Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 11
  1. #1
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour

    Je me permets de vous contacter pour évoquer des prototypes en réduction.

    Je m'intéresse à trois types d'éoliennes qui pourraient être utilisées, si elles sont faisables, dans les cyclones, les autres conditions de mer et les tornades.
    Ma réflexion est le moins avancée pour les tornades, un peu plus pour les plateformes éoliennes mobiles à base de voile plutôt que d'hélice et un peu plus sur les " nappes à cyclones. "
    J'aimerais vous envoyer un dessin en pièce jointe qui donnerait une esquisse du principe de la nappe.
    Nous pourrions envisager ensemble des modèles réduits prototypes.

    Subject: Fw: Nappe à cyclones.

    Il s'agit de l'étude de dispositifs destinés à être introduits dans les cyclones pour en capter et convertir l'énergie.
    Ayant commencé à y réfléchir, je peux vous envoyer un dessin préliminaire à la présente idée si vous le permettez.

    Schématiquement il s'agit d'une nappe faseyante et/ou montante et descendante c'est-à-dire ondulante par articulation de panneaux. La nappe est reliée aux centrales de production par des barres articulées au disque de la nappe et pompant dans des fûts verticaux émergés, les centrales. La commande d'amorçage des translations des barres s'éffectue par celle des volets d'attaque de la nappe qui n'a besoin que d'une fraction de l'énergie disponible. Une part de l'énergie subie est employée à la gouverne de l'ensemble pour qu'il reste au contact du phénomène longtemps. Le tout est contrôlé par des automatismes , asservissements et régulations. Le stockge pose problème mais l'obtention d'air liquide peut-être...
    Je me demande si celà pourrait avoir un impact positif sur le climat.
    Peut-on en évaluer la faisabilité ? Car il ne s'agit pas de s'embaler sans calculs et mesures précises.
    Un cyclone aurait une puissance moyenne de 100 GW. Au moins pour stopper les plus dangereux pour les hommes.


    Pour essayer de vous offrir un support partiel à l'imagination, je me propose de vous envoyer un petit dessin qui dé-voilerait un grand dessein.


    J'habite Paris et je souhaiterais en discuter de vive voix si vous étiez disponible.

    Cordialement.
    Pitairpan

  2. # ADS
    Circuit advertisement
    Inscrit
    Always
    Messages
    Many
     

  3. #2
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Comment poster une numérisation d'image à l'appui de mon message ?

  4. #3
    Membre Grand Maître Avatar de io
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    Ici et là bas . . .
    Messages
    10 450
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je suis curieux de voir :P

    Pour insérer une image tu vas sur

    http://www.casimages.com/

    ou

    http://www.zimagez.com/

    tu "upload", enfin tu envoies ton image sur leur site, qui l'héberge, puis tu copies et colle le lien commençant par [URL blabla bla] directement dans ton message à poster sur le forum.

    A+, lionel

  5. #4
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Merci Lionel.

  6. #5
    Membre Sénior Avatar de freedom2000
    Inscrit
    juin 2006
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    1 265
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par pitairpan
    Bonjour,

    J'ai du mal à comprendre l'intérêt "pratique" de cette idée au demeurant techniquement intéressante... Pourquoi se fatiguer à capter l'énergie d'un cyclone alors que le phénomène est rare par rapport à du vent "normal" ???

    JP

  7. #6
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour Freedom,
    - I ) Même si les cyclones ne "débitent " utilement "que" pendant une semaine environ, leur puissance unitaire moyenne approximativement évaluée serait de 100 GigaWatts, et j'ai lu qu'une centrale terrestre actuelle correspondait à 1 GigaWatt. Celà mérite attention à mon avis. Mais surtout si on pouvait affaiblir significativement les cyclones on éviterait des destructions et des drames humains de manière économiquement viable. Et celà n'a pas de prix. D'autre part stocker sous une autre forme de la chaleur - eau de l'océan à 26° au moins sur une grande profondeur - n'est-ce pas contribuer à contrer le réchauffement global ?
    - II ) Pour les vents "ordinaires" je pense à des plateformes éoliennes mobiles en pentamaran ( 4 flotteurs plus la quille dans l'eau ).
    Je me demande si un mât/voile oscillant, sans haubans et articulé à la quille, pourrait pomper, en atteignant le stade de la résonnance par ajustage dynamique des paramètres de fonctionnement, comme la vitesse de déplacement - ce qui suppose le contrôle du freinage dans l'eau en faisant varier la trainée - et/ou la variation de géométrie du dispositif. Mais pour que le système oscille il faut introduire des forces de rappel équivalentes à des ressorts plus le déclenchement et l'entretien de la vibration du mât. Vous aurez peut-être des idées...
    - III ) Je ne sais pas grand chose des tornades mais çà m'étonnerait que l'homme ne finisse pas par y introduire des dispositifs capables d'en réduire le pouvoir destructeur tout en bénéficiant de l'énergie disponible, offerte.
    Amicalement,
    Pitairpan

  8. #7
    Membre Sénior Avatar de Ordinerf
    Inscrit
    mars 2005
    Messages
    3 596
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    le sujet est intéressant et je rejoins ta dernière phrase concernant le fait qu'on pourrait rendre casi inerte un ouragan ou une tornade notament en puisant son énergie voir même "aspirer" la tornade dans un système capable de la réduire puis de la stopper tout en récupérant le maximum d'énergie électrique.
    certe on va passer pour des farfelu notament sur le fait que si c'était possible ça serait déjà fait mais bon en même temps on peut aussi partir du principe que le phénomène est pas très bien connu et que c'est toujours en étude donc je pense qu'il y aura au moins une personne qui trouvera une solution pour soit les éviter ou soit les réduire et donc en même temps en tirer un profit énergétique :)
    INFO: Mon adresse mail a changé, la fin n'est plus ".com" mais ".fr", le reste n'a pas bougé !!!
    Si le ciel est si grand c'est parce que les avions ont besoin de place
    Si l'eau est transparente c'est pour mieux voir les sous marins
    Si la terre n'est pas plate c'est pour rendre service au 4x4
    Parfois la bêtise est preuve d'une grande intelligence...

  9. #8
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Energie totale captable de l'ordre de 600 GWh/cyclone

    Bonjour à tous après une longue absence,

    J'ai appris que la géo-ingénierie était, pour le moment, interdite par l'ONU.
    Mais vous avez peut-être étudié le sujet des nappes à cyclones de votre côté pour réaliser un prototype miniature.

    Pour mon calcul je me suis basé sur les informations suivantes :
    Un cyclone posséderait une énergie totale de 10 MT d'équivalent trinitrotoluène toutes les 20 minutes.
    J'estime possible de faire travailler les nappes pendant 5 jours sur les 9 de la durée moyenne totale des cyclones à cause du délai d'acheminement des nappes pourtant déjà proches du site.
    Seuls 3% de cette énergie totale sont du vent.
    On ne capterait que 1% de ce vent.
    Les nappes n'auraient un rendement que de 50%.
    Et j'arrive à 600 GWh d'énergie captée pour un cyclone moyen.

    Un problème cependant est la perte en énergie due aux faits que la nappe est active pour inverser son mouvement oscillatoire et qu'il faut manipuler les containers ou bonbonnes à remplir.

    Mais au prix d'un ajout de complexité, on pensera à récupérer l'énergie de la houle sur un support à la nappe amélioré ! Est-ce possible ?

    Les constructeurs MDI et l'indien Tata motors font déjà des voitures à air comprimé ( brevetées ) à 248 bars.

    Qu'en pensez-vous ?

  10. #9
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Compléments sur les nappes à cyclones.

    Suite...

    Comme il est remarqué plus haut on suggérera une utilisation des nappes avec un réglage adapté à des vents plus " normaux " ; en haute mer c'est-à-dire dans l'océan, ces vents ne doivent pas manquer. Mais s'ils ne sont pas circulaires le problème est de ne pas trop dériver.

    J'oubliais de mentionner comme coût énergétique, l'inertie de la nappe proprement dite, le rendement de la compression et les déplacements des dispositifs complets jusqu'au lieu d'activité ; sans parler du coût de production de ces machines. Malgré la corrosion par l'eau de mer leur durée de vie pourrait rendre acceptable l'investissement

    En effet, si cette captation partielle du vent de surface suffisait à calmer les cyclones, dans le cas où ils arrivent sur la terre ferme, cela épargnerait des vies humaines et animales et économiserait des milliards d'euros.

    En quoi cela peut-t-il combattre ou non le réchauffement climatique est une autre question importante... De l'air que l'on comprime et que l'on détend, n'est-ce pas un des principes du réfrigérateur ? On peut évoquer alors un fluide frigoporteur biologique ou biodégradable à mettre à l'étude ; ou réfléchir plus largement à d'autres solutions tirant partie de la compression d'air avec additif non polluant.

    Quoiqu'il en soit les scientifiques de nombreuses spécialités devront être associés pour que l'on soit sur de ne pas dégrader mais d'améliorer le climat ; et ceci nécessite des mesures les plus précises possibles ainsi que des modèles de calculs fiables.

    Bonne nuit.

  11. #10
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2009
    Messages
    8
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Pourquoi le dessin de la nappe n'est pas accessible ?

    Bonjour,

    Pourquoi le dessin de la nappe n'est-il pas accessible quand on clique dessus ?

    A-t-il été censuré par la nsa américaine, puisque le site qui a permis d'incorporer le dessin se nomme justement nsa07... ?

    D'autre part pourquoi, lorsque l'on n'est pas loggé doit-on se voir submergé de pubs plus ou moins affreuses ?

    Merci aux administrateurs de me répondre.

    Cordialement
    Dernière édition par pitairpan; 26/02/2014 à 17h46

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé