Page 1 sur 12 12345611 ... DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 111
  1. #1
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    mythic club de Lunel (34)
    Messages
    14 585
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    17 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    Bonjour,
    J'ai l'intention de mettre sur le site de mon club une sorte de banc d'essai des differents trainers thermiques, ou électriques. Je vous propose donc de poster vos propres essais de trainers. Il s'agit d'etre le plus impartial possible.
    Ne pas adopter la posture du " le mien c'est le meilleur", ni celle de "le mien avec un moteur tartempion tien le torque. On s'en moque, un trainer doit etre stable et pouvoir voler lentement.
    J'encourage les formateurs qui font de l'écolage à poster aussi.
    Il ne s'agit pas de désigner le meilleur avion, car beaucoup d'éléments subjectifs, ou d'opportunités régissent le choix d'un trainer, mais plutot de guider le choix du débutant en évitant peut etre certains pièges.

    La trame de l'essai sera toujours la même :

    une partie présentation/montage

    une partie vol

    ensuite les qualités et défauts

    conclusion a conseiller ou pas.

    Merci de votre contribution.


    ps : exceptionellement on peut poster differents post a la suite, car un post par avion serais bien.

    Denis
    Membre du comité directeur FFAM
    Notre club : www.adal.club

  2. #2
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    mythic club de Lunel (34)
    Messages
    14 585
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    17 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    TRAINER 60 de FAI

    Le trainer 60 est un modèle de 1M90 d'envergure, à profil plat, prévu pour un moteur classe 60.

    Montage :

    Pas de dificulté particulière, il s'agit d'un modèle RTF. La qualité de l'entoilage est trés moyenne, film adhésif pas trop solide, et le bois de construction fait un peu cagette. Les trains sont costauds, de fort diamètre, mais les roulettes en mousse sont un peu fragiles. Il est dificile de retrouver ensuite des roues sans avoir à repercer les axes. La qualité des accessoires fournie est correcte, sauf les fameuse chappes plastiques, remplacés par des chappes a boules qui arrivent à se visser sur les commandes. Le montage de fait en quelques heures. L'aile est maintenue classiquement par élastiques.

    En vol :

    Il s'agit d'un gros pépère, faiblement chargé qui peut voler trés lentement.
    Le decollage se fait avec une grande facilité, les trains larges et robustes aidant au roulage. Il décolle sur quelques metres avec un moteur classe 60 deux temps et même avec un saito65 4 temps. Il monte fortement à l'accélération, le plein gaz est rarement nécessaire. Le vol est trés sain, il ne décroche pas et l'avion supporte pas trop mal de vent. L'atterissage peut se faire à une vitesse trés réduite, et il est trés facile, les gouvernes larges répondant jusqu'a une vitesse trés réduite.. Sa grande taille en fait un avion facile a visualiser en l'air. Je lui ai monté un 91 4 temps pour remorquer et porter, il se prete bien au jeu, mais sa tendance à cabrer a haute vitesse deviens problèmatique avec ce moteur. Passe boucle, tonneau, vol dos. Il fait de beaux renversements.

    Conclusion :
    Le prix de ce gros avion, moins de 120 euros en fait un bon choix pour qui dispose d'un moteur classe 60 et d'une grande voiture. Attention tout de même a la mauvaise qualité de l'entoilage qui se déchire et au bois un peu cassant.

    Qualités :

    Prix
    Vol stable, pas de décrochage
    bonne visualisation
    grosse bete
    peut remorquer ou porter facilement.

    Défauts :
    Entoilage
    encombrement
    Qualité du bois
    cabrage prononcé à l'accélération.

    A conseiller : oui

    Denis
    Membre du comité directeur FFAM
    Notre club : www.adal.club

  3. #3
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    mythic club de Lunel (34)
    Messages
    14 585
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    17 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    READY de ARC :

    Le ready de ARC est un modèle aile haute, profil symètrique, qui fait penser à un Cessna. Il a un bon look avec son moteur capoté. Il est entièrement construit en ABS.

    Montage :
    La notice est trés bien faite, mais le montage seras long, car il y a beaucoup de collages.
    Les couples doivent etre collés dans le fuselage à l'époxy, on de cyano aussi. Un seul bout de bois pour faire le profil du stab, tout le reste en ABS thermoformé. L'avion parais mou au début, mais une fois entièrement monté il est solide et les accessoires fournis sont de bonne qualité. Même les chappes plastiques axe métal sont à utiliser sans arrière pensée, en les assurant avec un bout de durite.
    Le montage du moteur, couché (bon pour éviter les noyages) est assez pénible, le capot ne se démonte pas. On peux fixer le moteur avec les vis parker, fournies, ça tient sans problème. Mon puissant et vibrant MDS 48 que j'ai démonté plusieurs fois pour le mettre au point n'est jamais parti en vol. Le montage de la commande de dérive aller retour par cable est aussi un peu délicat pour un débutant.
    Il faut compter 2 à 3 jours pour le montage, à cause des séchages parfois longs de la colle époxy, en travaillant 3 à 4 heures par jour.

    En vol :

    Un avion étonnant. Le poids est élevé, mais l'avion est fin. Il supporte donc trés bien le vent, peut voler plutot vite pour un trainer et on le bouscule de suite comme un bon avion de transition. L'avion est agréable à voler, rapide, précis et passe trés bien la voltige. mais au fait c'est pas un trainer cette bête ?
    Mais si, donc on reprend du début :
    Le decollage est facile, car l'avion est bien assis sur ces train bien pensés, les jambes du train principal plutot élastiques faisant suspension. l'avion monte facilement, et vole comme sur un rail. On teste le décorchage...on ralenti, les commandes restent efficaces, si on le freine, il commence à parachuter sans décrocher a une vitesse trés faible. Pour atterir, on peut arriver trés lentement, l'avion se cabre arrive lentement mais ne décroche pas. Ses capacités de vol sont étonnantes, il est trés tolérant, mais peut aussi servir d'avion de transition.

    Conclusion :

    L'avion volte trés bien, mais sustout est trés solide, et les deux que j'ai eu entre les mains ont survecus à des crash qui auraient été fatal à des avions de construction classique. Les réparations de font à l'époxy, à la cyano, et en chauffant pour remettre en forme. Bien sur aucun problème d'entoilage. On me rapporte que l'avion deviendrais cassant au niveau des trains par temps froid, alors qu'en dessus de 5°, il supportent tous les outrages (teste et aprouvé), et la matière jaunirait en viellissant (Le mien n'a pas jauni en 4 ans)

    Qualités :

    Qualité de vol, qui en font un trainer aussi un avion de transition.
    Supporte bien le vent
    Solidité
    Aspect Vrai avion, pas caisse a voler
    Fiabilité de l'ensemble.

    Défaut :
    Prix
    Temps de montage et certaines difficultées
    Jaunissemnt de la matière ?
    Poids important qui demande un moteur péchu

    A conseiller : oui
    Membre du comité directeur FFAM
    Notre club : www.adal.club

  4. #4
    Membre Sénior
    Inscrit
    février 2003
    Localisation
    Dourdan (91)
    Messages
    3 403
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    2 Sujet(s)
    hop

    Avion : Tiger Trainer40 (version RTF "super combo"), qui me sert à la double commande.

    Caractéristiques : 1.60m d'envergure, moteur 7cm3.

    Montage : facile, en un week-end complet pour une personne totalement débutante, quelques heures pour un habitué. Necessite juste un tournevis cruciforme et colle époxy. Il reste à coller l'empennage arrières, réunir les 2 demi-ailes, visser le train. Vérifier (ou faire vérifier une fois au terrain) attentivement tout ce qui est déjà assemblé (moteur, capot, installation radio, etc etc). La notice en français comporte de nombreuses photos étape par étape.

    Vol : très agréable. Le GP42 fournit est parfaitement adapté à la destination de cet avion. La puissance suffit pour tenter 2/3 figures simples, il y a donc de quoi faire. Avion relativement calme aux commandes, presque mou, ce qui est parfait pour les premier vols.

    Qualités : vol d'apprentissage agréable, facilité de montage, très bonne visualisation en vol (avion rouge et blanc), bon moteur d'origine.

    Défaut : fabriqué à base d'une structure bois entourée de pièces plastique sur la partie supérieure du fuselage. Bien que très joli au départ, cela vieilli assez mal, les pièces plastiques se décollent ne sont pas toujours facile à réparer si besoin, mais on s'en sort. Il perd donc vite son bel aspect. Les saumons, en plastiques plus cassant que souple, devront être progressivement remplacés par une planche/bloc de balsa poncée.

    Conclusion : bon avion de début, hormis ses pièces en plastiques, pour les raisons évoquées ci-dessus.

  5. #5
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    mythic club de Lunel (34)
    Messages
    14 585
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    17 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    EASY TRAINER de Thunder tiger

    Il s'agit d'un trainer assez répandu, trés classique de conception, a part le capot de réservoir/Pare brise en plastique. Il fait environ 1M50.

    Construction :

    C'est un trainer trés classique, rien de particulier, mais on est frappé par les trains assez fins, et la qualité du bois est assez moyenne. Sur les 4 que j'ai vu au club, deux avaient le volet de stab vrillé, un la dérive. L'avion est plutot leger. mettre le train avant le plus haut possible et faire un méplat à l'endroit de la vis de fixation, sinon le train avant devient trés indépendant.

    En vol . l'avion décolle facilement, car il est léger, mais le taxiage est problèmatique car les trains sont trop souples et l'hélice de taille 10 passe prés du sol. L'hélice de taille 11 touche au moindre cahot.
    une fois décollé l'avion embarque fréquemment dans le sens du vent, et il faut etre têtu sur les ailerons pour le remettre en ligne. l'avion à une trajectoire pas vraiment stable, et il faut sans cesse corriger aux ailerons. vent dans le dos, il adopte une attitude queue basse, si on ralenti un peu, les ailerons deviennent inopérant, et il faut botter à la dévive pour virer, ou pousser si on à de l'eau sous la quille. J'ai eu 4 élèves avec 4 easy trainer, les qualités de vols sont assez inégales. Bref, en vol, il est assez moyen, et piègeux quelquefois. On est surpris au niveau de l'atterissage, car il est super facile. On le met en ligne, on coupe les gaz et il pose presque seul sans rebondir. sur certains de ces avions une calle de 2 mm sous l'aile au bord d'attaque arrange un peu les choses.

    Conclusion :
    L'avion est pas cher, les qualités de vols sont juste bonnes, et la solidité et la qualité plutot en dessous de la moyenne. Si on arrive a bien voler avec, c'est une bonne école, l'avion de transition sera facile.

    Qualité :

    Prix
    Atterissage facile;

    Défauts

    Pas facile en vol
    trains "pourris", se tordent et trop court
    fragile.


    A conseiller : non
    Membre du comité directeur FFAM
    Notre club : www.adal.club

  6. #6
    Membre actif
    Inscrit
    avril 2004
    Localisation
    92
    Messages
    975
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Easy Trainer 40 de Thunder Tiger

    L'easy trainer 40 est un entraineur 1,55 m d'envergure, à profil plan convexe prévu pour un moteur classe 40.
    Trouvé en neuf dans un pack "combo" Avion + Radio (Laser 4 Hitec) + Moteur (Thunder Tiger GP42) pour 300€ sur un salon modelisme.


    Montage :
    C'est un Ready to Fly classique
    Prévoir cyano fluide pour charnières, Epoxy 30 min pour le reste.
    La notice est bien détaillée mais un débutant se tournera vers un modéliste plus expérimenté pour éviter les pièges et connaître les points importants du montage d'un avion.
    L'entoilage est un film plastique autocollant donc non thermorétractable (Attention à la chaleur dans le coffre d'une voiture, néanmoins, ca se retend tout seul).
    Fixation de l'aile par élastiques.
    Besoin de 4 servos standards (donc pas chers), un récepteur standard, un pack d'accus de réception (4 cellules) de 800mAh.
    Attention à la fixation de la dérive, elle ne repose que sur une faible portion du fuselage donc collage à assurer.

    En vol :
    Tout ce qu'il y a de plus simple. L'aile se remet à plat toute seule.
    Le modèle testé volait un peu queue basse, cela a été corrigé par un petit morceau de bois sous l'aile afin de modifier l'incidence.
    Le vol peut être très lent comme rapide avec dans ce cas le problème du profil plan convexe (prise d'altitude avec la vitesse).
    On peut s'amuser en volige de base, tonneaux (barriqués), boucles, le renversement n'est pas merveilleux du fait d'un dérive trop petite.
    Les décollages seraient d'une formalité s'il n'y avait pas le problème de la dérive couplée à la roulette de queue avant (en effet, la Corde à piano de cette roulette de queue est un peu limite en résistance et s'en suit un déréglage du train par rapport à la dérive à chaque atterrisage un peu dur).
    Le repérage de l'intrado avec l'extrado est facile.

    La vieillesse: Dans la vie de tous les jours, c'est un avion facile, avec lequel on peu jouer. la roulette de queue avant à cassé sur un atterrissage un peu dur et a fini au fond du fuselage moyennant un gros trou dans l'entoilage. Mais qu'à cela ne tienne, on répare tout avec de l'oracover sans trop chauffer.

    Conclusion :
    Un trainer très saint, sans surprise et rassurant.

    Qualités :
    Bah, déjà, c'est un vrai trainer.
    Economique.
    Bonne visiblilité.
    Profil plan convexe et bon dièdre (donc très stable)

    Défauts :
    Entoilage autocollant.
    Quelques modif. à apporter
    Profil plan convexe (Donc prise d'altitude à "hautes" vitesses)

    A conseiller : Franchement non, on trouve mieux.
    Le con ne perd jamais son temps, il perd celui des autres.

  7. #7
    Membre actif
    Inscrit
    avril 2004
    Localisation
    92
    Messages
    975
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Tu tapes plus vite que ton ombre, deux modeles identiques...
    Le con ne perd jamais son temps, il perd celui des autres.

  8. #8
    Membre Sénior
    Inscrit
    février 2003
    Localisation
    Dourdan (91)
    Messages
    3 403
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    2 Sujet(s)
    PEGASUS

    Grande aile haute à profil biconvexe dissymétrique, très léger pour sa taille, si bien qu'un moteur classe40 suffit.

    Montage : Comme tout RTF, facile et à a la portée de n'importe qui sachant se servir d'un tournevis et de colle époxy.

    Vol : divin. Grand avion + léger, un vrai plaisir, extrémement sain aux grand angles.Je ne sais pas quoi dire de plus...

    Qualité : vol superbe, assemblage facile, grande taille, bonne visualisation en vol malgré sa couleur blanche dominante.

    Défaut : Peut-être son vol plané qui dure, dure, dure lors des attérissage/approche, et encore, c'est juste une question d'habitude. Train principal un peu trop mou par contre en cas d'attérrisage loupé.

    Un peu cher.

    A conseiller : oui

  9. #9
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    mythic club de Lunel (34)
    Messages
    14 585
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    17 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    CLASSIC 40 de FAI

    Il s'agit d'un petit avion prévu pour un moteur 40, type caisse a voler, profil plat et envergure 1M44.

    Montage :

    Je n'ai pas participé au montage, il ne semble pas comporter de pièges particulier, tant il est semblable au trainer 60. Sa déco est originale, des trappes et des dérails d'avion réel sont sérigraphiés sur l'avion.

    En vol :

    L'avion est trés stable et homogène. Le decollage, se fait facilement, l'avion est stable en vol les gouvernes homogènes. Le moteur 40 semble presque trop puissant et sera remplacé d'ailleurs pas un 25 FSR OS qui donneras toute satisfaction. L'avion vole trés bien avec ce moteur. Il est facile a atterir aussi et dispose de toute les qualités de vol d'un bon trainer , avec une mention particulière pour l'atterissage assez facile à réaliser, l'avion prenant naturellement une belle pente de descente et arrondissant presque seul.

    Conclusion :

    Bonne qualité de vol pour cet avion pas cher, qui conviendra aussi pour qui ne dispose que d'un moteur classe 25. La déco est sympa. Je n'ai pas d'info sur la qualité du bois et de l'entoilage.

    Qualités :

    prix
    bonne qualités de vol
    Peut se contenter d'un moteur 25

    Défauts

    A venir, je vais demander a son propriétaire ce qu'il pense de la qualité de construction

    A conseiller : Oui
    Membre du comité directeur FFAM
    Notre club : www.adal.club

  10. #10
    Membre Sénior Avatar de ready to take-off
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    Yvelines (78)
    Messages
    2 177
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Excellente initiative !

    Je complèterai dès que possible sur le Ready ARC et je te ferai une fiche pour le Copacabana de Topmodel.

    En tant que modérateur, tu dois pouvoir épingler le sujet ? Parce que vu le nombre de fois où la question revient, ça vaudrait surement le coup.
    Model Club de la Cour Roland MCCR

Page 1 sur 12 12345611 ... DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé