Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Résultats de 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Nouveau membre
    Inscrit
    janvier 2008
    Messages
    5
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Ré-entoiler un avion neuf ? Mais pq faire ? me direz-vous...

    La raison est simple : les avions qui me plaisent par leur forme et leur comportement portent malheureusement des couleurs qui ne me plaisent pas du tout ! C'est tout de même un sport "visuel" le modélisme...

    Est-ce facile de décoller (proprement) de l'Oracover pour récupérer la structure pour remettre une autre couche d'une couleur de son choix ?
    Connaissez-vous sur le net des vidéos ou des illustrations qui montrent l'opération ?

    Autre question : trouve-t-on facilement des avions ARC (almost ready to cover, cad avion tout nu) à couvrir soi-même ?
    Moi j'en ai pas bcp trouvé ! Du moins pour des avions de "petite" taille (< 2m d'envergure).

    Merci pour vos précisions.

  2. # ADS
    Circuit advertisement
    Inscrit
    Always
    Messages
    Many
     

  3. #2
    Membre Sénior
    Inscrit
    juillet 2002
    Messages
    2 228
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    c'est faisable ; ce n'est pas tres dur.
    il n'y a pas de video, a ma connaissance, car generalement, qd on achete un rtf, c'est pour voler !
    sinon, chez topmodel, par ex, il ya des versions rtf et des version "rtc" : ready to cover.

  4. #3
    Membre Sénior Avatar de colaisseau
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    Cholet 49
    Messages
    7 917
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    10 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut.
    Il faut le décoller à chaud, même température que pour bien le coller et on peut presque partout le retirer sans que la colle colorée ne reste sur le strucure en bois. Un coup de poncette sur les parties qui restent. Je viens de le faire il y a peu de jour. Sur beaucoup de RTF, ils ne se risquent surtout pas en usine à chauffer dûr et partout pour bien le coller. Il tient sur les bords, et ça leur suffit.
    C'est vrai que l'on ne trouve plus guère de ARC. Pourtant j'ai connu une quantité non négligeable de cas ou il aurait été bien rassurant de pouvoir renforcer les collages d'usine, justement avant entoilage. Et puis je suis comme toi, je ne me fais pas au décor "standard" pour un modèle donné ,et adore faire mes finitions pour qu'elles durent 10 ans. On ne représente plus qu'une minorité. il faut l'admettre et l'on ne fait pas la moindre économie.

  5. #4
    Membre actif
    Inscrit
    octobre 2007
    Messages
    824
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour

    C'est une chose tout à fait réalisable sans aucun soucis...
    Voilà par exemple un avion qui est assez agé, qui a dormi dans un hangar, exposé au froid l'hiver, au chaud l'été et qui a subit les outrages du temps...
    Sur la photo ci dessous voilà la bête...
    Elle parrait propre mais uniquement vu de loin et parce que les couleurs ont toutes vieillies ensemble...


    Ponçage du fuselage


    Re pose d'Oracover


    Détoilage d'une demi aile


    Ponçage de la demi aile
    ................................

    Ensuite je réentoile...

    Pour désentoiler utilise ton fer. Ne fais pas cela à froid comme j'ai fit au départ pour ma demi aile..
    En effet le plastique de l'Oracover part bien, mais la colle reste sur l'aile. Se sont les partie blanche sur la photo.
    J'ai ensuite désentoilé à chaud et on distingue nettement la différence !!!
    Il ne reste qu'un minimum de colle que tu peux poncer ou nettoyer avec de l'acétone...

    Donc voilà c'est possible à faire photos à l'appui.

    N'hésite pas à demander conseil, je suis à fond dedans en ce moment...

    Amitiés

    Jacques

  6. #5
    Nouveau membre
    Inscrit
    janvier 2008
    Messages
    5
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Chauve-souris
    Bonjour

    C'est une chose tout à fait réalisable sans aucun soucis...
    Voilà par exemple un avion qui est assez agé

    (...)
    Donc voilà c'est possible à faire photos à l'appui.
    N'hésite pas à demander conseil, je suis à fond dedans en ce moment...

    Amitiés
    Jacques
    Merci c'est rassurant de savoir que c'est possible.
    Je ne pense pas me lancer de suite (du moins pas avant de casser mon avion actuel) par manque de temps.
    Justement à ce propos, il faut compter combien de temps pour faire tout ça ?
    Je dirais, 2 week-ends entiers...

  7. #6
    Membre actif
    Inscrit
    octobre 2007
    Messages
    824
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par hieu
    .....il faut compter combien de temps pour faire tout ça ?
    Je dirais, 2 week-ends entiers...
    Salut...

    Heu.... le temps qu'il faut.... :D:D:D:D:D:D

    En fait tout dépend de ta dextérité, ton envie etc etc....
    Pour réentoiler mon avion, j'ai mis une semaine environ à raison de deux heures par soir.
    Pour désentoiler mes demi ailes et faire le ponçage qui va bien : la journée d'hier avec des pauses.... La plus grosse fût de deux heures.... (lol).
    Je te dirais le temps du réentoilage lorsque j'aurais le matos dans les mains.
    Je pense qu'une bonne journée le fera pour moi.
    D'autres mettrons une matinée et iront voler l'après midi et d'autres encore (les pros du réentoilage) te tomberont ça en deux heures...
    Bref le temps passé sur les avions c'est un peu autant de temps que met le cul du canon à refroidir...:D:D

    Amitiés

    Jacques

  8. #7
    Nouveau membre
    Inscrit
    janvier 2008
    Messages
    5
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Chauve-souris
    Citation Envoyé par hieu
    .....il faut compter combien de temps pour faire tout ça ?
    Je dirais, 2 week-ends entiers...
    Salut...
    Heu.... le temps qu'il faut.... :D:D:D:D:D:D
    En fait tout dépend de ta dextérité, ton envie etc etc....
    (...)
    Ne disposant pas de bcp de temps le we (pour des raisons familiales, comme pour bcp), ce que tu me dis me décourage un peu...
    Je pensais à une autre solution : trouver un plan, se faire la découpe laser. C'est plus simple ? Avez-vous des expériences là dessus ?
    En revanche, j'ai l'impression que pour réaliser la verrière et le capot moteur, c'est l'horreur non ? (faire les moules, trouver le bon plastique, etc.). Bref, c'est pas mieux...

  9. #8
    Membre actif
    Inscrit
    octobre 2007
    Messages
    824
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Re...

    (lol) Faut pas te décourager...
    Un loisir comme le notre demande du temps et de la patience... C'est d'ailleurs tout ce qui fait le charme de cette passion....
    Quel plaisir après d'aligner sur le taxiway un avion qui nous a coûté certe du temps mais qui sera unique !!!!
    Te dire que tu possèdes l'unique modèle du monde c'est pas plaisant ????

    Et puis après le voir prendre son vol et surtout revenir entier au sol, c'est je pense le truc le plus fun....

    Bricole un peu le soir, un peu en WE...
    Qu'est ce que le temps peut faire ???

    Tu veux voler de suite ??? Prend un modèle de base et vole... Réserve ta "merveille" pour ton temps libre...

    Perso, moi j'ai commencer par ma merveille, tant pis si je ne vole pas de suite...
    Pour moi le vol est l'aboutissement de mon challenge...Je prend autant de plaisir à le restaurer, et lorsqu'il volera j'ai déjà prévu la relève avec un autre avion qu'il me faudra aussi restaurer...
    Comme ça, le temps libre ensoleillé sera sur le terrain, et le temps libre pluvieux sera dans la costruction... :p

    Amitiés

    Jacques

  10. #9
    Membre Sénior Avatar de colaisseau
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    Cholet 49
    Messages
    7 917
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    10 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    J'ai l'impression de lire mon histoire chez les deux. :lol:
    Les périodes de priorité famille.
    Autant de plaisir à construire qu'a voler.
    Le plaisir vache des premiers vols, forcément moins intéressant après.
    Avoir un modèle pas comme les autres.
    Réparer et faire revivre tant que c'est possible.
    Le plaisir d'avoir des avions demandés en meeting, justement parcequ'ils ne sont pas comme les autres. (même si ils ne sont pas "hors normes")

    C'est tellement dans mes veines que maintenant que j'ai "tout" mon temps, au lieu d'aller voler, je monte les avions des copains ! :lol: , alors que je pourrais user mes modèles. Pour certains, je n'ose même plus dire l'age ! :lol:

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé