Page 1 sur 20 1234511 ... DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 196
  1. #1
    La tête dans l'carton Avatar de fred van.h
    Inscrit
    avril 2005
    Localisation
    20 KM Nord Nord Ouest de Bordeaux
    Messages
    5 433
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    2 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Combat aérien : dommages causés à l'hélice?

    Bonjour,

    J'ai lu divers récits de pilotes de chasse au combat. Comme tout le monde "Le grand cirque" de Clostermann, "Jusqu'au bout sur nos Messerchmitt", de Galland, et d'autres auteurs comme Heinz Knoke, Pierre Legrand, Jacques Andrieux, Stanford Tuck et tant d'autres bouquins qui me sont passés dans les mains et que j'ai toujours rendus à leurs auteurs légitimes, la mort dans l'âme.
    On y lit des récits comme : "je l'ai touché au moteur et il s'est mis à fumer", ou "son plan gauche s'est détaché" ou " j'ai entendu les balles greler sur mon capot et la température s'est mise à monter", ou encore " son moteur a pris feu"...


    Sur les avions de chasse de la seconde guerre mondiale, le diamètre de l'hélice dépasse le plus souvent le quart de l'envergure, et atteint parfois le tiers, comme sur le FW190. La corde des pales pouvait aller jusqu'à 60cm ( FW190 encore lui, versions "D" ). La capacité de destruction d'une munition de 7,62 je ne dis pas, mais du 12,7 ou du 20mm ne ferait aucun détail.
    Je veux bien que la probabilité de toucher une pale n'est pas énorme, comme l'a démontré en son temps Roland Garros, mais elle est loin d'être nulle. J'imagine qu'elle doit être proportionnelle à la surface des pales comparée à celle du disque balayé.
    Je suis donc étonné de n'avoir jamais lu : " mon hélice a éclaté et l'avion est devenu incontrôlable" ou "son hélice a été touchée et le balourd a désagrégé l'avion"...

    Raccourci des récits? j'ai mal lu? improbable?
    Qu'en pensez-vous ou qu'en savez-vous?

    Fred
    Dernière édition par fred van.h; 27/03/2014 à 10h33

  2. # ADS
    Circuit advertisement
    Inscrit
    Always
    Localisation
    Advertising world
    Messages
    Many
     

  3. #2
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    7 909
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    1
    Cité(e)
    6 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    que penser d'une salve du "schwalbe" alias me 262 avec ses 4 canons lourds de 30mm !!! devastateur : 1 obus suffisait à detruire un chasseur et 4 un bombardier ......quand au Ta 152 et ses 4 canons de 20mm et son canon de 30mm à haute vélocité : un carnage en perspective .........
    pour l'hélice autant je pense pas que des balles de mitrailleuse fassent autre chose que des dégats importants sans entrainer la destruction de l'hélice , autant des obus devaient detruire la pale touchée et entrainer instantanement la désintégration de l'avion (vu la masse en rotation un déséquilibre important entraine l'arrachage immédiat du moteur de son bati suivi par la destruction de la cellule par les G concecutifs au déséquilibre produit .........) avec des concequences funestes pour le pilote , et par concequent plus personne pour en témoigner
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  4. #3
    La tête dans l'carton Avatar de fred van.h
    Inscrit
    avril 2005
    Localisation
    20 KM Nord Nord Ouest de Bordeaux
    Messages
    5 433
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    2 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    J'étais sûr que tu répondrais à un tel titre

    Autant je suis d'accord quand aux dégâts et la perte irrémédiable de l'avion qui aurait à subir ce dommage et la mort probable de son pilote, autant je pense que d'autres auraient pu assister à ce genre de destruction et le raconter.
    Des récits du genre : "Untel est descendu en flamme" ou "Truc-muche a eu une aile arrachée", ou encore "J'ai tiré et j'ai vu des impacts sur son aile et son capot", il y en a à la pelle. Une hélice touchée aurait pu se raconter aussi.
    Alors ou bien j'enc... les mouches, (depuis que j'ai mes nouvelles lunettes, je bosse plus précis ) ou bien je suis passé à côté de quelque chose dans mes lectures, ou bien les hélices n'étaient jamais touchées ou presque. Ou alors il n'était pas possible de le remarquer.
    Bref, c'est un truc qui me pose question.

    Fred

  5. #4
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    7 909
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    1
    Cité(e)
    6 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    c'est vrai que moi non plus j'ai pas le souvenir d'avoir lu des témoignages citant la destruction de l'hélice (hormis sur les bombardiers ou là il y a quelques ecrits que j'ai lu ) je pense que sa tient à la nature instantannée du désastre sur un chasseur , il y a quelques ecrits du genre : "l'hélice endomagée , mon avion se mit aussitot à vibrer fortement ........." je vois pas comment l'helice serait épargnée , par contre arriver à voir depuis un autre avion ce qu'il c'est réellement passé , quasi impossible au millieu de l'action , celà doit donner presque toujours : "son avion fut touché par des tirs et explosa ......" quand à savoir préçisement .....meme pour le pilote c'est sans doute trés compliqué
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  6. #5
    La tête dans l'carton Avatar de fred van.h
    Inscrit
    avril 2005
    Localisation
    20 KM Nord Nord Ouest de Bordeaux
    Messages
    5 433
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    2 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Tu as sans doute raison. Dans de telles conditions et le nez dans le guidon, la conséquence finale -la destruction de l'avion- prend sûrement le pas sur les "détails". Obligation de rentrer à pied, ou avion ennemi abattu, le reste c'est de la littérature. Et une hélice endommagée sur un gros avion est sans doute plus gérable que sur un monomoteur, pour lequel les chances de survie du pilote dépendent étroitement du temps qu'il met à décider d'évacuer.

    Alors je vais rester un peu sur ma faim

    Fred

  7. #6
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    7 909
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    1
    Cité(e)
    6 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par redlobster Voir le message
    je pense que les balles passaient entre les pales et que ca devait etre rare quand une helice etait touché
    comme dit plus haut avec la surface de pale qui recouvre le disque balayé par l'helice , et quand on voit la grele de balles déversées par un p47 ou un mustang je pense au contraire que l'helice devait bien en ramasser ; maintenant c'est clair que la vision que l'on a du combat aérien réel est faussée par l'imagerie populaire , ex : seule 5/100 des missions donnent lieu à un engagement entre chasseurs ; 3 ou 4 /100 des balles dans la cible , c'est déjà une bonne moyenne ; beaucoup de pilotes américains ont jamais croisé d'avions allemands ; beaucoup d'allemands étaient focalisés sur les bombardiers et ne cherchaient pas les chasseurs ; souvent quelques balles ateignaient leur cible et la destruction était avec retard : fuite d'huile , d'essence , radiateurs perçés et ça n'était donc pas systématiquement une spéctaculaire boule de feu !!!! , et puis dans la vraie vie à part les polonais (une serieuse dent contre les allemands) et certains russes la plupart des pilotes étaient peu enclins à se jetter tete baissée dans la méllée en risquant de se faire tuer à tout bout de champ ..........
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  8. #7
    pilote du samedi ... Avatar de HAL
    Inscrit
    juin 2005
    Localisation
    Breuillet, dans l'essonne. Membre de l'ac des Cigognes depuis 2010
    Messages
    4 214
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    10 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    dans un de ces bouquins (peut être le grand cirque) je me rappelle qu'il est question d'une hélice percée par une balle.

    Après ... lors des tirs en fait beaucoup de balles ou obus tirés rataient completement la cible. Le plus souvent les tirs se faisaint de derrière, l'hélice est en partie masquée par le fuselage. Et puis quand un avion se faisait tirer dessus, soit finalement il prenait peu de balles soit il y restait et il n'y avait pas de constat des parties touchées il allai au tas. Quand des pilotes disent qu'ils ont pris des coups on parle de qualques balles, pas d'un chargeur entier.

    Ya plus beaucoup de témoins pour en parler ...

    Hal
    flamingo junior, Calmato 40 sport, Corsair Top Flite en cours de maquettisation, Voltigeur électrique 1m60 fait maison, parkmaster multiplex, hélico Eco8 Ikarus. Des projets : fw190 balsacraft, lightning plan MRA, Hugues protronik à remettre en vol, .... ... Radio vive Multiplex, tout en électrique surtout du matériel hypérion
    http://le-blog-modelisme-rc-de-hal.over-blog.com

  9. #8
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    7 909
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    1
    Cité(e)
    6 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    avec l'évolution technique , le nombre de projectiles pour detruire une cible a considerablement diminué , ainsi pendant la bataille d'Angleterre il n'était pas rare que des bombardiers soient entierement "poivrés" cad criblés (c'est le terme consacré) par du 7,70 anglais sans que les dégats provoquent la chute de l'avion d'ou le montage des 20 mm sur les spit et huricanes ; trés rapidement les allemands (en raison de la nature des cibles : bombardiers) ont privilégiés la puissance de feu avec des canons trés puissants , la fin de la guerre a vu l'apparition du canon de 50 à haute vélocité à titre experimental (me 262 , ju 88) permettant de detruire un bombardier en un seul tir tout en se tenant hors de porté des cal 50 browning des fortress
    pour completer ce que dit HAL , les AS ouvraient le feu courament à moin de 100m de la cible ; les américains avaient une autre politique en multipliant les armes de calibre moyen pour couvrir une zone importante avec un volume de munitions trés important , le tir pouvait se faire de plus loin avec une moin grande précision ; mettre dans la cible avec les avions dont les armes sont concentrées dans le capot (bf109) demande une grande précision et aptitude au tir , avec un p47 le pilote pouvait arroser en direction de la cible avec de grandes chances d'obtenir des coups au but
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  10. #9
    Flying addict ! Avatar de Nhalyn
    Inscrit
    mai 2009
    Localisation
    Partout ou ça vole
    Messages
    6 012
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Très intéressant !

    Cette question me titille aussi quelque part...

    Pendant la bataille d'angleterre, on a parlé souvent de He-111 poivré comme un vieux steak moisi finalement posé en angleterre sur la ventre plutôt que planté, et percé façon passoire à mémé par les Hurricanes ou Spit avec du 7.62mm qui faisaient peu de dégats finalement. On voit des photos de ces avions "à trous", mais pas de leurs hélices qui doivent statistiquement être à peu près dans le même état non ?

    A l'apparition des canons de 20mm, on entend de suite parler d'avion qui en se prenant un seul coup au but explosent littéralement ! A quoi est-ce du ? Y'a pas l'arbitrage vidéo pour se repasser le film...

    Je me souviens de la photo de la pale percée, avec la tête du mec qui semble surpris de ça...

    Plus reccement Léon Mathis nous à posé dans la méditéranée un FW-190 dont l'une des pales d'hélices n'étaient plus au même pas que les autres pour cause de bris du système de pas variable (hélice à pales larges = gros efforts !). L'avion n'a pas explosé en vol malgré de grosses vibrations et des efforts bizarres...

    Bigre, le problème est complèxe... (et Shwalbe va me tuer...)
    Un bon pilote ne vaut pas mieux que son dernier atterrissage...
    Je ne suis pas assez riche pour m'acheter du matériel au rabais...
    La Caravelle à 22 ans ! Et est au musée...

  11. #10
    Flying addict ! Avatar de Nhalyn
    Inscrit
    mai 2009
    Localisation
    Partout ou ça vole
    Messages
    6 012
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Arf !

    Marrant, on s'est croisé !

    Passe moi le poivre et le sel !
    Un bon pilote ne vaut pas mieux que son dernier atterrissage...
    Je ne suis pas assez riche pour m'acheter du matériel au rabais...
    La Caravelle à 22 ans ! Et est au musée...

Page 1 sur 20 1234511 ... DernièreDernière

Sujets similaires

  1. Immersion: pourquoi pas le combat aérien réel?
    Par fred van.h dans le forum Aéro / Vol en immersion
    Réponses: 599
    Msg: 16/07/2015, 18h52
  2. Combat aérien FPV IR
    Par voodou dans le forum Aéro / Vol en immersion
    Réponses: 20
    Msg: 27/02/2011, 20h44
  3. Combat aerien et module de combat Hobbyzone ...
    Par fmelle dans le forum Aéro / Vol en immersion
    Réponses: 20
    Msg: 23/02/2010, 00h34
  4. Combat aérien en immersion : le tir à travers l'hélice
    Par fred van.h dans le forum Aéro / Vol en immersion
    Réponses: 7
    Msg: 16/11/2009, 07h46
  5. Combat aérien au laser?
    Par Djbig dans le forum Aéro / Techniques
    Réponses: 6
    Msg: 18/11/2005, 10h20

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé