PDA

Afficher la version complète : commande de gouvernes sur avion de tourisme



alexis28
03/04/2010, 18h19
bonjour a tous,

je cherche a savoir comment son pilotés les gouvernes d'un avion de tourisme ( cessna, piper, robin ou jodel). Sont-elles commandé par des sortes de gros servos très puissants ou par un systeme de cables sur lesquels agit le manche a balai ?

Merci d'avance
Alexis

Manu31
03/04/2010, 22h31
Par cable ou commandes rigides.

Y'a pas de commandes de vol électriques, bien trop complexes pour l'usage qu'on en fait. On n'est pas dans un Airbus.

Des servocommandes sont utilisées pour le pilote automatique sur les avions équipés (moins de 5 % de la flotte à la louche), ils sont débrayables lorsque le PA est coupé.

Les avions de construction amateurs (immatriculés F-P) utilisent de plus en plus des servos de modélisme pour actionner les trims. Ca permet de simplifier la commande des trims. Plus besoin d'un cable qui part de la roue de commande, traverse la structure, la gouverne et se fixe au trim.

Il suffit de fixer le servo dans la gouverne, de le relier par un cable blindé (c'est facultatif, mais recommandé) à un testeur dans le cockpit. Il n'y a plus besoin de régler le neutre et le débattement du trim, et plus besoin de contrôler régulièrement le cable en démontant tout.

Manu

alexis28
04/04/2010, 10h41
d'accord merci beaucoup, c'est vrai que c'a couterait bien trop cher de tout electrifier :)

Alexis

Manu31
04/04/2010, 22h43
Au delà du coût, c'est aussi une question de poids et de complexité. Les commandes de vol doivent être triplées pour assurer une fiabilité à toute épreuve. Et un cable de 300 g rendra exactement le même service que 3 calculateurs, 3 actionneurs par gouverne, 3 capteurs de position des commandes et de chaque gouverne et toute la filerie entre tout ça.

Sans compter qu'en cas de perte électrique totale, un cable marche toujours, pas un calculateur.

Pour remédier à ça, les avions de ligne ont un générateur par moteur, un APU avec un générateur de secours, un générateur de secours qui produit de l'électricité à partir de la pression des circuits hydrauliques (le CSMG chez Airbus), une RAT et des batteries. Chacune de ces sources peut alimenter seule l'avion.

Sur un avion de tourisme, on a une batterie et un alternateur, branchés sur un seul circuit. S'il y a une odeur de cramé, on coupe l'alternateur et on déconnecte la batterie. Donc plus de courant à bord.

Manu

alexis28
05/04/2010, 13h18
ok, merci. Tu fait de l'avion a part l'aeromodelisme ou pas ?

Alexis

Manu31
05/04/2010, 14h02
Oui, avion depuis 15 ans et j'ai passé mon brevet planeur pour voir. Mais j'ai jamais renouvelé ma licence.

Le modélisme, j'en suis à mon 2e avion (le DC-6 de la rubrique électrique), mais je pilote pas. Pas trop le temps de m'y mettre et pas vraiement envie non plus.

Manu