Bonjours à tous,

Voici une super machine pas cher et loin d'être ridicule sur le terrain: Le Very big Saab Grippen en version depron 9mm soit ...... 1m d'env pour 1.4m de long et moins de 900g en état de vol. Ca fait très gros!



On commence par découper l'aile en occupant toute la place dans la feuille de depron qui fait 1m x 50 cm... donc, 1 m d'envergure.

L'avant du fuseau sera directement collé à chaud à l'avant.

Pour la clé d'aile, un tube de carbone de 6mm sera mis en place.


La turbine va directement être collée sur l'arrière en arrondissant le depron tout autour. Cela ne pose aucun problème, ce matériau se laisse faire sans casser.


Le dessous du fuseau sera découpé en prenant garde de bien décaler les entrèes d'air vers l'arrière.



La position de la bulle laisse déjà apparaitre la "grosse" forme générale de ce jet agressif.


Une fois présenté, on voit bien le décalage des bords d'attaque des entrée d'air.


Etape suivante: collage du premier flan en prenant soin de bien arrondir l'arrière sur la turbine au collage.




On vérifie la bonne position des flans au collage en se servant du dessous du fuseau qui ne doit pas être collé maintenant.



Effectivement, l’îlot avant doit être réaliser soigneusement en faisant attention à la traînée intérieure de l'air qui va circuler à grande vitesse dans le fuseau par aspiration.

On voit bien ici la forme de taille de guêpe du fuseau qui devra être parfaitement raccord avec le dessous du fuseau afin d'effectuer un collage le plus précis possible.


Je teste en même temps pour la 1ere fois un nez taillé directement dans le depron sans passer par une pièce complémentaire.



L'assemblage du dessous devra être réalisé le plus soigneusement possible. Attention au temps de refroidissement court de la colle à chaud sur les grandes longueurs.



La finition de la tuyère sera faite avec des petits rectangles de depron collés à la suite en les arrondissant au fur et à mesure.



Une fois l'ensemble des pièces du fuseau collées, on procède au ponçage de l'ensemble facilité par l'absence de la dérive qui sera posée en dernier.



Dernière étape de cette construction, pose de la dérive.



La pose des accessoires et la déco va suivre ensuite. C'est la partie que je préfère....



Deux playmobils seront intallés à bord.



Différentiel de taille par rapport au petit/gros Rafale largement en faveur du gros Saab.

5h de travail ont seulement été nécessaire pour construire ce très bel avion. Budget cellule: moins de 10€



Ca envoie du steak grave. Mais quelle gueule ce zing. Si il vole aussi bien qu'il est beau, ça va être un carnage!





Sans commentaire!



Aller, GO!

C'est l'heure du 1er vol




Arghh!





Un défaut cependant, la prise de la batterie à l'extérieur est peut être pratique mais pas vraiment esthétique....






Qu'ajouter d'autre?, Les images parlent d'elles même! Non ??
Attention, la faible puissance de la turbine utilisée rend cet avion mou mais il est parfaitement adapté finalement à un débutant dans cette formule "jet".
Prochain sujet, un hydravion du type Polaris