Page 4 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Résultats de 31 à 40 sur 41
  1. #31
    Membre actif
    Inscrit
    février 2018
    Messages
    134
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    J'ai oublié DC8,Sarigue peut-être,Cara?C160?

  2. # ADS
    Circuit advertisement
    Inscrit
    Always
    Messages
    Many
     

  3. #32
    "RAFIOT 22" Avatar de yaeger
    Inscrit
    octobre 2005
    Localisation
    COGNAC
    Messages
    3 403
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    5 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par LAVOTCHKIN Voir le message
    J'ai oublié DC8,Sarigue peut-être,Cara?C160?
    Ouaip, tu as oublié le Neptune P2V7 et le Nord 262 ainsi que les CM170 Marborée 2 et 6 et le TB30 Epsilon .....en ce qui me concerne

    @+
    Un homme peut dire qu'il a réussi sa vie, lorsque de sa passion d'enfant, il en a fait son métier d'adulte ! Celà s"appelle la VOCATION .
    Haroun Tazieff .

  4. #33
    Membre actif Avatar de mlebret
    Inscrit
    août 2005
    Messages
    223
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par LAVOTCHKIN Voir le message
    Envoyé par mlebret


    Allez COTAM et Ch... dans l'eau,Ne me dites-pas que vous avez volé sur Flamant,DC3,Piper Navajo,la Grise,Xingu peut-être?

    Racontez un peu vos machines.
    Ecole: CAP10, Fouga, MD312

    Unités navigantes: N262D Frégate, MS760 Paris, MH1521 Broussard, SE210 Caravelle, DHC-6 Twin Otter, Harbin Y-12

    En touriste (j'ai touché le manche, décollé ou posé, on s'en fout, il y a prescription): MXX, Alouette 2, Super Puma, Nord 2501, Transall

    J'ai oublié, une place arrière en Jaguar, une autre sur Pilatus avec la patrouille Ecco, un vol en Pilatus Para et un saut en Tandem 4000m vertical Gap avec un instructeur du GIGN

    En passager: Xingu, TBM700, DC8, Ecureuil, Airbus 310

    Mes aventures: les atoll polynésiens, le désert du Sinaï en support de la MFO, la Guerre du Golfe, l'Italie pendant les opérations en Yougoslavie, les pays de l'est après la chute du mur, La Mauritanie en coopération.
    Dernière édition par mlebret; 19/08/2020 à 19h10

  5. #34
    Fan de Warbird Avatar de spitpt
    Inscrit
    décembre 2009
    Localisation
    Ampuis-France
    Messages
    474
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    2.04 Mo
    Cité(e)
    2 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour à tous.

    Pour en revenir au sujet de ce post, pour ma part, mon premier modèle fut un CB32 construit au collège en classe de techno avec un premier vol, au chance, à partir d'une bute de terre de 20m de haut. Je devais avoir 13 ans, c'était fin des années 70. Dans la foulée, j'ai commencé à approvisionner des plans de revues, au format A4 de cacahutètes et autres célébrités du moment puis achat d'un planeur A1 avec fuselage planche et déthermalisateur. A la même époque, en me promenant en vélo avec mon frère dans la campagne environnaten, nous sommes tombés sur un rencontre des modèlisme sur l'aérodrome de Roger près de Villeneuve sur Lot. Et là ce fut le coup de foudre. Il m'a fallu toutefois attendre mes 22 ans et l'entrée dans la vie professionnelle pour pouvoir m'offrir mon premier modèle, grâce à un ami de mon frère qui pratiquait. C'était un SAVANA d'occasion, avec un moteur OS 40 et une radio Robbe 4 voie. J'ai réparé le stab abimé rapidement et mon ami m'a donné mes premières leçons jusqu'à mon laché. Après le crach de ce premier modèle, mon activité professionnelle me laissant peu de temps libre et un déménagement, il y a eu une petite interruption de 2 ans puis en lisant les annonces dans le journal local, chez mes beaux-parents, quelqu'un vendait un modèle en Plura de chez Scorpio dont je ne me souviens plus le nom. et c'est reparti. C'était en 1993.
    Ensuite, une forte activité de construction et de pilotage et meetings dans le SO de france pendant 5,6 ans puis un déménagement au Portugal qui m'a obligé à ralentir pour faute de manque de conditions mais sans jamais totalement arrêter. Je suis rentré en France depuis et même si je pratique peu le vol motorisé par manque d'assiduité au terrain de la part des membres de mon club, je suis aussi souvent que possible à la pente qui est à 20 km de chez moi.
    Ce qui me manque le plus actuellement, c'est cette ambiance qu'il y avait dans les rencontres qui étaient, parfois, juste le pretexte pour aller voler avec d'autres passionnés sans se prendre la tête.
    __________________________________________
    L'hélice est le ventilateur du pilote, la preuve, quand elle s'arrête, le pilote est en sueur !
    YOUTUBE - THINGIVERSE (Spitpt)

    KA8b 3m75 Flair - Planeur E7 2m00 perso - Planeur Orcalp 4m00 perso - ASW17 Valenta 3m70 - Planeur MAXX 2m00 Reichard - F5B - T6 Yellow Aicraft 2m56
    En attente: Salto 4m30 perso
    A vendre: Bulle B4 entre 3m50 et 4m50 d'envergure - Imprimante 3D AM8

  6. #35
    Membre Sénior Avatar de Franck_84
    Inscrit
    novembre 2005
    Localisation
    Cavaillon
    Messages
    1 047
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    44.8 Ko
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonsoir,
    Belle idée ce sujet!
    Depuis tout jeune, je suis attiré par ce qui vole... J'ai commencé à toucher des avions en montant des petites maquettes Matchbox. Ben oui, ça date un peu! Il y avait Heller, et Airfix... Je devais avoir une douzaine d'années. Puis, un jour, dans une boutique je vois une boite Guillows. Je demande au vendeur de voir le contenu,et j'y vois du bois : grande surprise! Je ne démonte pas, et je repars avec cette belle boite! Mon père m'a expliqué comment lire le plan, et c'est le début d'une grande avanture. J'ai ainsi monté 2 ou 3 machines de vol libre qui ont volé avec plus ou moins de succès. Puis j'apprends que près de chez moi, une personne vend une Simprop Super 4. C'était en 1980. Je n'ai jamais arrêté!

  7. #36
    Membre Sénior Avatar de colaisseau
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    Cholet 49
    Messages
    8 466
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    14 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Mes premiers souvenirs remontent loin. La maison dans l'axe du champ d'aviation, et donc le nez en l'air au moindre bruit de moteur. Je ne compte alors pas les heures passées dans la grange de mon père, au milieu des copeaux de bois sortant des rabots, ridoirs ou varlope. De formation ébéniste, il fabriquait tout à la maison. Une fois que je savais lire, je me jetais sur les revues Système D et Chasseur Francais. J'y trouvais des "plans" de petits avions à lancer avec un élastique. Ils volaient dans la rue devant la maison. Il y avait peu de voitures ! Ma mère m'a elle transmis l'amour de la machine à coudre, et oui ... peu de moyens financiers, mais la super debrouille. Si on mangeait de la viande ou du poisson, c'est qu'on avait bien braconné. A 8 ans il m'est arrivé de pêcher à la grenade offensive. Bof, fallait bien finir les caisses que papa avait piqué aux "boches" !!! Inenvisageable maintenant, mais quelles parties de rigolade. Impossible de s'en plaindre.
    A l'école primaire, une heure de travaux manuels chaque semaine, et un instituteur fan du CLAP. Le plaisir de découvrir les moteurs caoutchouc et les petits planeurs, l'Epervier, le Minos. J'achète mon premier balsa dans l'arrière-boutique d'un cordonnier. Les planeurs s'enchaînent et me fond courir au hasard des vents, sur le champ d'aviation. Il y avait peu de contraintes ... aucun pilote, ni la dame de la tour y trouvaient à redire.
    Maintenant, il faut aller au lycée ( finalement, j'aime bien, car on apprend plein de choses), et ce sera l'internat ou je découvre une salle de "modelisme" abandonnée. Le surveillant général ( merveilleux Mr Legouzougec) me fait confiance et m'en donne les clefs, puis m'aide à approvisionner du balsa, et même des moteurs Micron. On se lance dans le vol circulaire puisque la cour du lycée nous est ouverte librement le dimanche. Avec les batiments 3 étages tout autour, on met des petits reservoirs ! Des week-ends d'internats qu'on ne regrette pas. Le surveillant général nous aide vraiment et je sorts du lycée avec un BTS bureau d'etudes et avec, en prime, un diplôme de moniteur Clap de vol circulaire ... ...
    Premier boulot, copine devenue épouse, enfants, me feront faire une pose. Passion en couple pour la moto et on traverse le pays et plus dans tous les sens. Je refais les moteurs avidement.
    Mais je meremettrai aux avions avec les enfants devenus pré-ados et mes premières radios Sanwa.
    Ensuite, il n'y aura plus d'arrêt. Passion de la construction avion et planeurs, passion pour le vol, mais pour la découverte, pas pour l'esprit compétition. Même une certaine cadence de folie avec les années de tests pour la presse, jusqu'à ce que les Rtf arrivent. Plus d'intérêt de tester un rapide montage, sans construction.
    Il me faut les doigts dans la colle ou les résines, la découverte des nouveaux matériaux et nouvelles techniques, la mécanique, l'électricité, ... ...
    Apres toutes ces annees, la vue baisse et les modèles doivent grossir. Mais toujours avec deux règles:
    - Être démontables, donc montables facilement pour ne pas exiger de changer de voiture.
    - Ne pas dépasser un budget important pour ce qui n'est qu'un loisir, donc esprit récup maximum.
    Je trouve plus passionnant et gratifiant de tenir en l'air un gros modèle de 21 kgs, self-made 100%' comme mon dernier Toutopif, nom prédestiné, bois (cagettes de patates ...), et toile, capot moteur récupéré dans un faîtout acheté 4€ au vide-grenier que de décoller le dernier jet ou VGM industriel acquis grâce a la carte bancaire.
    Alors, 72 ans maintenant, dedans depuis 66 ans, combien de temps encore ? On verra bien, mais les héritiers auront du boulot pour vider l'atelier
    Je préfère regarder les nuages que mes pieds. Et puis c'est vrai aussi, retrouver les copains ...
    Au plaisir d'une rencontre au bord d'une piste.

    Jacques

    Sent from my SM-J710F using Modelisme mobile app

  8. #37
    Membre Sénior
    Inscrit
    juin 2007
    Localisation
    Libourne
    Messages
    3 734
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    2.23 Mo
    Cité(e)
    10 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Mon premier avion un taxi de graupner ,hélas celà est bien loin ,je sais mème pas si j'ai su piloter avec ce bidule,année 1974 ou 75 ,mon premier club AMCR Juvincourt.
    Dans ma jeunesse le samedi ou le dimanche vers 14 ou 15 ans ,l'après midi au jard de Chalons en Champagne face à la passerelle ,en admiration devant les avions de vol circulaire .
    Comme le poste précédent je regrette le bon vieux temps mais bon la nostalgie .
    J'oubliais avec mon épouse on allait le dimanche du côté de Laon voir la coupe des Barons avec toute la petite famille ,piquenique avec la salade riz et en oubliant pas les biberons pour les petites .
    Maintenant l'épouse est pas trop intéressée ,au club le féminin 2 et encore !!!!!!
    Les petits enfants pas du tout intéressé ,préfère le portable ,la switch et la tablette .
    Allez pour les copains de club !!!!!!! celà reste très timide surtout que les anciens sont partis au ciel ou trop agés et les nouveaux sont un peu plus jeune ,avec le covid celà ne s'arrange pas du tout .
    Comme plus personne ne construit ,que voulez vous raconter hormis les performances de la radio ,un peu tristounet .
    L'année prochaine sera peut être un peu mieux si on organise une rencontre planeur remorqué ,car nous avons une très belle piste ,mais qui à mon avis est sous exploitée par manque de pratiquant .

  9. #38
    Membre actif
    Inscrit
    février 2018
    Messages
    134
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Merci Yaeger et Mlebret pour vos réponses.

  10. #39
    Membre actif Avatar de Claude 88
    Inscrit
    décembre 2008
    Localisation
    La Chapelle aux Bois 88
    Messages
    789
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    J'ai vécu mon enfance sous le tour de piste de l'aéroclub de Vittel. La passion était née. Je voyais passé les D112 de l'aéroclub et le broussard de la base de radar de Contrexéville. En 1960, le DC3 de la ligne Orly-Vittel qui transportait les curistes fortunés. A 7ou 8 ans dans les boites de lessive SUNIL, il y avait dans maquettes au 1/72ème. Au collège, en 5ème, en travaux manuels, j'ai construis un CB 10. Au lycée technique à Epinal de la seconde à la terminale, il y avait un club d'aéromodélisme et j'y ai fait un peu de vol circulaire. En 1979 avec l'arrivée des radios commandes proportionnelles, j'ai construis mon 1er avion radiocommandé, un Léningradec à l'échelle 1/5eme. En 1980 au meeting d'aéromodélisme de Vaucouleurs, je gagne le seul lot de la tombola, la boite pour construire un Migthy Barstormer de 2.30m, ce sera donc mon 2ème avion radiocommandé et il existe toujours. Apprentissage seul très difficile avec un avion sous motorisé, le Léningradec avec un OS 40 il ne pouvait décoller que sur le béton. En 1989 changement de métier arrêt du modélisme pendant 7 ans Puis reprise progressive avec une grande diversité d'avions. Maintenant en retraite, j'y consacre plus de temps.
    Claude.
    Migthybarnstormer, 2.30m OS 91AX; Fournier RF4 2.30m OS 25FSR; Wayfarer OS 40FSR; Yak 9 1/12 OS15CVA; FLIP3D OS55AX; Bizuth OS25FX; SLOW POCKE OS52FS
    En construction: Messerschmit 109 1/12; GeeBeeY 1.80m; Léningradec 1.50m
    Projets: beaucoup!!!

  11. #40
    +constructeur que pilote. Avatar de Yanne
    Inscrit
    février 2018
    Localisation
    Martigues
    Messages
    647
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    2
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonsoir,
    Je me permet de me lâcher aussi un peu,
    Famille de militaires ,père gendarme,rien a voir avec le modélisme,mais j'ai construit de la maquette plastic a partir de 5/6 ans ,j'ai fini par recouvrir le plafond de ma chambre avec des avions pendu .....
    J'ai du faire mon premier planeur balsa vers 8/10 ans puis un mini baron avec un moteur Cox 0.8 et une radio sanwa deux voie..
    Puis stop vers quinze ans pour cause de formation professionnelle,puis un retour entre 25 et 28 ans en vol de pente en Savoie,puis re-stop pour passage au parapente au tout début en 86,plusieur années de vol libre,un peu de parachute,du planeur grandeur en double,une construction plus qu'hazardeuse d'un ulm, puis stop pour vingt ans,
    La suite vous le connaissez puisque je suis sur le forum depuis que j'ai repris.
    J'ai bien sûr fait un peu de voiture thermique ,un voilier et un bateau moteur ,mais j'ai surtout fais du motoplaneur.
    Voilà,c' condensé mais le principale y est...je sais pas d'ou me viens cette envie de faire voler ou de voler ,mais en tout cas,j'ai l'impression que c' depuis toujours.
    A++
    Yan
    En espérant ne pas entendre trop souvent le cri du balsa au fond du champ......

Page 4 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. [Discussion] Comment vous êtes-vous lancé dans l'aéromodélisme ?
    Par awasp dans le forum Aéro / Discussions
    Réponses: 48
    Msg: 20/09/2020, 11h41
  2. Vous avez une aile volante rc , vous êtes du 44 faites vous connaitre!
    Par Jérémy 22 ans dans le forum Aéro / Ailes volantes
    Réponses: 9
    Msg: 02/12/2009, 00h25
  3. Réponses: 14
    Msg: 05/10/2009, 18h32
  4. Vous en avez marre de windows : ce salon est fait pour vous !!!!!!!!!!
    Par maxime75 dans le forum Divers / Autres discussions
    Réponses: 37
    Msg: 11/11/2008, 00h14

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé