Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Page 5 sur 6 PremièrePremière 123456 DernièreDernière
Résultats de 41 à 50 sur 59
  1. #41
    Membre Sénior Avatar de flagada
    Inscrit
    mai 2004
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    1 194
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je connais ce moulin, j'en ai monté un sur le farman moustique au 1/10e en bois de cagette,il tire effectivement trés fort, tout en ayant un faible diamètre (utile pour le planquer), il trouve effectivement bien sa place dans ton montage.

    De mon coté j'ai enfin pigé que ma toinette ne souffrait pas d'un centrage trop avant mais d'un manque de Vé longitudinal, je suis en train de traiter le pb

    Finalement il y a pas mal de petits réglages a faire pour obtenir un vol réaliste, c'est la partie non visible de la construction, mais aussi l'occasion de vraiment réfléchir.

    A bientot pour un vol en formation ?

    Fred
    Tout ce qui est lancé en l'air va bien finir par redescendre, quand et comment ?
    Telle est la question ...

  2. # ADS
    Circuit advertisement
    Inscrit
    Always
    Localisation
    Advertising world
    Messages
    Many
     

  3. #42
    Membre actif Avatar de chacal67
    Inscrit
    janvier 2007
    Localisation
    Aéro Club Brumath
    Messages
    128
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    C'est sur qu'avec des machines genre Antoinette, blériot etc il ya de la mise au point mais c'est au fond c'est les débuts de l'aviation. Ils ont aussi cherché, essayé et se sont aussi plantés.

    Pour le centrage je suis quand même à 40% du bord d'attaque ... pas vicieux mais juste sensible. Un peu d'expo et c'est réglé.

    SI un jour tu passes dans l'Est (ou si je passe dans la région parisienne) on se fait un vol de patrouille
    @+
    Olivier
    http://mittel-aero-indoor.servhome.org

  4. #43
    Membre actif Avatar de aerologis
    Inscrit
    octobre 2005
    Localisation
    Pont Ste Maxence (60)
    Messages
    547
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par flagada
    De mon coté j'ai enfin pigé que ma toinette ne souffrait pas d'un centrage trop avant mais d'un manque de Vé longitudinal, je suis en train de traiter le pb
    Fred
    C'est marrant, c'est ce qui a empêché la mienne de décoller pendant presque la totalité de la journée de la rencontre de Chelles... en 1996...
    Une réhausse de la clef avant et hop, en l'air.

  5. #44
    Membre actif Avatar de chacal67
    Inscrit
    janvier 2007
    Localisation
    Aéro Club Brumath
    Messages
    128
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    A priori le kit Air Loisir n'a pas ce problème. Elle décolle sans problème. Il faut juste suffisament de gaz.
    Après la modif du dièdre, plus de problème de virages. Ca tourne correctement à la dérive.

    J'ai reçu les roues de chez NsWheels. Toujours aussi bien réalisées.
    @+
    Olivier
    http://mittel-aero-indoor.servhome.org

  6. #45
    Membre actif Avatar de aerologis
    Inscrit
    octobre 2005
    Localisation
    Pont Ste Maxence (60)
    Messages
    547
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par chacal67
    A priori le kit Air Loisir n'a pas ce problème. Elle décolle sans problème. Il faut juste suffisament de gaz.
    Après la modif du dièdre, plus de problème de virages. Ca tourne correctement à la dérive.

    J'ai reçu les roues de chez NsWheels. Toujours aussi bien réalisées.
    C'est normal que le kit air loisirs n'est pas ce problème puisqu'il a été résolu sur le proto... en 1996 ;o)

  7. #46
    Membre Sénior Avatar de flagada
    Inscrit
    mai 2004
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    1 194
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Oh la la , j'ai 14 ans de retard, l'age de mon second fils....
    Tout ce qui est lancé en l'air va bien finir par redescendre, quand et comment ?
    Telle est la question ...

  8. #47
    Nouveau membre
    Inscrit
    janvier 2009
    Messages
    12
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    C'est vrai que l'angle d'incidence des ailes paraît toujours "énorme" sur des modèles comme le Blériot ou Antoinette, mais il faut ce qu'il faut et, finalement, on voit qu'en vol, tout ce passe bien.
    Un peu de traînée ne fait pas de mal sur ce genre de modèle, il faut juste avoir assez de traction pour tenir en l'air...
    Chacal67, avant l'installation du vrillage d'ailes sur mon Antoinette, le virage à gauche était normal, mais virer à droite s'avérait un peu délicat.
    Depuis la modif. sur les ailes, plus aucun problème.
    Je peux même virer quasiment à plat, un régal.
    En cette année 2009, n'oublions pas que ce bel oiseau était en lisse pour la traversée de la manche, et qu'il s'en est, peut-être, fallu de peu pour que l'Histoire, toujours capricieuse, ne nous fasse retenir d'autres noms que ceux que nous citons aujourd'hui.
    Michel

  9. #48
    Nouveau membre
    Inscrit
    janvier 2009
    Messages
    12
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Flagada,
    A voir comment, mais partant pour un vol groupé d'Antoinette....
    Michel

  10. #49
    Nouveau membre
    Inscrit
    février 2010
    Messages
    2
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    une rectification du premier post initial

    bonjour,
    "Disons le , c'est un piteux concurrent, il partit à la baille deux fois de suite."flagada
    les appréciation a l'emporte piece sans connaitre la vie l'oeuvre de ce pionnier me semble assez injuste. bonne lecture

    H.Latham fut malheureux pour ses tentatives manque de la traversée de la manche,mais cela a permis a Blériot de modifier son appareil en consequence :
    H.Latham Il réalise son premier exploit aérien avec une traversée de la Manche en ballon, en février 1905. En 1906 et 1907, il pilote à Monaco, des bateaux de course Antoinette.
    En 1908, il assiste à l’un des vols de Wilbur Wright et décide d'apprendre à piloter sur monoplan Antoinette dont il devient chef-instructeur.
    En 1909, il est employé comme pilote d'essai de la société Antoinette et réalise deux tentatives de vol de traversée de la Manche les 9 et 19 juillet 1909. Il échoue pour des raisons techniques : deux pannes d’arrivée d’essence au moteur le contraignent à amerrir à 500 mètres des côtes anglaises et à laisser Blériot réaliser cet exploit à peine une semaine plus tard (le samedi 24 juillet 1909).
    Mais Hubert Latham prend sa revanche le mois suivant dans les épreuves du 1er Meeting mondial d’avions organisé par de Grandes Marques de Champagne à Reims du 22 au 29 août 1909 où il pilote 2 avions monoplan Antoinette.
    - l’Antoinette VII n° 29 pour le Prix Moët & Chandon de l’Altitude (qu'il gagne avec 155 mètres) et le Grand Prix de Champagne de la distance dont il sera le 2ème lauréat avec 154,5 km.
    - l’Antoinette IV n° 13, facilement reconnaissable sur la photo à ses ailerons en bout d'aile qui lui permet de remporter le Prix Heidsieck Monopole et Louis Roederer de la Vitesse (sur 30 km) dont il est 2ème lauréat avec 67,82 km/h (le numéro de l'appareil figurait à bâbord).
    Il acquiert très vite une renommée internationale en bravant les intempéries, à Doncaster en Angleterre puis à Berlin fin 1909. La firme connaît quelque succès et son école établie à Mourmelon forme quelques dizaines de pilotes à partir de 1910 dont la célèbre aviatrice Marie Marvingt.
    Hubert Latham devient le pilote d'essai officiel en 1909. Il établit très vite divers records du monde dont celui de la hauteur à la première grande semaine d'aviation de Reims en août 1909, réalisant la prouesse de voler à 155 mètres de hauteur.

  11. #50
    Membre Sénior Avatar de flagada
    Inscrit
    mai 2004
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    1 194
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Cher Chacal

    Moi, ça fait deux ans que je vis avec latham, levavasseur, gastambide, j'ai fouiné au MAE, dans les bouquins, dans les revues (illustration, fana, aviation week etc..)

    J'apprécie tes leçons d'histoire, après tout, au milieu des 100 kilos de bouquins sur l'aviation que je collectionne depuis 46 ans manque t il a coup sur une info

    Latham, piteux, il le fut, nul doute, comme tous les vaincus,
    Bénéficiant de crédits illimités, l'antoinette etait ce qu'il y avait de plus cher à l'époque pour voler. Il en brisait deux, au moment ou Bleriot, a sec de fonds, qui lui ne jouait pas au Dandi, réussissait avec un avion moins joli, moins performant, un moteur deux fois moins puissant.
    Amoureux de l'avion je préfère l'inventeur au héros, même si j'ai un respect profond pour ceux qui risquérent leur vie sur ces etranges engins et conduisirent les grandes épopées.

    Latham est au panthéon des Pionniers, mais, sur la manche il fut lamentable, et d'ailleurs fut le premier à le reconnaitre, en veritable sportif qu'il était.

    Si de ce qu j'ai écrit et réalisé, cette phrase que tu cites est le seul élément qui t'ai frappé, alors, tu dois t'être trompé de site et de forum.

    Fred
    Tout ce qui est lancé en l'air va bien finir par redescendre, quand et comment ?
    Telle est la question ...

Page 5 sur 6 PremièrePremière 123456 DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé