J’ai profité de l’étape epoxy sur le Robin DR400 pour faire la cloison du P-47. Certes elle semble traitée à la cyano liquide, mais deux précautions valent mieux qu’une (quand on y pense c’est assez nul quand même ce dicton ), surtout avec le Saito FA150 un bon vieux méthanol qui, vu son âge, pourrait être sujet à quelques soucis prostatiques

P47 D Razorback Hangar 9-0904e33c-82c3-4017-8196-2dffaafb9afd.jpg