PDA

Afficher la version complète : Neil Amstrong est décédé!



FALCON ONE
26/08/2012, 05h27
Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la Lune, est décédé!

http://i34.servimg.com/u/f34/12/44/54/59/imgp_010.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1111&u=12445459)

En posant le pied sur la Lune en direct devant des centaines de millions de téléspectateurs ébahis, Neil Armstrong était devenu le 21 juillet 1969 le premier homme à fouler le sol d'un monde extraterrestre. Cet homme modeste était instantanément devenu un héros planétaire, une icône de l'odyssée de l'espace. "C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant de l'humanité" : ses premiers mots désormais immortels figurent dans les livres d'histoire.

http://i34.servimg.com/u/f34/12/44/54/59/imgp_011.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1112&u=12445459)

L'ancien astronaute américain est mort à l'âge de 82 ans, de complications après une opération cardiovasculaire, a confirmé samedi 25 août la famille, après une information de la chaîne de télévision NBC News. Neil Armstrong est "un héros américain contre son gré" qui a "servi sa nation avec fierté, comme pilote de la marine, pilote d'essai, puis astronaute", a souligné la famille dans un communiqué.

Un héroïsme également salué samedi par le président américain, Barack Obama. "Neil était parmi les plus grands héros américains, pas seulement de l'époque actuelle, mais de tous les temps", a affirmé M. Obama dans un communiqué, en se disant "profondément attristé" de la disparition de l'astronaute. "Quand lui et ses équipiers ont décollé à bord d'Apollo 11 en 1969, ils emmenaient avec eux les aspirations d'une nation tout entière", a rappelé M. Obama, qui avait un peu moins de huit ans lors de cette mission historique.
"Et lorsque Neil a posé le pied à la surface de la Lune pour la première fois, il a offert un moment de réussite humaine qui ne sera jamais oublié", a encore dit le président américain. "Aujourd'hui, l'esprit de découverte de Neil continue à animer tous les hommes et les femmes qui ont consacré leur vie à explorer l'inconnu, dont ceux qui font en sorte de nous faire aller encore plus haut et plus loin dans l'espace", selon M. Obama. "Cet héritage continuera, alimenté par un homme qui nous a appris le pouvoir énorme d'un petit pas", a conclu le président.


UNE FASCINATION POUR LES AVIONS

http://i34.servimg.com/u/f34/12/44/54/59/imgp0011.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1113&u=12445459)

Né le 5 août 1930 à Wapakoneta, dans l'Etat de l'Ohio, dans le nord des Etats-Unis, Neil Armstrong vivait près de Cincinnati avec sa femme Carol. Il avait subi une opération au coeur début août deux jours après avoir fêté ses 82 ans.

Fasciné dès son enfance par les avions, Neil Armstrong prend des cours de pilotage à 15 ans et obtient son brevet de pilote un an plus tard. Plus tard, il devient pilote de l'aéronavale et effectue 78 missions pendant la guerre de Corée. Armstrong étudie aussi l'ingéniérie aéronautique à l'Université de Purdue, dans l'Etat de l'Indiana et obtient une maîtrise dans cette même discipline à l'Université de Californie du Sud. En 1955, il devient pilote d'essai et vole sur 50 différents types d'avion.

Cette année-là, Neil Armstrong a commencé sa carrière dans la NASA, l'agence spatiale américaine. Sept ans après, il est sélectionné pour devenir astronaute. En septembre 1966, il effectue un vol avec David Scott pour la mission Gemini 8. Le vaisseau s'amarre à un autre véhicule non habité, réalisant le premier amarrage orbital de deux modules spatiaux.

http://i34.servimg.com/u/f34/12/44/54/59/imgp_012.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1114&u=12445459)

"C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant de l'humanité". Sa légendaire citation a d'ailleurs longtemps fait débat. L'enregistrement audio de l'époque, peu performant, laissait penser qu'il avait omis un article avant le mot homme ("a" man, en anglais). Neil Armstrong a toujours affirmé avoir prononcé une phrase bien construite. Et, en 2006, un informaticien australien lui a donné raison en retrouvant le mot manquant grâce à un logiciel sophistiqué. L'article défini a été préféré dans la traduction française.

LA DERNIÈRE AVENTURE SPATIALE D'ARMSTRONG

Le voyage sur la Lune a été la dernière aventure spatiale de Neil Armstrong. Une aventure qui l'a marqué à jamais. Il avait ensuite peu parlé en public, fuyant micros et caméras, et vivait depuis des dizaines d'années dans une ferme reculée de l'Ohio. Car, peu après cette mission, Neil Armstrong avait mis fin à sa carrière d'astronaute et était nommé en 1970 administrateur adjoint pour l'aéronautique au siège de l'agence spatiale américaine (NASA).

Il a quitté la NASA l'année suivante pour enseigner la technologie aérospatiale à l'université de Cincinnati jusqu'en 1979. L'ancien astronaute avait ensuite siégé au conseil d'administration de nombreuses sociétés dont Lear Jet et United Airlines.

LUI RENDRE HOMMAGE!

http://i34.servimg.com/u/f34/12/44/54/59/imgp_013.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1115&u=12445459)

Qu' elle est la meilleur façon de lui rendre hommage, je me suis posé la question?

Je pense que la meilleur façon de faire çà, s' est simple en faite!

La prochaine fois que je verrai une pleine lune, je l' a regarderai quelques instants et je lui ferai un clin d' oeil car Neil est maintenant sur sa lune!

Alex Calibur
26/08/2012, 11h18
"C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant de l'humanité". Sa légendaire citation a d'ailleurs longtemps fait débat. L'enregistrement audio de l'époque, peu performant, laissait penser qu'il avait omis un article avant le mot homme ("a" man, en anglais). Neil Armstrong a toujours affirmé avoir prononcé une phrase bien construite. Et, en 2006, un informaticien australien lui a donné raison en retrouvant le mot manquant grâce à un logiciel sophistiqué. L'article défini a été préféré dans la traduction française.

Il semblerait d'après certains témoignages qu'il ait par la suite également indiqué que l'esprit de cette phrase était pour inclure tout ceux qui avaient participé à l'exploit, on conçois bien l'émotion qu'il a dut avoir, malgré l'entrainement...

Du coup, pour le clin d’œil à la Lune qui est une belle façon de garder en mémoire la portée symbolique de ce morceau d'histoire, incluez également tout ceux qui ne font pas la couverture des livres !

Et puis une petit anecdote à la c*n :
La puissance de calcul de la NASA en 1969 pour envoyer un homme sur la lune correspondais approximativement à un smartphone de 2012, et nous on envoie des oiseaux sur des cochons :D