Page 17 sur 19 PremièrePremière ... 913141516171819 DernièreDernière
Résultats de 81 à 85 sur 93

Sujet : Luciole MC30

  1. #81
    Nouveau membre Avatar de BENOIT ALBINET
    Inscrit
    décembre 2010
    Messages
    64
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonsoir.
    Comme évoqué hier soir, je vais aborder les travaux qui sont un peu plus d'actualité.

    Je vais vous présenter ce soir la réalisation des caches culbuteurs. Le moteur de la Luciole grandeur est un bicylindres Briggs et Stratton Vanguard de 20Cv environ (modifié ensuite par les constructeur amateurs pour augmenter légèrement la puissance).

    Alors comment m'y suis je pris pour faire la copie à l'échelle, car je n'ai ni de CAO, ni d'imprimante 3D?

    Allez, on commence, voici ce qui était à reproduire:
    Vue du cylindre gauche coté arrière:


    Et vue du cylindre droit coté hélices


    On commence par les caches culbuteurs:
    Pour celui de gauche:
    Pour commencer, il faut un peu de medium de 10 et de 6mm d'épaisseur, mais aussi et surtout tracer un plan bien détaillé au vue des photos disponibles:


    Ensuite on colle les 2 morceaux, et on les ponce à la forme de celui collé sur le dessus.


    Puis à l'aide d'une défonceuse montée à l'envers sur une plaque de plastique, on fait à l'aide d'une fraise avec un guide le chanfrein périphérique:


    Voila de près ce que cela donne:


    Ensuite on trace les futures rainures et on passe ce produit qui durci le bois.



    Puis passage par ma fraiseuse de 1972:


    On continue, par le perçage des lamages:


    Je repasse une couche de produit sur toute la surface afin de durcir les copeaux de bois et bavures. De ce fait le ponçage est plus efficace et donne un bon état avant application de l'apprêt.


    Bon le gros œuvre est fait, maintenant on continue par la fabrication du lettrage OHV (Over Head Valve: soupape en tête) que j'ai tracé précisément au pied à coulisse sur une plaque d'alu recouverte localement par du feutre de couleur bleu.


    Ensuite j'ai découpé l'ensemble des 3 lettres au bocfil et à l'aide des lunettes d'horloger.



    Pointage du trou de la lettre O et perçage



    Et voila ce que ça donne que le cache culbuteur (mais c'est pas fini...)


    Maintenant au tour de l'embase supportant le bouchon de remplissage d'huile.
    Un petit cylindre en médium réalisé au tour:



    Les zones hachurées sont à supprimer:


    On découpe...



    Et je ponce:


    Voila ce que cela donne en situation:


    Bon, maintenant on passe au bouchon d'huile: Avec 2 morceaux de plastique de 2 mm tourné, je fait le bouchon et son joint:
    Passage au tour:



    Fabrication de la poignée par ponçage d'un bout de bois:


    Puis collage:


    Maintenant je fignole avec la fabrication des logos de la burette et de la marque Briggs et Stratton. J'ai essayé différents diamètres de fils que j'ai aplati sur un tas au marteau:


    Voila la mise en situation sur le bouchon apprêté. Le plus dur est de tout coller, avec le minimum de colle sans que tout ne bouge, donc on retient son souffle et on ne tremble pas s'il vous plaît:


    Et voila la copie et une photo d'un vrai bouchon:


    Maintenant la reproduction des têtes de vis visibles sur les cache culbuteurs:
    Pour cela j'ai utilisé des écrous à épaulement de 3mm


    Passage au tour:


    Et voila le travail:


    Et enfin le moment gratifiant où j'assemble tout:


    J'ai fait à peu prés la même chose, mais en plus compliqué, pour le cache culbuteur de droite, et cela donne ceci:



    Attention, après l'apprêt, c'est plus comme avant....


    Et voila les 2 frères réunis:
    Mes caches culbuteurs ne sont recouvert pour l'instant que d'apprêt, ils seront plus tard peint.


    Bon je pense que pour ce soir c'est suffisant. A bientôt pour la suite....
    Dernière édition par BENOIT ALBINET; 07/10/2022 à 21h13

  2. #82
    Mais aussi Caudron Avatar de ArsenalVG
    Inscrit
    septembre 2008
    Localisation
    Meurthe et moselle 54
    Messages
    1 420
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Superbe Benoit

    C'est vraiment du grand maquettisme avec seulement les moyens du bord.

    Chapeau l'artiste !

    Daniel

  3. #83
    Membre Sénior Avatar de RRY75
    Inscrit
    octobre 2010
    Localisation
    Paris 13ème & Monthiers 02
    Messages
    6 826
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Billets
    2
    Cité(e)
    10 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par ArsenalVG Voir le message
    Superbe Benoit

    C'est vraiment du grand maquettisme avec seulement les moyens du bord.

    Chapeau l'artiste !

    Daniel
    Bonsoir Benoît

    +1, c’est vraiment magnifique, de l’art au pur sens du terme…

    Roland
    Citation anglaise: "Une pomme par jour éloigne le médecin"
    "A condition de bien viser" W. Churchill

  4. #84
    Membre Sénior Avatar de Kowalski
    Inscrit
    novembre 2011
    Localisation
    Suisse
    Messages
    3 483
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    9 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je suis sur le c.., impressionnant, quel magnifique job

  5. #85
    Nouveau membre Avatar de BENOIT ALBINET
    Inscrit
    décembre 2010
    Messages
    64
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonsoir. Vous en demandez plus?

    Je continue, avec les antiparasites NGK:
    Voila l'original qui doit être reproduit. La photo m'a permis d'en tirer un petit plan coté à l'échelle


    Alors on commence par le tournage des différents cylindres en alu (tout est creux pour gagner du poids)


    Et voila le résultat,


    Maintenant le fraisage pour recevoir la pièce en forme oblongue qui recevoir (plus tard) le marquage NGK de couleur blanche sur fond noir


    Ici perçage du cylindre afin de recevoir perpendiculairement l'autre cylindre.


    Et enfin fraisage de la rainure qui recevra l'autre extrémité de la pièce oblongue


    Et voila le résultat final:
    Dans ma main pour vous donner l'échelle.


    Et ici avec la photo du vrai (bon sur celle ci, il manquait la pièce oblongue, présente sur la photo précédente)


    Maintenant passons au morceau un peu galère, Il m'a demandé le plus de réflexion, de travail:
    Les culasses et le haut des cylindres:
    Je vous prie de bien vouloir m'excuser car quand je suis fasse à un sujet galère, j'en oublie de photographier.

    Bon, peut importe, on commence par la culasse qui est composé d'un bloc de médium (il est ensuite évidé = moins de poids)


    Puis par les supports des pipes d'admission et d'échappement (fabriqué avec la méthode du bloc, mais avec l'emploi du durcisseur pour bois vermoulu de chez Liberon = voir post précédent)
    Voila une pièce brute découpée sans l'emploi de ce produit. C'est vraiment pas beau


    Alors qu'ici, ces quelques pièces empilées ont été imbibées de ce produit.


    Et là, une fois le ponçage fini.


    Et maintenant on attaque le dur!!
    Le corps des culasses, est composé d'un mille feuilles de plaque de balsa de 2.5mm d'épais et de feuilles d'ABS de 1mm. Quasiment aucune pièce n'est de forme égale. Tout doit s'emboiter et correspondre au vrai.


    Il faut noter que cette culasse possède un conduit d'air longitudinal assurant le refroidissement.
    De ce fait, quand on observe la photo du vrai moteur de face, on voit à travers la culasse l'arrière de l'avion. J'ai donc reproduit cette configuration (voir photo ci dessus)


    La suite de l'assemblage avec beaucoup de tâtonnement, de pièces rebutées, de démontage, remontage...


    Ici, on retrouve des pièces en bois formées par la méthode du bloc:

    Là où j'ai un énorme regret, c'est de ne pas avoir fait de photo de toutes les pièces, étalées sur le plan de travail, constituant ce faux moteur

    Les choses se compliquent, car entre les couches du sandwich, il y a des points de fixation (sur le vrai moteur) que j'ai reproduit parfois avec des ajouts de petits bloc de bois usinés, ou avec des pièces en alu tournées et taraudées. Mais il y a aussi des nervures verticales. Et la photo ci dessous vous montre ma méthode pour les réaliser:
    Je taille dans la feuille d'ABS une sorte de peigne, qui est collé à l'emplacement désiré, puis il est ensuite arasé pour ne laisser que les morceaux reliant chaque couche du sandwich.



    Et voila le travail fini:
    On peut remarquer, que j'ai fait les ailettes inférieures avec des couches de balsa intercalées entre des feuilles de plexiglass de 1,5mm.


    Le support de ces faux cylindres:



    Et voila le début de la mise en place:
    Je suis sûr que vous n'avez jamais vu un moteur 4 cylindres en étoiles, et bien en voici un


    Et c'est le début de l'ajustement des capots autour des faux cylindres. Ici aussi il y a eu beaucoup de tâtonnement, et dépose/pose...c'était long.


    Et voila le résultat. Les photos prises par mon ami modéliste (de passage à la maison pour boire un coup) témoigne mieux du résultat final que mes photos. A noter que les pipes d'admission et d'échappement sont les seules pièces (constituant ma maquette) que j'ai fait réaliser par une autre personnes que moi. Elles sont imprimées 3D par un copain à partir de mes plans.









    Bon allez, je ne vais pas tout vous donner le même soir, donc à bientôt pour la suite. En attendant bon weekend et bons vols.
    Dernière édition par BENOIT ALBINET; 07/10/2022 à 21h50

Page 17 sur 19 PremièrePremière ... 913141516171819 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. [suivez ma construction] Caudron Luciole C272
    Par ArsenalVG dans le forum Aéro / Maquettes
    Réponses: 625
    Msg: 29/08/2022, 19h45

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé