Page 12 sur 17 PremièrePremière ... 27891011121314151617 DernièreDernière
Résultats de 111 à 120 sur 164
  1. #111
    modérateur Avatar de rslden
    Inscrit
    juillet 2003
    Localisation
    mythic club de Lunel (34)
    Messages
    14 705
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    17 Post(s)
    Badgé(e)
    1 Sujet(s)
    Dans l’eau, on parle bien d’un effet peau de requin qui permet d’aller plus vite.
    Membre du comité directeur FFAM
    Notre club : www.adal.club

  2. #112
    toujours méchant méchant Avatar de schwalbe 1
    Inscrit
    mars 2008
    Messages
    7 000
    Merci / J'aime
    Billets
    1
    Cité(e)
    6 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par rslden Voir le message
    Dans l’eau, on parle bien d’un effet peau de requin qui permet d’aller plus vite.
    les "riblets" fonctionnent très bien dans l'air , le gain de consommation est de 3/100 sur un avion de ligne en recouvrant fuselage nacelles (ça a été testé ) , mais c'est pas utilisé , le revêtement /état de surface ne résiste pas aux contraintes d'usage
    si c'est pas un focke-wulf , c'est pas un chasseur ...

  3. #113
    Cz&Co Avatar de Franck.A
    Inscrit
    juin 2005
    Messages
    8 372
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par robur Voir le message
    J’ai tout de même , un peu de mal à croire que l’on puisse obtenir un Cx de 0.02 à Cz = 0.7 et Re 60 000 avec un Clark Y …
    Les croyances, ça n'aide pas à avancer. Tu n'as pas dit récemment que tu étais là pour comprendre et que tu ne cherchais pas à avoir raison à tout prix ?

    Citation Envoyé par robur Voir le message
    je ne sais toujours pas ce qu'est une structure ouverte !
    Voici :


    Citation Envoyé par robur Voir le message
    Sous la zone de transition, puis sous l’écoulement turbulent je ne vois pas trop l’intérêt de la rugosité .
    Relis la publication que j'ai donné en message #86. Là où tu n'as retenu qu'un manque de respect, je te donnais pourtant toutes les clés... Et comme cette publication n'est pas de moi, aucune raison d'en douter, n'est-ce pas ?
    Dernière édition par Franck.A; 14/06/2019 à 19h12
    RC Aero Lab : PredimRC, radio DIY OpenTX NextStepRC, conception et amélioration d'aéromodèles.

  4. #114
    Membre actif
    Inscrit
    novembre 2007
    Localisation
    LFQF
    Messages
    184
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Franck.A Voir le message
    Les croyances, ça n'aide pas à avancer. Tu n'as pas dit récemment que tu étais là pour comprendre et que tu ne cherchais pas à avoir raison à tout prix ?
    Je m’étonnais simplement des performances du Clark Y sur "structure ouverte" !
    Cx = 0.02 pour Cz = 0.7 à Re = 60 k.
    Soit aussi bien qu’un SD 7003 de Selig finement moulé !

    D’où proviennent ces courbes ?

    Citation Envoyé par Franck.A Voir le message
    Relis la publication que j'ai donné en message #86. Là où tu n'as retenu qu'un manque de respect, je te donnais pourtant toutes les clés... Et comme cette publication n'est pas de moi, aucune raison d'en douter, n'est-ce pas ?
    Je crois que la transition laminaire turbulent à faible Reynolds est bien trop complexe pour être examiné ici.
    Pour ceux que ça intéresse ,la littérature sur le sujet abonde , il suffit de demander à Google : Mark Drela , Selig, Martin Hepperle… Low Reynolds airfoils.

  5. #115
    Cz&Co Avatar de Franck.A
    Inscrit
    juin 2005
    Messages
    8 372
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par robur Voir le message
    D’où proviennent ces courbes ?
    Soufflage et interpolation numériques xFoil + PredimRC.

    Citation Envoyé par robur Voir le message
    Soit aussi bien qu’un SD 7003 de Selig finement moulé !
    En effet. Mais ce profil, comme d'ailleurs le RG15, n'est pas le mieux adapté à ce type de construction et un si faible Reynolds.

    Pour cette gamme de Reynolds, il existe des profils modernes dédiés comme l'AG03 (Drela) ou un FAD05 (moi-même), qui sont autrement plus intéressants tant pour les ailes de micro-modèles que les "gros" stab de planeurs de gratte pure :



    Citation Envoyé par robur Voir le message
    Je crois que la transition laminaire turbulent à faible Reynolds est bien trop complexe pour être examiné ici.
    C'est pourtant le point essentiel à comprendre (au moins le principe).
    Dernière édition par Franck.A; 16/06/2019 à 10h54
    RC Aero Lab : PredimRC, radio DIY OpenTX NextStepRC, conception et amélioration d'aéromodèles.

  6. #116
    Modérateur Avatar de jday1
    Inscrit
    juin 2004
    Messages
    4 332
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    2 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Franck.A Voir le message
    Marc, on parle du ClarkY, pas d'un profil fin développé pour les faible Reynolds et pour lequel un construction moulée est pertinente. Et encore, si on voit sur certains modèle des turbulateurs, il ne fallait pas s'embêter avec un moule.


    Il est question d'état de surface, pas de respect du profil. Par rapport à un profil totalement lisse, la densité et la hauteur des aspérités et/ou discontinuités sur toute la corde contribue à re-dynamiser la couche limite et améliore significativement les performances et le comportement. Même principe qu'un turbulateur, mais appliqué sur toute la corde au lieu d'être ponctuel.

    Un exemple : le Crobe, envergure 68 cm, masse 80 g, corde moyenne environ 60 mm. Les version entoilées au papier japon, en prenant soin de laisser un état de surface légèrement rugueux, volent nettement mieux que celle avec un fini glacé ou entoilée au film thermorétractable.


    C'est l'inverse à Reynolds élevé, avec un écoulement laminaire sur une partie importante de la corde, plus l'état de surface est lisse et mieux c'est (un cas d'école est le stabilisateur du VariEze qui devient critique par temps humide).
    Donc si je comprends bien, et c'est une information qui me paraît importante, sur un profil fin (racer etc) il vaut mieux laisser une surface rugueuse, et sur un profil plus 'gros' (trainers etc) il vaut mieux avoir du lisse ? Si j'ai tord donne nous des exemples d'avions. Merci pour tes interventions.
    "En cas de doute, monte! On a jamais vu personne s'écraser contre un nuage"

  7. #117
    Cz&Co Avatar de Franck.A
    Inscrit
    juin 2005
    Messages
    8 372
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    On ne peut malheureusement pas en faire une généralité, car ça dépend de trois paramètres :
    - le profil choisi
    - le nombre de Reynolds : Re = 68 x corde (mm) x vitesse (en m/s)
    - le coefficient de portance Cz : à la grosse, environ 0.05 à 0.1 en ligne droite plein pot et 0.6 à 0.8 en virage serré ou en gratte

    En règle générale, sur un racer, un turbulateur ou un état de surface rugueux fait perdre un peu de traînée en ligne droite (Cz faible et Reynolds élevé), et gagner en virage serré (Cz élevé), mais ça dépend de la machine. Sur un petit 400 ou un Crobe, cet effet est bénéfique sur quasiment toute l'enveloppe de vol, tandis que sur un FAI c'est l'inverse, si gain il y a ce ne serait que dans les premiers virages avant que l'appareil atteigne sa vitesse de pointe.

    Donc, ça se regarde au cas par cas, en regardant le gain global sur tout le vol, entre ce qu'on perd en ligne droite et ce qu'on gagne en virage.

    Ce n'est pas très compliqué à faire quand on conçoit une machine, mais c'est laborieux car à chaque essai de modification de profil il faut aussi revoir l'allongement pour avoir la meilleure adaptation entre les deux (PredimRC fait ça automatiquement, ça simplifie beaucoup ce travail très itératif sinon), et éventuellement la distribution des cordes sur l'envergure (suivant comment le profil va fonctionner au saumon).

    Dans le cas d'une machine existante, c'est bien plus simple, on simule la machine telle quelle puis on re-souffle le profil en changeant le paramètre qui va bien pour voir si on gagne quelque chose ou pas.

    Au passage, il faut aussi souligner l'effet bénéfique des dispositifs de dynamisation de la couche limite sur le comportement : même si on ne gagne pas en perfo, ça rend souvent le décrochage bien plus prévenant et peut résoudre des problèmes d'instabilité (quand le CG est bien réglé, évidemment) ou de flou en tangage.
    Dernière édition par Franck.A; 16/06/2019 à 19h50
    RC Aero Lab : PredimRC, radio DIY OpenTX NextStepRC, conception et amélioration d'aéromodèles.

  8. #118
    Membre actif
    Inscrit
    octobre 2011
    Messages
    184
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bien d'accord avec toi sur les effets des turbulateurs. Il est exploité sur les machine dites avec "big flap" (38% de corde) et certain profils pour le F5J... Mais bien sur, cela n'est pas valable pour toutes les catégories. Cela fonctionne pour le F5J mais dès qu'il faut aussi aller plus vite, cela devient un problème. L'optimisation est donc assez "fluctuant".

    Sinon Frank, quels sont les facteurs que tu prends en compte dans ton optimisation de l'allongement? En particulier, prends tu en considération le facteur masse à la construction, masse qui dépend entre autre du facteur de charge à encaisser et des vitesse à atteindre, etc. ou prends tu en compte uniquement les facteurs aérodynamique? Cela change les points d'optimisation...

    Et au lieu de tendre vers des allongement assez "importants" comme optimum, on peut aboutir à des allongements assez modestes comme point d'optimisation...

    Bref, l'optimum dépend du critère choisi.

    Marc

  9. #119
    Cz&Co Avatar de Franck.A
    Inscrit
    juin 2005
    Messages
    8 372
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    4 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par marc.pujol Voir le message
    Sinon Frank, quels sont les facteurs que tu prends en compte dans ton optimisation de l'allongement? En particulier, prends tu en considération le facteur masse à la construction, masse qui dépend entre autre du facteur de charge à encaisser et des vitesse à atteindre, etc. ou prends tu en compte uniquement les facteurs aérodynamique? Cela change les points d'optimisation...
    Je propose dans PredimRC les deux stratégies : pour une surface alaire donnée, soit masse imposée (plané), soit vitesse imposée (avion ou course aux pylones). A chaque point de fonctionnement considéré, PredimRc calcule tous les paramètres aéro associés, sans passer par xFoil grâce à l'interpolation "maison" Cx=f(Re,Cz).

    Un tuto ici : http://rcaerolab.eklablog.com/utilis...nt-topic186944
    RC Aero Lab : PredimRC, radio DIY OpenTX NextStepRC, conception et amélioration d'aéromodèles.

  10. #120
    Membre actif
    Inscrit
    novembre 2007
    Localisation
    LFQF
    Messages
    184
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Franck.A Voir le message
    Soufflage et interpolation numériques xFoil + PredimRC.


    En effet. Mais ce profil, comme d'ailleurs le RG15, n'est pas le mieux adapté à ce type de construction et un si faible Reynolds.

    Pour cette gamme de Reynolds, il existe des profils modernes dédiés comme l'AG03 (Drela) ou un FAD05 (moi-même), qui sont autrement plus intéressants tant pour les ailes de micro-modèles que les "gros" stab de planeurs de gratte pure :



    .[Pour cette gamme de Reynolds, il existe des profils modernes dédiés comme l'AG03 (Drela) ou un FAD05 (moi-même), qui sont autrement plus intéressants tant pour les ailes de micro-modèles que les "gros" stab de planeurs de gratte pure :
    Toutes les polaires ( Cx vs Cz ) concernant le Clark Y auxquelles je peux avoir accès montre des courbes en" zig zag" pour des Re < 200 k.
    ( conséquence de la perturbation des Cp par le "Laminar separation bubble" )

    Ce n’est que pour des Re supérieurs que les courbes reprennent leur classique forme en " C"

    Mais je crois inutile d’ergoter un peu plus sur la question.
    Revenons au sujet initial:

    Citation Envoyé par Franck.A Voir le message
    Par contre, il serait tout aussi mal avisé d'affirmer qu'en 70 ans les choses n'ont pas évolué. Le livre de Marcel Chabonnat est certes excellent, mais dédié au vol libre et de ce fait plein de raccourcis qui sont loin d'être pertinents pour un modèle RC. Il y a même des raccourcis qui se révèlent aujourd'hui faux, comme le postulat que la traînée minimale d'un modèle est obtenue quand le Cz de stab est nul. Comme quoi, il ne faut en effet pas être dépendant d'une seule lecture, même d'un auteur aussi prestigieux à son époque que pouvait être Chabonat.
    Comme sur cette affaire de un stab à Cz nul, tu as ignoré les quelques arguments que je m’étais permis de te soumettre, je te suggère de consulter Matthieu Scherrer et s’il est d’accord de publier sa réponse .

Page 12 sur 17 PremièrePremière ... 27891011121314151617 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. Nouveau livre aérodynamique et méca du vol
    Par Franck.A dans le forum Aéro / Techniques
    Réponses: 180
    Msg: 30/09/2019, 09h29
  2. cherche connaissance en aerodynamique
    Par bsbd74 dans le forum Aéro / Techniques
    Réponses: 2
    Msg: 18/12/2008, 22h26
  3. Conseil d'aerodynamique
    Par sebdu44 dans le forum Aéro / Avions
    Réponses: 37
    Msg: 29/11/2008, 18h28
  4. avion rapide et aérodynamique
    Par muchacho dans le forum Aéro / Débutant
    Réponses: 10
    Msg: 29/09/2008, 07h41
  5. Aérodynamique expliquée à tous
    Par helibel dans le forum Hélico / Electriques
    Réponses: 0
    Msg: 04/12/2005, 20h41

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé