Page 6 sur 8 PremièrePremière ... 2345678 DernièreDernière
Résultats de 51 à 60 sur 78
  1. #51
    Nouveau membre
    Inscrit
    septembre 2016
    Messages
    26
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par ModHélic Voir le message
    Bonjour Ariane4

    Déjà faux ! Relis l'arrêté de 1995 : un aéromodèle est un aéronef sans pilote à bord qui évolue pour le loisir ou la compétition en restant en vue de son pilote. Donc le type "aéromodèle équipé" que tu veux distinguer n'existe pas, ne peut pas exister, puisqu'un aéronef sans pilote à bord évoluant hors de vue des son pilote N'est PAS un aéromodèle.
    Ta demande est donc irrecevable ... et incohérente puisque tu veux rester conforme à l'arrêté de 1995 ...
    Jean-Claude
    Bonjour,

    Il me semble que le dernier arrêté en vigueur est celui de 2015.

    Selon la FFAM (EXTRAIT)
    Aéromodèle : lorsqu’il est utilisé en aéromodélisme, à des fins de loisir ou de compétition, un aéronef qui circule sans aucune personne à bord est dit "aéromodèle".

    Selon l’article 3 de l’arrêté conception du 17 décembre 2015 (EXTRAIT)
    Classification des activités.
    Les activités réalisées avec les aéronefs qui circulent sans personne à bord sont classées comme suit :
    1. Aéromodélisme : utilisation à des fins de loisir y compris de compétition :
    - d'un aéronef télépiloté en vue de son télépilote ; ou
    - d'un aéronef télépiloté de masse inférieure ou égale à 2 kg, évoluant hors vue de son télépilote, à une distance horizontale maximale de 200 mètres de ce télépilote et à une hauteur maximale de 50 mètres, en présence d'une seconde personne en vue de cet aéronef et chargée de veiller à la sécurité du vol en informant le télépilote de dangers éventuels ; ou
    - d'un aéronef non télépiloté de masse inférieure à 1 kilogramme qui, une fois lancé, vole de manière autonome en suivant les mouvements de l'atmosphère et dont le vol ne dure pas plus de 8 minutes.

    Lorsqu'il est utilisé en aéromodélisme, un aéronef qui circule sans personne à bord est dit aéromodèle .

    BILAN pour les deux sources. ( FFAM et arrêté de 2015) :
    -L’arrêté de 2015 a pris en compte la majorité des drones de loisir parmi les aéromodèles
    -Sur un terrain d’aéromodélisme, on peut piloter hors vue. Cf extrait arrêté de 2015 ci-dessus.



    CONCLUSION :
    On a donc déjà des aéromodèles équipés et des aéromodèles standards. (Il suffit de leur donner officiellement un nom.)
    Ma proposition permet de séparer les aéromodèles qui n’ont jamais posé de problème (les aéromodèles standards) des aéromodèles équipés qui ont posé problème et qui ont conduit à la loi drone de 2016 et tout ce qui en découle. ( Signalement électronique plus particulièrement.)

    NE RIEN FAIRE, C’EST CAUTIONNER LES DYSFONCTIONNEMENTS ET LES FAIRE PERDURER

    Partout où l'égalité peut être appliquée, elle doit l'être. Admettre l'égalité en principe et la repousser en fait, c'est constituer l'agitation, c'est la perpétuer.
    Citation de Émile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

  2. # ADS
    Circuit advertisement
    Inscrit
    Always
    Messages
    Many
     

  3. #52
    Nouveau membre
    Inscrit
    septembre 2016
    Messages
    26
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par philaero2 Voir le message
    Là ça devient compliqué ton affaire. Tu n'arrivera jamais à trouver un créneau pour aller voler parti comme ça.
    Prends une licence FFAM et va voler dans un club fédéré, tu te prendras moins le choux.
    Phil.
    Il ne m’est pas interdit d’être dans un club fédéré et aussi dans un club non fédéré. D’autrepart, hors club j’utilise, avec un protocole, une zone réglementée du réseau trèsbasse altitude (RTBA).

    Le problème posé,à résoudre par les instances, est un problème de discrimination des personnesphysiques et morales.

  4. #53
    Le petit nouveau Avatar de kallem
    Inscrit
    mars 2004
    Localisation
    44/17/85
    Messages
    19 669
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    12 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par ARIANE4 Voir le message
    CONCLUSION :
    On a donc déjà des aéromodèles équipés et des aéromodèles standards. (Il suffit de leur donner officiellement un nom.)
    Ma proposition permet de séparer les aéromodèles qui n’ont jamais posé de problème (les aéromodèles standards) des aéromodèles équipés qui ont posé problème et qui ont conduit à la loi drone de 2016 et tout ce qui en découle. ( Signalement électronique plus particulièrement.)

    NE RIEN FAIRE, C’EST CAUTIONNER LES DYSFONCTIONNEMENTS ET LES FAIRE PERDURER

    Non, ce ne sont pas les "appareils" qui font la différence ......... uniquement leur usage.
    Cet espace est à louer...........

  5. #54
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    Aux alentours de Saint Gaudens (31)
    Messages
    14 425
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    18 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    Citation Envoyé par kallem Voir le message
    Non, ce ne sont pas les "appareils" qui font la différence ......... uniquement leur usage.

    Assez d'accord, tout comme un camion par exemple.
    Membre du comité directeur FFAM
    Mon club de cœur : www.adal.club
    Je vole à : http://cmclub.ddns.net/cmc/index.php

  6. #55
    Retraité mais ... actif ! Avatar de ModHélic
    Inscrit
    août 2008
    Localisation
    Lot
    Messages
    1 130
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par ARIANE4 Voir le message
    -Sur un terrain d’aéromodélisme, on peut piloter hors vue. Cf extrait arrêté de 2015 ci-dessus.
    Bonjour Ariane4

    Ben non ! Relis ce que tu viens d'écrire : un aéromodèle peut évoluer hors vue de son télépilote à condition qu'un autre modéliste ne le perde pas de vue et renseigne le pilote. Il y a donc toujours quelqu'un qui ne perd pas de vue le modèle, SINON CE N'EST PAS UN AEROMODELE et ta proposition n'a aucun sens.

    Ce n'est pas moi qui l'invente et qui joue sur les mots : c'est toi qui viens de l'écrire. Le cas considéré est celui des courses de multicoptères qui n'ont jamais posé plus de problème que l'aéromodélisme classique. Et on reste bien dans le cadre de l'aéromodélisme.

    Tu confonds avec les amateurs de vol à longue distance, carrément hors vue de tout le monde cette fois, qui ont défrayé la chronique ... et continuent de le faire périodiquement pour notre plus grand malheur.

    Jean-Claude
    Avions et hélicoptères électriques. Tout ce qui vole m'intéresse.

  7. #56
    +constructeur que pilote. Avatar de Yanne
    Inscrit
    février 2018
    Localisation
    Martigues
    Messages
    579
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    2
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Slt a tous,
    Vous savez quoi??? Faut arrêter de répondre,ça alimente sa cervelle,je pense que tout le monde est d'accord a par lui.
    A++
    Yan
    En espérant ne pas entendre trop souvent le cri du balsa au fond du champ......

  8. #57
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    Aux alentours de Saint Gaudens (31)
    Messages
    14 425
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    18 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    Oui, je me retiens
    Membre du comité directeur FFAM
    Mon club de cœur : www.adal.club
    Je vole à : http://cmclub.ddns.net/cmc/index.php

  9. #58
    Nouveau membre
    Inscrit
    octobre 2016
    Messages
    5
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Depuis 2016 (Plusde 3 ans) il n’a pas été possible de développer, de valider, de certifier CE et de mettre sur le marché le dispositif de signalement électronique non natif dans les aéromodèles. (Le pilotage manque cruellement d’efficacité.)
    Qui peut croire, compte tenu des multiples dysfonctionnements dans le développement du dispositif de signalement et dans l’élaboration des textes applicatifs, que les mêmes instances sont aptes à redresser la barre ?

    Le recours devant le Conseil d’État, devant le Ministère des Sports, mais aussi à la DGAC va inévitablement faire ressortir les problèmes. Ce sont à mon avis des éléments importants qui devraient permettre de revenir au juste besoin.
    La solution proposée n’est sûrement pas idéale, par contre, elle a le mérite d’exister. Il est si rare de voir des propositions construites qui toutefois restent perfectibles.

    On peut raisonnablement penser que le dispositif de signalement électronique non natif a du plomb dans l’aile.

  10. #59
    Modérateur Avatar de jday1
    Inscrit
    juin 2004
    Messages
    4 683
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Voletoutvent = Ariane4
    J'ai pas le temps de répondre, ma leçon d'aquaponey va commencer.
    "En cas de doute, monte! On a jamais vu personne s'écraser contre un nuage"

  11. #60
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    Aux alentours de Saint Gaudens (31)
    Messages
    14 425
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    18 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    Ah mon avis, il est urgent de ne rien faire.

    Je suis persuadé que le texte ne sera jamais appliqué pour les aéromodèles traditionnels car ils ne disposent pas en natif du système comme certains drones du commerce et que le système adaptable ne sera vraiment jamais au point et de toute façon ne tiendra pas ses promesses.

    Il faut bien se rendre compte que le système de signalement électronique, vu du côté législateur est une ouverture qui permet de voler dans les lieux ne disposant pas d'AIP et hors des clubs agrées. Dans le cas hautement improbable ou un recours devant le conseil d'État aboutissait, que pourrait faire le législateur ?

    Dire : c'est la fête du slip, on laisse tout le monde voler où il veut sans contrôle ou plutôt, pour ne pas se déjuger décider d'en finir avec l'ouverture proposée grâce au système de signalement et obliger tout le monde à voler dans un lieu donné, en appartenant à une fédération et tout le tralala ?
    Membre du comité directeur FFAM
    Mon club de cœur : www.adal.club
    Je vole à : http://cmclub.ddns.net/cmc/index.php

Page 6 sur 8 PremièrePremière ... 2345678 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. [Discussion] Risques potentiels résultant du dispositif de signalement électronique embarqué.
    Par ARIANE4 dans le forum Aéro / Discussions
    Réponses: 101
    Msg: 16/01/2020, 14h14
  2. l'été approche...
    Par Ordinerf dans le forum Aéro / Discussions
    Réponses: 15
    Msg: 01/04/2009, 07h54
  3. Equipez-vous electrique pour cet été! (VENDS/ECHANGE)
    Par the pilot' s dans le forum P.A. / Aéro / Matériel & Motorisation
    Réponses: 0
    Msg: 09/03/2009, 23h09
  4. Equipez-vous electrique pour cet été!
    Par the pilot' s dans le forum P.A. / Aéro / Matériel & Motorisation
    Réponses: 0
    Msg: 06/03/2009, 20h11
  5. Newbie sollicite votre aide.
    Par initial75 dans le forum Hélico / Electriques
    Réponses: 19
    Msg: 23/04/2006, 21h31

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé