Pendant qu'on est dans les hydros, voilà un petit sujet marrant facile à réaliser et qui permettra aux plus petits de jouer avec papa sur le même modèle réduit....

Sujet du jour: Quoi faire d'original en dépron 9mm avec 4 brushless 2220 en 1000kv, un 2212 en 1700kv et une carte KK2?


Réponse: Un Quad Hydro navigant et directionnel dans l'eau genre hydroglisseur!

Je précise que je commence ce chantier sans aucune idée du résultat voulu ne connaissant ni les tenants, ni les aboutissants des caractéristiques du modèle fini.... Mais j'aime le fun.... alors!

Le deal: réalisation de la frame entièrement en dépron 9mm qui devra ressembler à un avion mais également à un bateau!

1er sujet: disposition des moteurs et prévision des volumes et du CG (obligatoirement au centre des 4 moteurs)

Deux flotteurs sont réalisés en pleins (5 couches) et mis en forme par ponçage. Le volume immergé (coque comprise) devra correspondre à la masse estimée de la machine qui fera 1 petit kg...

Les moteurs seront positionnés aux extrémités de chaque flotteur soit à 450mm de distance. On devra reporter cette même distance dans le sens de l'envergure. Cela donne une idée générale de la taille de l'engin.

Une aile basique est ensuite découpée en relation avec les proportions souhaitées.

Une bulle est pré positionnée pour voir si l’harmonie des formes peut être définie sans trop de risque de faire une horreur.


Je dois dire qu'à ce stade, j'ai eu un très gros doute...!

Pour la rigidité de l'ensemble, 2 clés d'ailes sont prévues. La projection du fuseau est découpée.... Mouaip! bizarre ce truc!

Pose des flancs et étanchéification des assemblages au silicone.

La partie supérieure avant du fuseau est mise en place et poncée.


Notez la courbure donnée à la clé d'aile arrière.

Les 2 clés sont posées, l'aile et l'arrière du fuseau est collé et poncé.

Les plaques supports moteurs sont collées.

Une petite dérive est découpée et assemblée avec son pylone de propulsion aérien maritime. (genre mini Polaris)

La carte KK2 est mise en place au centre des moteurs.
Bien respecter le sens avec la flèche vers l'avant.

Collée directement sur l'aile.

Les 5 moteurs sont fixés pour recherche du CG à l'aide de l'emplacement LIPO.

Il ne reste plus qu'à cabler toute cette filasse...

Une direction gouvernail marin est taillée et équipée de son servo qui sera mixé directement sur la direction générale avant l'attaque de la carte KK2 évidemment. Le moteur de propulsion sera commandé à l'aide d'un potentiomètre sur la voie 5.

Il y a quand même pas mal de monde là dedans.....

Les trappes sont refermés et un grande bulle viendra protéger la carte de stabilisation KK2 des projections éventuelles.

Cela ne doit pas empêcher de placer un beau pilote....

Voilà, la fin du chantier approche. L'heure des tests en vols et.... en navigation maritime!

./.

L'allure générale est finalement assez réussie. Il a un petit coté "toons" qui le rend sympatique au regard.

Et puis, ces 5 moteurs, ça respire la santé....

Aller hop, on y va!

Premier décolage.... OK Aucun réglage. La carte KK2 tiens ses promesses. Elle date un peu mais c'est une référence. (et 10€)

Et maintenant, direction le plan d'eau. Il est temps de voir si il flotte et.... si il navigue!

Un petit stationnaire au dessus de l'eau! Sensation rare!

Attention.... Posé!


ça flotte parfaitement. L'axe de lacet est toujours sous contrôle tant que les moteurs de sustentation tournent.

Après, on ne pourra compter que sur le petit gouvernail.


Et là...... Oh miracle, on a affaire à un véritable petit catamaran hydroglisseur de vitesse. Vraiment sympa cette transition.....
Et en plus.... super maniable. Il tourne dans un mouchoir de poche.....


Redécollage et prise d'altitude .... Un vrai bonheur.

En gardant le moteur "marin" en marche, on obtient des trajectoires tendues dignes d'un petit jet....


Retour sur la berge!

Vraiment un drôle d'engin.


Vous êtes tentés par l'aventure, lachez vous. C'est démonstratif et pas très compliqué à mettre en oeuvre.


Bons vols à tous

Phil