Page 6 sur 7 PremièrePremière ... 234567 DernièreDernière
Résultats de 26 à 30 sur 32
  1. #26
    Membre Sénior Avatar de fox02100
    Inscrit
    décembre 2011
    Messages
    6 016
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    15 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par didi73 Voir le message
    Salut Fox
    Je suis électricien de puissance de métier. Toute électronique marche correctement avec une alimentation stabilisée par des condensateurs. Les chutes de tensions sur tes servos ne sont pas seulement du aux résistances dans la batterie, les câbles ou les connecteurs. Mais de fort appels de courant créé des chutes de tension dans l'inductance des câbles. Plus ils sont longs plus tu as une chute au niveau des servos.
    La formule est chute de tension=L*dI/dt. Donc de bref appels courant créer des chutes de tensions mêmes avec des grosses batteries et de gros câbles. L dépend de la longueur des fils. Il faut mettre les condensateurs au plus proches des servos. Un 220uF électrolyte + un 1uF céramique
    Ceux qui disent que ça sert rien ils n'ont jamais ouvert une Box.
    De plus je te conseil de supprimer les rallonges de servos et souder des fils jusqu'au récepteur au à la carte de dérivation
    Fichier joint 152302
    Sur mon P47 il à y a qu'un connecteur entre le fuselage et l'aile. Sur la photo on ne les voie pas mais il y a 2 condensateurs
    Fichier joint 152303
    Sur ma carte double alimentation à diode il y a encore 2 condensateurs.
    Fichier joint 152304
    Des diodes shotky de 30A c'est largement suffisant. Mais c'est indispensable pour relier 2 Life et abaisser la tension à 6v pour une utilisation de servos standard.
    C'est clair que des servos digitaux ont plus d'appel de courant pour être plus rapides


    Envoyé de mon iPhone en utilisant Modelisme

    Salut Didi, très intéressant, merci !

    Entre ma platine de puissance et les servos, il n'y a aussi qu'une seule prise ( démontage oblige )

    Comme tu dis, même sur les alimentations simple, on voit quasi toujours des condensateurs

    Aurais tu une référence stp ?

    On peut en mettre autant qu'on veut ?

  2. #27
    Membre Sénior Avatar de manager56
    Inscrit
    juin 2009
    Messages
    3 770
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    20 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour,

    Certes installer un condensateur en // sur l'alimentation du servomoteur (donc au plus près de celui-ci) pourrait certainement aider.

    Mais je persiste à dire, que c'est le servomoteur incriminé qui pose problème.
    Le fabricant a bien connaissance de nos conditions d'emploi ce ceux-ci. C'est à dire, que parfois nous avons des lignes d'alimentation longues, et que l'on emploi des batteries ou des convertisseurs électronique pour les alimenter.
    Si son matériel est sensible à des problèmes d'alimentation, c'est à lui de corriger pour avoir un fonctionnement correct ou de communiquer quelles sont les conditions d'alimentation requises pour leurs emploi.

    Nota: notre ami Acetronics nous soumet l'information technique de Savox sur ses servos suivante :
    "Stall Current (at locked): 2600mA @4.8V, 3200mA @6.0V", je ne sais pas si ce courant est un courant d'appel au démarrage ou un courant consommé en blocage. Un jour, je prendrai le temps de regarder ce qui se passe sur l'alimentation des servos numériques, à moins que Acétronics a déjà réalisé ce genre de mesures...



    Comme tu dis, même sur les alimentations simple, on voit quasi toujours des condensateurs

    - Ne pas oublier que souvent qu'il s'agit d'alimentation fournie par une tension alternative utilisée en redressement mono ou double alternance, il faut donc essayer de lisser cette tension redressée avec un filtrage efficace.
    Pour ce qui est des tensions fournies par des batteries, la tension est particulièrement propre et pas d'ondulation résiduelle. Les condensateurs sont aussi souvent employés pour avoir des découplages de signaux hautes fréquences, ce qui n'est pas notre cas ici.

    Aurais tu une référence stp ?

    - Condensateur électrochimique de 220 à 1000 micro Farad tension minimum 16 / 25 Volt éventuellement à faible ESR (résistance série). Faire attention au montage mécanique, car en cas de propulsion thermique ils seront soumis aux vibrations, donc risque de casse des soudures.

    On peut en mettre autant qu'on veut ?

    - oui et non, augmenter les capacités améliore les choses, mais ne pas oublier qu'un condensateur déchargé se comporte comme un court-circuit, et à la mise sous tension il y aura un fort appel de courant, la batterie ou le BEC devront donc faire fasse à cette pointe de consommation. En cas de défaillance de ce condensateur où il se met en court-circuit, on perdra toute l'alimentation du système.

    A RETENIR que le condensateur électrochimique est certainement l'un des composants les moins fiable dans l'électronique d'aujourd'hui.
    Dernière édition par manager56; 13/05/2020 à 19h58
    Cordialement.

  3. #28
    Membre Sénior
    Inscrit
    septembre 2007
    Messages
    3 626
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    12 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Et encore il n'a pas utilisé de gyro. qui pompe en permanence !

  4. #29
    Grand Ayatollah Avatar de Acetronics2
    Inscrit
    janvier 2010
    Localisation
    ( ROUEN + AMIENS )/2 ne vole plus à Abbeville
    Messages
    11 162
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    6.07 Mo
    Cité(e)
    20 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)

    Nota: notre ami Acetronics nous soumet l'information technique de Savox sur ses servos suivante :
    "Stall Current (at locked): 2600mA @4.8V, 3200mA @6.0V", je ne sais pas si ce courant est un courant d'appel au démarrage ou un courant consommé en blocage. Un jour, je prendrai le temps de regarder ce qui se passe sur l'alimentation des servos numériques, à moins que Acétronics a déjà réalisé ce genre de mesures...
    un moteur à l'arret ou un moteur bloqué ...

    lors de la mise sous tension c'est exactement pareil ! idem lors de l'inversion de sens soit dit en passant ...
    d'où l'importance d'un réglage " pas trop serré " avec les gyroscopes et systèmes de stabilisation ...

    maintenant, servos numériques ou analogiques, seule la progression du courant change entre la position actuelle et la position demandée : le numérique envoie " plein pot " tout de suite alors que l'analogique prend un poil plus de temps pour envoyer " plein pot " ...
    notez aussi que sous prétexte de perfos " encore plus mieux " les moteurs de servos sont utilisés nettement au delà de leurs possibilités en permanent ...

    BREF, je ne pense pas que le Pb se situe à ce niveau : en 2013, j'avais fait des mesures de résistance sur une installation de multi " ancienne génération " ... avec un micro ohmmètre. ça avait d'ailleurs été publié ici ...

    le résultat était impressionnant malgré le soin apporté à la réalisation ...

    et l'on constate que ce n'est pas le cable qui détermine les pertes ... ( merci Jacques ! )

    Alain
    Fichiers joints Fichiers joints
    Dernière édition par Acetronics2; 11/05/2020 à 13h41
    " Une bonne question est une question à laquelle on a réfléchi un petit 1/4 d'heure avant de risquer de se ridiculiser en public "

    " Au fait: les infos sur le net sont pourries de connneries ; il faut sérieusement trier " ( Gilles )

  5. #30
    Membre actif
    Inscrit
    avril 2020
    Messages
    856
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    3.45 Mo
    Cité(e)
    6 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par didi73 Voir le message
    Salut Fox
    Les chutes de tensions sur tes servos ne sont pas seulement du aux résistances dans la batterie, les câbles ou les connecteurs. Mais de fort appels de courant créé des chutes de tension dans l'inductance des câbles.
    Ca me surprend. L'inductance est une constante d'un circuit donné et ne dépend pas de la tension. Par ailleurs, un fil droit (nos fils de servo ne ressemblent pas vraiment à une bobine) a une induction quasi négligeable à ces niveaux d'intensité (on parle de quelques ampères) et en plus ils sont en nappe et donc les champs induits s'annulent (l'intensité dans un fil passe également dans l'autre mais en sens inverse). Et même si il y avait un effet, c'est bien connu que les champs induits s'opposent aux variations d'intensité dans le circuit ce qui produit une montée "douce" en intensité et donc une chute "douce" en tension. C'est notamment cet effet qui est utilisé (mais à l'envers) pour produire l'étincelle dans les bougies en ouvrant brutalement le circuit (rupteur) --> l'intensité chute très rapidement --> la bobine s'oppose en augmentant non moins rapidement et fortement la tension --> clac (étincelle).

    La raison ne doit pas être si complexe. La batterie fait face à une demande forte en intensité par un ou plusieurs servos (quasi équivalente, mais pendant un temps court, à l'intensité de blocage) et la tension tombe parce qu'elle a du mal à suivre, exactement comme ce qui se passe dans une voiture quand on démarre (la lumière de l'habitable baisse fortement). Les fils et connecteurs sont largement dimensionnés pour n'avoir pas d'influence significative. Pour nos modèles, mettre des condensateurs permet de prendre le relais de manière efficace pour un court instant (se comportent comme des mini-batteries sans résistance interne). Par contre toutes résistances supplémentaires entre la batteries et les servos ne va pas aider comme des diodes. Leur rôle peut être nécessaire (écrêtage de tension) mais le cas échéant, mettre le condensateur entre les diodes et les servos pas entre la batterie et les diodes car sinon le condensateur va surtout "recharger" la batterie (c'est une image bien sûr)

Page 6 sur 7 PremièrePremière ... 234567 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. Condensateur sur entrée du récepteur
    Par moka dans le forum Aéro / Radio & Electronique
    Réponses: 15
    Msg: 27/05/2011, 20h37
  2. Condensateur cassé sur contrôleur turnigy 60A
    Par vic90 dans le forum Aéro / Electrique
    Réponses: 3
    Msg: 03/05/2011, 10h20
  3. ajout condensateur sur SPEKTRUM AR 6200
    Par vengame dans le forum Aéro / Radio & Electronique
    Réponses: 21
    Msg: 29/11/2009, 02h27
  4. probleme de soudure des condensateur sur moteur a charbon
    Par tilt83 dans le forum Auto / Matériel électrique
    Réponses: 3
    Msg: 23/03/2007, 11h20
  5. condensateur sur moteur....
    Par Fellon dans le forum Auto / Matériel électrique
    Réponses: 3
    Msg: 04/04/2006, 15h12

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé