assez "cool" et elle plane super avec un lipo 3S 1000 mAh. Commencez avec une GWS 8x4.7 et des débattements plutôt réduits »




    2 - Info :

    - Pas de douane chez MS Composit => Tchéquie, donc dans la zone EU.

    - « Je trouve quelle plane pas trop mal même avec un poids de 426g (swift + APN). Par contre avec un tel poids elle est moins vive forcement ... »



    Topic achevé !!


    De : Marc73, Bon vols à tous ! ;)
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  8. #8
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Si possible, il faudra juste que j'arrive à retrouver les adresses erronées, apparement elles n'ont pas supporter le passage par le logiciel de traitement de texte :)


    PS : Faite moi remarquer les anomalies, merci ;)
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

  9. #9
    Membre actif
    Inscrit
    août 2007
    Localisation
    Bouzonville 57
    Messages
    455
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Méga joli boulot!!! Juste un micro détail: sous le chapitre "II. Montage", sur la 4ème photo l'hélice semble montée à l'envers. Rappelons que quel que soit le type d'avion, les inscriptions sur les pales doivent être vers l'AVANT!

    Merci pour ta synthèse!!

  10. #10
    Membre actif Avatar de Marc73
    Inscrit
    octobre 2006
    Messages
    596
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Exact, je n'avait pas remarqué ... disons que c'est bon pour les marches arrieres :D

    Heu ... désolé pour les connexion bas débit, l'affichage est peut etre un peu lent :/ (chez moi sa a du mal)

    Edit : Remarque faite, Merci ZnarF ;)
    Festival du voyage d'aventure "LE GRAND BIVOUAC" !! http://www.grandbivouac.com/accueil.php

    Mon blog : http://marc73.over-blog.fr/ (photos, modélisme, aviation, ...)

Page 1 sur 51 12345611 ... DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé