Page 1 sur 6 123456 DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 59
  1. #1
    Membre actif Avatar de Raytracer06
    Inscrit
    septembre 2009
    Localisation
    Marseille
    Messages
    533
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Lightbulb Voler en dehors d'un club - le goudron et les plumes ?

    Bonjour à tous,

    J'écris ce sujet suite à la lecture d'une discussion dans la section Débutant, car j'ai ressenti un certain malaise en le parcourant.
    Afin de ne pas polluer le sujet original, j'ai choisi d'ouvrir un nouveau sujet ici.

    Voici le sujet en question
    Besoin d'aide choix d'avion

    En résumé, l'autrice du sujet veut offrir un avion à son copain, qui fait déja de l'hélico et d'autres trucs, et elle nous décrit sa pratique ainsi :

    Il fait un peu de tout, avion, hélico, indoor

    Pas de club

    En terme de capacité il est intermédiaire je dirais

    Il bricole, il déteste acheter des trucs tout prêt fait

    etc...
    Voici la première réponse qui est venue :
    Citation Envoyé par jday1 Voir le message
    S'il n'a pas de club : une licence FFAM ^^
    Bon sinon ça :
    https://hobbyking.com/fr_fr/h-king-b...500mm-pnp.html
    c'est trés trés connu, et plutôt moins dangereux qu'autre chose en vol sauvage... Mais ça reste du vol sauvage, une discussion avec ton homme s'impose pour qu'il ne prenne pas de risque inutile... c'est comme vouloir payer une voiture a quelqu'un qui n'aurait pas le permis...
    A celà, elle répond que son copain a été en club avant, mais plus maintenant.

    Là dessus, quelqu'un propose comme choix possible un Funcub. Pourquoi pas...

    et voilà la réponse qui estsuivante:
    Citation Envoyé par jday1 Voir le message
    Non, à mes yeux quand on vole 'sauvage' il faut avant tout penser sécurité. Pas d'hélice en avant qui pourrait venir couper des fils importants, et dont le moteur ferait marteau, de l'epp qui amortie un minimum, un poids raisonnable (moins de 800 g c'est à la mode...), bref le bixler, l'easystar, à la limite un twinstar... On s'en fou que ce soit simple ou non de décoller, c'est le crash qui doit surtout être anticipé!
    (notez la petite allusion aux 800g)
    Voilà pour le contexte.

    A la lecture de ça, je me suis demandé si on parlait toujours d'acheter un avion en mousse ou de se payer une grosse cylindrée pour aller faire des rodéos sauvages à 150km/h devant une école maternelle.

    Je sais bien que sur le forum, on a toujours conseillé aux débutants de se diriger vers un club, et c'est normal, et c'est bien. mais là, il n'y a plus de conseil qui tienne. On part du principe que vol sauvage = tu fais n'importe quoi, tu es dangereux, et en filigrane, si on se prend une "loi drone 2", ce sera de ta faute.

    Pour ma part, je n'ai jamais volé en club, je n'ai jamais pris la licence FFAM. J'allais voler au site de VDP le plus proche, le col de la Gineste près de Marseille (quand on pouvait encore y voler donc avant le parc national, et avant l'incendie qui a ravagé la pente). On ne m'y a jamais demandé si j'avais la licence, mais surtout, au final, c'était quoi la différence avec un club ? On pratique au vu et au su de tous, le site ne présente pas de danger, il y a des moustachus qui donnent des conseils, ou qui peuvent faire faire de la double commande. Une radio FM ? On annonce sa fréquence. On veut se poser ? Quelqu'un vérifie si la zone d'atterro est dégagée.
    Alors c'était quoi ? du vol sauvage (quelle vilaine expression) ? ou juste du modélisme ?

    Alors oui, notre loisir s'est retrouvé dans le collimateur du législateur avec la "loi drone" qui alimente tellement de débats ici, et beaucoup d'entre nous craignent sans doute que le prochain incident soit celui de trop.
    Mais ce qui me fait mal, là, c'est que pendant la discussion de la loi, on n'a pas arrêté de clamer qu'il ne fallait pas nous mettre dans le même sac que quelques crétins qui sont allés faire voler leur DJI phantom acheté sur Amazon au dessus d'une foule, ou pire. Que la communauté modéliste avait une culture, et que la sécurité en faisait partie, qu'on n'a jamais posé de problème pendant des décennies, et j'en passe et des meilleures.

    Maintenant la loi entre à peine en application, et déjà, on met nous même une partie non négligeable des modélistes dans le même sac que la poignée d'idiots irresponsables.

    Pour conclure, je dirais que oui, on doit continuer à rabacher les règles de sécurité, et à inciter les débutants à ne pas pratiquer seuls, parce que c'est au contact de modélistes plus expérimentés qu'on acquiert les bonnes pratiques. Mais si le législateur a choisi le bâton, nous autres, modélistes, devrions manier la carotte. Donner envie. Bien sûr, les cas flagrants de comportements à riques doivent aussi être crtiqués, voire signalés dans les cas les plus graves, mais ce n'est pas en faisant des procès d'intention à la simple évocation du "vol sauvage" que l'on arrivera à quelque chose.
    Alors soyons bienveillants avec ceux qui font voler des machins en mousse dans la cambrousse. Aidons-les à devenir des modélistes passionnés, et peut-être qu'un jour, ils voudront construire un p'tit gros, faire de la voltige grands modèles ou que sais-je... et ce jour là, ils iront dans un club, et ils seront motivés. Et on aura même pas eu à les menacer des 10 plaies d'Egypte pour les faire venir.

    Voilà, c'était long (et croyez-moi, il a été encore plus long à écrire), et peut-être un peu décousu et pas forcément bien argumenté, et je m'en excuse, mais ça venait du coeur.

    Je précise enfin que je n'ai pas de grief envers Jday1, et je pense comprendre le point de vue qu'il défend, dans le sens où si l'on veut que le modélisme continue à vivre, on doit pratiquer de façon responsable. Ce que j'exprime ici, c'est avant tout une crainte, mêlée de tristesse, de voir s'opposer deux catégories de modélistes alors qu'ils ont finalement la même passion, mais juste pas la même façon de la pratiquer.

    Je n'espère rien de ce billet d'humeur, je dirais qu'au mieux, il passera dans l'indifférence générale, et au pire il lancera un débat stérile comme internet en a le secret, mais voilà, fallait que ça sorte.

    Allez, A+, et bon vol à tous.
    Laurent
    Elektro-Junior S, Fiu, Shark, Swift II, Mini-Swift, Catstick, Mini-Loop, F-15 S.Shumate, Blade MSR-X, Zaile Das, Winstub v1.1 en cours de rénovation

  2. #2
    Drogué à la vitesse Avatar de Tyler Durden
    Inscrit
    avril 2005
    Localisation
    Calvados
    Messages
    2 189
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Le danger lié au vol sauvage ne date pas de la loi drône.

    Club ou pas club, drône ou pas drône, as-tu une assurance ? C'est ça l'essentiel. Et maintenant passer la formation télépilote et enregistrer tes modèles.
    Toute l'actu du pylon racing en France et ailleurs :

    https://www.facebook.com/France-Pylo...00240/?fref=ts

  3. #3
    Membre Sénior Avatar de techno64
    Inscrit
    décembre 2008
    Localisation
    orthez - dept64
    Messages
    1 368
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    C'est quoi au juste d'ailleurs "le vol sauvage" ? Le fait que quelqu'un ne vole pas en club ?
    Un peu simpliste de dire que quelqu'un qui ne vole pas en club doit utiliser une mousse EPP pour voler sans être un danger.
    Laurent

    Producteur de sciure de balsa...............ça m'fait tousser !!!

  4. #4
    Membre actif Avatar de Raytracer06
    Inscrit
    septembre 2009
    Localisation
    Marseille
    Messages
    533
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Le danger lié au vol sauvage ne date pas de la loi drône.

    Club ou pas club, drône ou pas drône, as-tu une assurance ? C'est ça l'essentiel. Et maintenant passer la formation télépilote et enregistrer tes modèles.
    Je n'ai jamais dit le contraire, et ce n'est pas là dessus que je tenais à appuyer.

    Si les risque liés au vol sauvage sont connus depuis toujours, ce que la loi drone a fait, c'est qu'elle nous a mis une épée de Damoclès au dessus de la tête. On y voit la promesse que si un modèle volant quel qu'il soit fait un pet de travers, on aura droit à une "loi drone II" qui va clouer au sol jusqu'aux avions en papier.
    Ce que j'exprime ici, c'est le risque de réaction épidermique. Qu'au lieu d'expliquer pourquoi il serait préférable d'aller dans un club, ou à défaut, comment pratiquer en dehors d'un club de façon responsable, et en restant dans le cadre réglementaire, on se mette à assimiler systématiquement la pratique hors club avec une pratique irresponsable.

    Le risque lié à la pratique hors club existait déjà avant la loi drone, c'est un fait. Mais ce n'est pas d'un coup devenu plus dangereux non plus, juste plus réglementé. Un park flyer n'est pas devenu d'un coup une arme de destruction massive, et voler à la colline du coin n'est pas plus dangereux qu'hier. Tant qu'on respecte les règles de sécurité que l'on ne doit pas cesser de répêter sur ce forum, sur les terrains, et qui datent, elles aussi, de bien avant la loi drone.

    En gros, je pense simplement que mettre au ban de la communauté modéliste ceux qui voudraient pratiquer hors club (ou n'ont pas la possibilité de rejoindre un club pour une raison x ou y) serait contre-productif. Si un débutant débarque et que le premier truc qu'on lui dit c'est que "c'est pas bien, tu DOIS aller en club, le vol sauvage tue des bébés chats et rend sourd"... il va se casser et ira faire voler son machin tout seul dans son coin... et là il aura un max de chances de faire des conneries.

    Bref, je préfère la pédagogie et la bienveillance plutôt que l'inquisition espagnole...
    Dernière édition par Raytracer06; 07/11/2018 à 23h43
    Elektro-Junior S, Fiu, Shark, Swift II, Mini-Swift, Catstick, Mini-Loop, F-15 S.Shumate, Blade MSR-X, Zaile Das, Winstub v1.1 en cours de rénovation

  5. #5
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    6 480
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    5 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Raytracer06 Voir le message
    l'inquisition espagnole...
    la française n'a rien a lui envier !!
    heureusement que le vol hors club s'envisage , perso quand un gars vient me parler planeur je lui vante les mérites du vol de pente de la même façon que je trouve la pratique du drone (hors racing) d'une pauvreté incroyable en club , car une fois arpenté le site de vol en long large et travers , ben y a plus grand chose à faire alors qu'en montagne ou ailleurs ça peut être tellement plus attractif ; maintenant sur les histoires de responsabilité , au delà de la loi , les gens sont grands ils s'assument et assument leurs actes et conséquences , ça me pose aucun problème ……….
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  6. #6
    Modérateur Avatar de jday1
    Inscrit
    juin 2004
    Messages
    3 995
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je ne te donnerai pas une définition du vol sauvage, c'est une expression qui existe depuis des lustres, venant du langage simplifié, pouvant sous entendre un vol sans assurance, dans un lieu (et au dessus) qui n'est pas clairement autorisé... Point de terrorisme ou de rodéo sur l'autoroute.
    Maintenant, à titre personnel, puisque tu me cites, il est vrai que je pense plus souvent aux accidents possibles que d'autres gens. Un gamin de mon club est mort il y a quelques années, je n'en dirai pas plus car je pourrais être lu et je ne souhaite pas raviver une douleur, mais j'ai pu comprendre, par l'expérience, qu'un aéro-modèle, quel qu'il soit d'ailleurs, peut être dangereux voir mortel. J'y pense donc souvent, et pardon si parfois je suis un peu rabat-joie. Il faut bien qu'il y en ait un.

    Maintenant, je ne suis pas 'papa' de tout le monde. Si quelqu'un veut voler hors club, plutôt que de prendre un trainer de 3 kg j'aurai effectivement tendance à lui proposer une mousse... Dans la même logique que quelqu'un qui n'aurait pas le permis, je lui conseillerai (quitte à faire une bêtise), de prendre une petite voiture et de limiter considérablement sa vitesse... Ce n'est pas cautionner, loin de là, c'est limiter les risques.
    Je peux comprendre qu'un jeune, sans voiture, à 50 km du premier club, soit tenté par le vol hors club et ça ne me paraît pas irresponsable. C'est dans sa façon de pratiquer qu'il peut le devenir. D'où mes conseils à cette 'laura'.

    On tape pas mal sur la FFAM en ce moment, mais quand j'ai vu un collègue modéliste avec le doigt tranché par une hélice, je crois qu'il a bien amorti sa licence cette année là, et pour les 30 prochaines années ... Mais l'aspect 'assurance' , responsabilité civile, faute pénale, bref le volet juridique est complexe à expliquer sans faire un cours de droit. Mais crois-moi, y compris sur ce sujet, je rends service en déconseillant le 'vol sauvage' ^^
    "En cas de doute, monte! On a jamais vu personne s'écraser contre un nuage"

  7. #7
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    6 480
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    5 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    un point positif : le fait de poser la question sur un forum , c'est déjà avoir conscience que ce que l'on veut faire soulève une problématique
    les modèles réduits peuvent être des objets extrêmement dangereux , ça c'est certain , maintenant c'est l'usage et bien évidement la nature du modèle qui conditionne sa dangerosité ; j'ai assisté à pas mal de "presque accidents "grave : la probabilité fait que sur un espace ouvert le risque de collision avec une personne est relativement faible ; toutefois je dois dire que certains vols m'inquiètes un peu parfois : gros modèles rapides , avions mal maitrisés , démonstrations risquées même avec des bons pilotes ; après le risque ne sera jamais nul mais là en l'occurrence on ne connait ni le lieu de vol , ni le pilote , ni le modèle envisagé donc je m'abstiendrais d'un avis en répondant qu'on peut très bien envisager de faire voler tout et n'importe quoi hors club , c'est juste une question de contexte ….. le vol de pente par exemple : on fait voler des planeurs de + kg parfois à très grande vitesse sur des lieus pas forcement sécurisés avec des promeneurs qui souvent vont être attirés par les modèles , pourtant avec une certaine discipline cette activité se passe très bien (moteur ou pas , à grande vitesse , c'est la masse qui représente le danger )
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  8. #8
    Drogué à la vitesse Avatar de Tyler Durden
    Inscrit
    avril 2005
    Localisation
    Calvados
    Messages
    2 189
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Raytracer06 Voir le message
    Je n'ai jamais dit le contraire, et ce n'est pas là dessus que je tenais à appuyer.

    Si les risque liés au vol sauvage sont connus depuis toujours, ce que la loi drone a fait, c'est qu'elle nous a mis une épée de Damoclès au dessus de la tête. On y voit la promesse que si un modèle volant quel qu'il soit fait un pet de travers, on aura droit à une "loi drone II" qui va clouer au sol jusqu'aux avions en papier.
    Ce que j'exprime ici, c'est le risque de réaction épidermique. Qu'au lieu d'expliquer pourquoi il serait préférable d'aller dans un club, ou à défaut, comment pratiquer en dehors d'un club de façon responsable, et en restant dans le cadre réglementaire, on se mette à assimiler systématiquement la pratique hors club avec une pratique irresponsable.

    Le risque lié à la pratique hors club existait déjà avant la loi drone, c'est un fait. Mais ce n'est pas d'un coup devenu plus dangereux non plus, juste plus réglementé. Un park flyer n'est pas devenu d'un coup une arme de destruction massive, et voler à la colline du coin n'est pas plus dangereux qu'hier. Tant qu'on respecte les règles de sécurité que l'on ne doit pas cesser de répêter sur ce forum, sur les terrains, et qui datent, elles aussi, de bien avant la loi drone.

    En gros, je pense simplement que mettre au ban de la communauté modéliste ceux qui voudraient pratiquer hors club (ou n'ont pas la possibilité de rejoindre un club pour une raison x ou y) serait contre-productif. Si un débutant débarque et que le premier truc qu'on lui dit c'est que "c'est pas bien, tu DOIS aller en club, le vol sauvage tue des bébés chats et rend sourd"... il va se casser et ira faire voler son machin tout seul dans son coin... et là il aura un max de chances de faire des conneries.

    Bref, je préfère la pédagogie et la bienveillance plutôt que l'inquisition espagnole...
    Tu n'as pas répondu à ma question, es-tu assuré ?
    Toute l'actu du pylon racing en France et ailleurs :

    https://www.facebook.com/France-Pylo...00240/?fref=ts

  9. #9
    Drogué à la vitesse Avatar de Tyler Durden
    Inscrit
    avril 2005
    Localisation
    Calvados
    Messages
    2 189
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Raytracer06 Voir le message
    Je n'ai jamais dit le contraire, et ce n'est pas là dessus que je tenais à appuyer.

    Si les risque liés au vol sauvage sont connus depuis toujours, ce que la loi drone a fait, c'est qu'elle nous a mis une épée de Damoclès au dessus de la tête. On y voit la promesse que si un modèle volant quel qu'il soit fait un pet de travers, on aura droit à une "loi drone II" qui va clouer au sol jusqu'aux avions en papier.
    Ce que j'exprime ici, c'est le risque de réaction épidermique. Qu'au lieu d'expliquer pourquoi il serait préférable d'aller dans un club, ou à défaut, comment pratiquer en dehors d'un club de façon responsable, et en restant dans le cadre réglementaire, on se mette à assimiler systématiquement la pratique hors club avec une pratique irresponsable.

    Le risque lié à la pratique hors club existait déjà avant la loi drone, c'est un fait. Mais ce n'est pas d'un coup devenu plus dangereux non plus, juste plus réglementé. Un park flyer n'est pas devenu d'un coup une arme de destruction massive, et voler à la colline du coin n'est pas plus dangereux qu'hier. Tant qu'on respecte les règles de sécurité que l'on ne doit pas cesser de répêter sur ce forum, sur les terrains, et qui datent, elles aussi, de bien avant la loi drone.

    En gros, je pense simplement que mettre au ban de la communauté modéliste ceux qui voudraient pratiquer hors club (ou n'ont pas la possibilité de rejoindre un club pour une raison x ou y) serait contre-productif. Si un débutant débarque et que le premier truc qu'on lui dit c'est que "c'est pas bien, tu DOIS aller en club, le vol sauvage tue des bébés chats et rend sourd"... il va se casser et ira faire voler son machin tout seul dans son coin... et là il aura un max de chances de faire des conneries.

    Bref, je préfère la pédagogie et la bienveillance plutôt que l'inquisition espagnole...
    Tu n'as pas répondu à ma question, es-tu assuré ?
    Toute l'actu du pylon racing en France et ailleurs :

    https://www.facebook.com/France-Pylo...00240/?fref=ts

  10. #10
    Membre actif Avatar de victor2284
    Inscrit
    mars 2013
    Localisation
    Deauville
    Messages
    511
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut étant le copain en question je connais les règles de sécurité si je vols. C'est dans un champ loins de toutes habitation je connais également la réglementation d'octobre pour les appareils de plus de 800g j'ai arrêté le club par faute de temps mais je pense y retourner sous peux en me remettant au modélisme ce qu'elle n'a pas précisé c'est que j'ai fais une pause de deux ans dans le modélisme et je compte m'y remettre donc a l'arrivée des beaux jours je retourne en club je suis actuellement entrain de racheter tous le matériel nécessaire pour me remettre a la pratique du modélisme avec du matériel en bon état et prêt a voler et en sécurité

    Sent from my ONEPLUS A5010 using Modelisme mobile app
    Avions: polyclub;Hacker skycarver;spirit epp
    quadri: porkette racer 240; diatone FPV250 ghost éditions
    voiture:Basher nitro circus 1/16 FPV
    Lunette:fat shark attitude v2
    radio:futaba t7cp avec module FRsky

Page 1 sur 6 123456 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. Les rencontres Grandes Plumes GPR
    Par el commandante gibbs dans le forum Aéro / Planeurs
    Réponses: 40
    Msg: 29/12/2017, 19h21
  2. Pour voler dehors...
    Par Papy64 dans le forum Hélico / Débutant
    Réponses: 0
    Msg: 26/11/2009, 16h22
  3. Voler dehors, avec un modèle indoor.
    Par G Skilled dans le forum Aéro / Indoor
    Réponses: 7
    Msg: 04/03/2009, 19h06
  4. Voler dehors par temps neigeux.
    Par Dubble dans le forum Aéro / Electrique
    Réponses: 26
    Msg: 10/01/2009, 10h28
  5. Pneus Et Jantes Goudron Pour Losi Xxx
    Par phil7 dans le forum P.A. / Auto / Voitures tout-terrain
    Réponses: 0
    Msg: 05/10/2008, 13h53

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé