PDA

Afficher la version complète : Eau projetée dans les hélices



fred van.h
08/02/2014, 19h42
Bonjour,

J'ai fait quelques accélérations de mon hydravion en cours de finition dans la piscine en attendant que ça se calme assez pour essayer sur un étang, mais j'ai constaté un petit problème :

A partir d'une certaine vitesse, de l'eau projetée par l'avant de la coque part dans les hélices, qui en projettent partout et ne doivent pas trop apprécier le traitement, pas plus que les moteurs.

voici l'animal :
http://i57.servimg.com/u/f57/16/73/56/14/p1010656.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=467&u=16735614)


Je pensais ajouter des déflecteurs de chaque côté du nez, comme on en voit sur le Catalina.

Quelqu'un connait le problème?

D'avance merci

Fred

Bud.fr
08/02/2014, 20h00
Je pensais ajouter des déflecteurs de chaque côté du nez, comme on en voit sur le Catalina.


Salut Fred

Sur mon Catalina, j'ai des hélices 3 pales pour réduire le diamètre .... peut être une piste.

A+

fred van.h
08/02/2014, 20h06
Oui, j'ai de toute façon le problème d'avoir des hélices très grandes. J'ai choisi des moteurs sans roulements par crainte de la corrosion, mais le choix était très restreint, j'ai du prendre des moteurs ayant un KV très faible. Du coup, grandes hélices et fort pas. Au pire je changerais mes moteurs pour un KV plus fort, mais en attendant j'aimerais trouver des solutions pour essayer comme ça.
D'où l'idée des déflecteurs. A moins que ce soient les ballonnets, qui envoient de l'eau? difficile à dire.

kitela
09/02/2014, 12h27
bonjour
En general ce n'est pas les ballonets, mais la coque.
Il faut mettre des deflecteurs. Si non normalement cela ne le fait pas longtemps, juste le temps de dejauger. Si l'eau est encore projetée après que l'avion soit sur le redan, la il y a un problème de taille d'hélice. Mais il faut essayer sur un vrai plan d'eau, ce qui pour l'instant n'est pas possible vu les conditions.

airflahaut
09/02/2014, 12h42
Il est joli ton hydravion! Quel modèle est-ce?😄

mathus
11/02/2014, 16h54
Ça ne pose pas vraiment de problème l'eau sur les hélices si tu met de temps à autre de la graisse sur les paliers/roulements des moteurs.
Mon G44 Widgeon fraise l'eau à chaque décollage je n'ai jamais eu de soucis, j'ai plus de soucis avec les ballonnets des ailes qui me font pivoter si je ne suis pas bien horizonzal

fred van.h
11/02/2014, 20h11
normalement cela ne le fait pas longtemps, juste le temps de dejauger.

Tu as raison, ça parait logique.
Je vais probablement essayer sur un étang ce week end.



Il est joli ton hydravion! Quel modèle est-ce?��
Merci :-)
C'est un truc à base de stab élargi et d'aile rallongée de Mentor Multiplex, sur fuselage en roofmat et dépron fibré.





Mon G44 Widgeon fraise l'eau à chaque décollage je n'ai jamais eu de soucis, j'ai plus de soucis avec les ballonnets des ailes qui me font pivoter si je ne suis pas bien horizonzal
Merci pour l'info. Ayant eu cette crainte aussi, j'ai décidé juste avant de coller les ballonnets, de les remonter de 2cm par acquis de consience.

Fred

kitela
11/02/2014, 21h44
Si tu viens à hourtin pour tester, préviens moi,
mais ce n'est pas la super saison car le lac est trés haut.
Cela n'empèche pas de voler, avec des grandes bottes c'est parfait.
C'est le vent qui en se moment empèche de voler. Au moins cela permet de naviguer en kite.

gege-CL415
12/02/2014, 08h00
Sinon tu as ça sur les Canadair...qui n'empêchent pas l'eau de voler partout! :)

fred van.h
12/02/2014, 19h34
Sinon tu as ça sur les Canadair...qui n'empêchent pas l'eau de voler partout! :)

Je pensais à quelque chose d'intermédiaire entre les espèces de moustaches qu'on voir sur les côtés sur la première photo, et qui semble destiné à limiter les projections sur le pare brise, et ce qui ressemble à un prolongement vers le bas des tôles des flancs du nez, typique de cet avion et qu'on devine dans le bas de la photo, qu'on voit aussi sur la deuxième sous la forme d'un rajout de tôle dentelée , qui je suppose sert à limiter les projections d'eau sur les côtés.

Quant à la dernière photo, elle illustre bien ce que dit Mathus, et me fait dire que finalement, mes hélices ne sontpeut être pas trop près de l'eau, comparativement à celles du CL415.

Fred

fred van.h
15/02/2014, 21h19
Bonsoir à tous,

Finalement, pas besoin de quoi que ce soit.
J'ai fait voler mon zinc cet aprem sur une gravière. C'est autre chose que la piscine, bien sûr.
L'eau n'est pas projetée bien longtemps sur les hélices, l'avion monte rapidement sur le redan et le phénomène disparait.
Une fois sur le redan, l'avion hydroplane parfaitement, que s'en est un bonheur. Au "taxiage", il suffit de garder une vitesse modérée pour éviter de projeter de l'eau dans les hélices. C'est assez facile malgré le vent, tant le gouvernail marin est efficace.

A+

Fred

mathus
16/02/2014, 17h39
Merci pour le retour :-)

fred van.h
16/02/2014, 17h58
En voici un autre, de retour ;) :

Ce matin sur un grand étang proche de l'océan.
Un poil de clapot, vent de 15 à 20km/h.
Ca marsouine pas mal, cette fois. Conception de la coque ou pilotage à améliorer? Les deux surement.

5r5FOhehfXI

@Kitela, ça s'est décidé un peu au dernier moment, c'était pas sûr, enfin bon ce n'est que partie remise, on trouvera une meilleure occasion de voler ensemble;)

Fred

gege-CL415
16/02/2014, 18h52
Chouette! Mais dis-moi par moment c'est "chaud" les amerrissages, non? Y'a un moment où le tien rebondit et à chaque fois prends de la hauteur, tu l'a bien récupéré pour finir!

Bons vols

Flying Joe
16/02/2014, 19h00
Ca marsouine pas mal, cette fois. Conception de la coque ou pilotage à améliorer? Les deux surement.
Fred

Veinard !!! ici c'était gris pluviotant je suis même pas allé à la piste. :whistle:

Il est sympa ton hydravion et il a l'air de bien voler.

Pour les saut de kangourou conception ou pilotage? Je sais pas
Mais en hydravion c'est vite fait de faire des rebonds. L'eau freine trés fort plus fort que des roues sur une piste.

essaye dans tes atterros de garder pas mal de moteur (remise des gaz juste au toucher de la coque) afin de compenser le freinage brutal qui fait faire à l'avion des variations d’incidence et donc des rebonds.

De plus il faut vraiment les bons paramètres pour poser arrivé trop vite ça rebondit trop doucement ça splache. Pour la pente idem.v'est plus exigeant que sur terre

Le seawind c'est lequel le ''gros'' de Great planes?

fred van.h
16/02/2014, 21h33
Merci :)
Chouette! Mais dis-moi par moment c'est "chaud" les amerrissages, non? Y'a un moment où le tien rebondit et à chaque fois prends de la hauteur, tu l'a bien récupéré pour finir!

Bons volsEn fait c'était plus facile hier soir sur une petite gravière près de chez moi, où il n'y avait pas de clapot.
Je pense qu'il y a un peu de tout : mon inexpérience dans ce domaine, les conditions du jour, et la conception de la coque.
Je me demande si il rebondirait autant si l'arrière de la coque ( entre les deux redans ) remontait avec un angle moins fort :unsure:





Merci :)
Oui, [ il vole vraiment très bien.

essaye dans tes atterros de garder pas mal de moteur (remise des gaz juste au toucher de la coque) afin de compenser le freinage brutal qui fait faire à l'avion des variations d’incidence et donc des rebonds.

Le seawind c'est lequel le ''gros'' de Great planes?

Oui, c'est le même genre de conseils que m'ont donné les autres "hydravionistes".
Je vais m'entraîner ;)

Le Seawind, c'est un engin de 1m80, je crois. Comme le mien, mais bien plus ventru.
Fuselage fibre, ailes partiellement coffrées balsa. Je crois savoir qu'il pèse dans les 5kg.


Dites donc, les "hydravionneux", j'ai encore besoin d'un petit conseil :

Le but est de piloter en immersion, mais de l'humidité se faufile dedans et de la buée se forme sur les vitres. Pour l'instant je pilote à vue et ça ne pose pas de problème, mais après...
Comment aérer l'habitacle sans embarquer d'eau par les ouvertures?

Fred

kitela
16/02/2014, 23h08
Non pas de soucis, on dirait le moutchic à lacanau.
Par contre ce matin il y avait de l'air. Je vole jamais dans ces conditions moi.
Je pense que les rebonds sont d'une part du au clapot, et peut être à la forme de la coque.
Le rapport entre la taille du clapot et nos avions (taille est poids) est vraiment pas favorable.
Le clapot est proportionnelle à la taille du plan d'eau et la profondeur, donc avec la même force de vent sur un plan d'eau plus petit, il y aurait beaucoup moins de clapot.
C'est pour cela que je vole lorsqu'il y a quasi pas de vent.
Pour eviter cela il faudrait aussi avoir une forme de coque particulière. Il faudrait avoir un grand plat ( presque plat) devant le redan pour éviter les rebonds.
Voili voila

fred van.h
19/02/2014, 22h46
Oui c'était là;)

Le matin le vent était raisonnable.

Pour les rebonds, je pense que l'angle de la partie arrière a aussi son importance. Je prépare une modif à essayer dans ce sens.

Vu comme c'est parti, on trouvera forcément l'occasion de voler ensemble ;)

Fred

benoit747
20/02/2014, 08h17
je confirme ce que dit flying joe

j'ai un petit Seabee (robbe) et j'ai commencé l'hydravion il y a quelque mois.

Première impression : pour se poser sur l'eau sans rebondir, c'est chaud, et résultat au début ça ressemblait plus à du pilotage de kangourou qu'a des amerrissages.

après avoir cherché sur les forum, j'ai fait des essais en remettant quelques crans de moteurs quelques secondes avant de toucher, et dans ces conditions, quand l'arrondi est bien dosé, j'arrive à faire des kiss landing vraiment chouette.

l'hydravion dans le vent, c'est pas simple (taxiage difficile, clapot) et pour travailler les amerrissages, je te conseille fortement d'attendre un jour sans vent

ps : la deuxième vidéo de ce post illustre çe que je te dis :
http://www.modelisme.com/forum/aero-hydravion/186805-petit-nouveau-en-hydravion-seabee-en-construction.html


;) Autrement, il est vraiment chouette ton hydravion, sous certains angles il a presque des allures de catalina

michel49
20/02/2014, 09h56
Oui, gros probleme les helices avec le Catalina; hier, un peu de vent, il s'est retrouvé sur le dos dès que je l'ai mis face au vent.
Je retiens l'idée des tripales....mais les hydravions coque sont vraiment tres difficile à utiliser avec même tres peu de vent.

fred van.h
21/02/2014, 06h24
Hypothèse :

Quand mon zinc rebondit, c'est qu'après être descendu et avoir touché l'eau, il se trouve en contact et en appui sur l'eau devant le centre de gravité ( zone de la coque immédiatement devant le redan ).
Avec l'inertie de la descente, la queue qui ne touche pas encore l'eau continue à descendre, ce qui fait pivoter l'avion en tangage et le fait cabrer. Comme il reste de la vitesse et des gaz, il remonte.

Observation :

En voyant des videos d'hydravions grandeur, sur lesquelles on a le temps de bien voir, on observe que souvent ( pas toujours mais le plus souvent )ils amerrissent sous un angle qui fait toucher pratiquement en même temps le redan et l'arrière de la coque ou des flotteurs.

On voit ça dès le début de cette video :

uzyINzSLdvA


Supposition :

J'imagine que si l'arrière touche en même temps ou pas loin, l'avion se trouve empêché d'auto-cabrer. Cela ne supprime sans doute pas totalement les rebonds, mais ça doit limiter leur amplitude.

Corollaire :

Cela implique que la vitesse de déjaugeage soit plus élevée que celle d'amerrissage, sinon cette limitation de cabrage empêchera l'avion de prendre l'angle nécessaire. Mais si l'angle de l'arrière de la coque est bien choisi, ça ne devrait pas être un problème.

Action :

Je vais essayer une "semelle" arrière en tôle d'ofset, fixée provisoirement au blenderm avec possibilité d'essayer plusieurs angles.
Elle se calerait derrière le redan dans l'angle contre la coque, mais s'en écarterait de plus en plus vers l'arrière pour abaisser le redan arrière.
Des fois que... ;)

Fred

mathus
21/02/2014, 07h41
N'oublie pas que la densité de l'eau n'est pas à "l'échelle" de ton avion, le volume d'eau déplacé n'a rien à voir avec celui d'un modèle grandeur.
Pour avoir plusieurs hydravions j'en ai un lui il est difficile à poser sans rebond (G44 Widgeon) , 2 autres cela dépend de l'angle et de la vitesse (Canadair et Catalina) les 2 derniers c'est sans rebond (Cessna et Macchi M33) quelque soit la vitesse et l'angle, bon pour l'angle c'est quelques degrés hein ! Pas 45 degrés :-)

fred van.h
21/02/2014, 09h15
Je ne parle de volume pas d'eau déplacée. A la vitesse à laquelle ça se passe, ce n'est pas une affaire de flottabilité, mais d'hydroplanage.
Je ne prétends pas supprimer les rebonds par ce biais, mais les limiter en mettant toutes les chances de mon côté ;)
Et puis si ça ne marche pas, je dé-blendermise et je passe à autre chose.


Pour avoir plusieurs hydravions j'en ai un lui il est difficile à poser sans rebond (G44 Widgeon) , 2 autres cela dépend de l'angle et de la vitesse (Canadair et Catalina) les 2 derniers c'est sans rebond (Cessna et Macchi M33) quelque soit la vitesse et l'angle, bon pour l'angle c'est quelques degrés hein ! Pas 45 degrés :-)
Il serait intéressant de voir quels sont les points communs entre ceux qui rebondissent d'une part, ceux qui ne rebondissent pas d'autre part, et les grandes différences géométriques qu'on peut remarquer entres les avions de ces deux groupes.


Fred

cormoran
21/02/2014, 20h20
Salut,
Je n'ai pas encore l'expérience des hydravions RC (flotteurs en commande). Cependant, j'ai déjà voler en hydravion réel (DHC-2 beaver). Tout comme les coques de bateaux rapides (sémi-rigide ou coque à redan), l'engin doit lever le nez pour déjauger et réduire la surface mouillée. Plus jeune, j'ai beaucoup pratiqué le funboard. En réception de saut, il faut poser sur l'arrière de la carène si tu à de la vitesse horizontale sinon c'est gamelle.

Aussi, pour atterrir sans encombre, l'hydravion doit toucher l'eau avec le nez haut afin de glisser facilement sur l'eau. Puis, avec le freinage de l'eau, il ralentit rapidement et baisse le nez.
Sur mon avion traîner RC tri-cycles, je m'entraîne à poser le train principal d'abords puis à maintenir la roue avant levée le plus longtemps possible.
Comme cela je simule la façon de poser sur l'eau. Cela dit, les volets aident peut-être aussi à arriver cabrer ?
A+


Rejoignez la communauté sur www.modelisme.com

fred van.h
21/02/2014, 20h50
Cela dit, les volets aident peut-être aussi à arriver cabrer ?

En fait ce serait plutôt le contraire : les volets donnent un vol queue haute.
Quand on sort les volets, il faut compenser en trimant piqueur, et l'arrondi se produit moins cabré.

Ca ne fait pas ça en grandeur?

"Cormoran"...
Ca lui irait pas mal, comme nom à mon zinc.
Il n'a pas encore de nom. Z'avez une idée?

Fred

Flipair Boost
21/02/2014, 21h36
Bonsoir Fred,

je suppose que tu connais cette page (http://www.technoloisir.com/hydravions/introduction1/index.html)?

Il y a tout pour éviter les projections et les rebonds.

@+ Flipair

fred van.h
22/02/2014, 05h26
Oui je connais, c'est dailleurs de ces schémas et explications que je me suis inspiré pour dessiner ma coque.
Mais Si on y explique les inconvénients d'un angle trop faible de la partie arrière, on n'y dit rien des inconvénients d'un angle trop fort.
On n'y voit pas non plus où situer le redan. Sur ce point dailleurs, on trouve tout et son contraire, sur le net.

Fred

Manu31
24/02/2014, 12h34
Pour les rebonds, il y a deux choses :
- si l'impact augmente l'incidence, la portance augmente donc forcément ça redécolle,
- au touché, la poussé d'Archimède, même faible, déiminue le poids de l'avion, donc à portance constante, ça redécolle aussi.

Et dans tous els cas, tu as des déformations élastiques de la structure, qui finissent forcément à faire rebondir l'avion. C'est peut être pas grand chose, mais sur un équilibre précaire, ça joue.

Pour les volets, si ton avion n'arrive pas à prendre assez d'incidence volets sortis, c'est que la profondeur n'a pas assez d'autorité. En butée à cabrée, ton avion doit décrocher, volets sortis ou pas. C'est le seul moyen de pouvoir obtenir les vitesses suffisamment basses pour te poser.

Quand tu touches, tu dois être proche du décrochage. Avec la perte de portance que ça induit, tu ne rebondiras pas. Et comme en plus tu toucheras à grande incidence, l'eau provoquera un couple piqueur qui diminuera l'incidence, donc supprimera toute possibilité de rebond.

Dans ton cas, recule le redan jusqu'au centre de gravité, à peu près, puis par tatonnement. tu trouveras bien la position idéale.

Manu

Manu

fred van.h
24/02/2014, 19h44
Pour les rebonds, il y a deux choses :
- si l'impact augmente l'incidence, la portance augmente donc forcément ça redécolle,

C'est pour ça que je pense que l'angle de l'arrière de la coque à plus d'importance qu'on peut le penser. Si l'arrière continue à descendre quand le redan à touché, l'incidence augmente et le zinc remonte.




Pour les volets, si ton avion n'arrive pas à prendre assez d'incidence volets sortis, c'est que la profondeur n'a pas assez d'autorité. En butée à cabrée, ton avion doit décrocher, volets sortis ou pas. C'est le seul moyen de pouvoir obtenir les vitesses suffisamment basses pour te poser.
Pas de volets sur cet avion.
Quant à l'autorité des gouvernes de profondeur, je pense la diminuer car largement assez efficace. Je préfère utiliser un maximum de la course du manche.


Quand tu touches, tu dois être proche du décrochage. Avec la perte de portance que ça induit, tu ne rebondiras pas. Et comme en plus tu toucheras à grande incidence, l'eau provoquera un couple piqueur qui diminuera l'incidence, donc supprimera toute possibilité de rebond.

Oui, d'ailleurs je posais un peu trop vite. Vent soutenu ce jour là, ( mais la veille par temps calme c'était à peine mieux ) avion à peine baptisé, pilote déshabitué du vol à vue, premiers vols en hydravion, copains conseillant de garder des gaz pour compenser le coup de frein au toucher, etc.


Dans ton cas, recule le redan jusqu'au centre de gravité, à peu près, puis par tatonnement. tu trouveras bien la position idéale.

Mon redan est 15mm derrière le CG.
Sur les divers plans d'hydravions que j'ai vus, il est préconisé généralement de le positionner à l'aplomb du CG ou jusqu'à 10 ou 15 derrière. J'y suis déjà.

Ce qui est dommage, c'est qu'on trouve des proportions, des conseils disant "il faut faire comme-ci et pas comme-ça, mais jamais d'explication sur ce qui se passe si on fait autrement. Si le redan est trop par-ci ou tro par-là, etc.
En fait, je pense que les plans et articles sont faits par des gens qui ne savent pas trop eux même comment et pourquoi ça marche ;)


Fred

Manu31
25/02/2014, 15h23
C'est pour ça que je pense que l'angle de l'arrière de la coque à plus d'importance qu'on peut le penser. Si l'arrière continue à descendre quand le redan à touché, l'incidence augmente et le zinc remonte.

Si la partie arrière de la coque n'est pas assez relevée, elle pénalisera l'avion au décollage en ne sortant pas de l'eau pour permettre la prise de vitesse.


Sur les divers plans d'hydravions que j'ai vus, il est préconisé généralement de le positionner à l'aplomb du CG ou jusqu'à 10 ou 15 derrière. J'y suis déjà.

10 ou 15 quoi ? mm ou % ? Parce que selon la taille de l'avion, 10 ou 15 mm n'auront pas du tout le même effet.

J'avoue que j'ai pas d'autre solution que celles que j'ai déjà proposé.

Manu

fred van.h
25/02/2014, 21h16
Si la partie arrière de la coque n'est pas assez relevée, elle pénalisera l'avion au décollage en ne sortant pas de l'eau pour permettre la prise de vitesse.


Mais on décolle avec généralement moins d'incidence que quand on pose.
Mon idée serait de trouver le bon angle pour que ça touche à l'amerrissage mais pas au déjaugeage.
Bon, ce n'est peut être pas une super idée, mais vu que ça ne me coûte pas grand chose, je ne vais pas me priver d'essayer.


10 ou 15 quoi ? mm ou % ? Parce que selon la taille de l'avion, 10 ou 15 mm n'auront pas du tout le même effet.
Oups, c'est resté dans le clavier. Je parlais bien de mm, pour des avions de taille moyenne, disons 6,5 à 10cc entre 1,5 et 1,7m d'envergure.

On trouve des proportions ou dimensions de flotteurs en fonction de poids et d'envergures, des hauteurs de redan en proportion également, mais pour la position de ce dernier par rapport au CG c'est plus flou.
L'indication la plus sensée que j'ai trouvée mentionnait que le redan devait être à la verticale du CG quand l'avion est cabré à un certain angle.

Tiens, une question que je me pose est la suivante :
En aviation grandeur, on voit des redans proportionnellement bien plus reculés que ce qui se fait en modèle réduit.
Pourquoi???

Fred

Manu31
26/02/2014, 10h11
Aucune idée.

L'effet d'échelle, la vitesse et l'inertie changent complètement la donne. Le nombre de Reynolds n'est pas du tout le même, le nombre de Froude non plus, l'écoulement est totalement différent...

Mais je serais bien infoutu d'expliquer les conséquences de ces paramètres sur le comportement de la coque et donc sur sa géométrie. Il faudrait en discuter avec un architecte naval.

Manu

fred van.h
26/02/2014, 21h53
La mécanique du vol est la même pour les grands et les petits. Les différences de Reynolds impliquent des choix différents d'épaisseurs relatives, de style de profils et autres subtilités, mais la géométrie ne change pas fondamentalement entre un avion grandeur et sa maquette. Même les angles de calage ne changent pas énormément.
Je ne connais pas grand chose à la mécanique des fluides, alors je ne sais pas vraiment ce que donne la différence de nombre de Froude, mais j'aurais tendance à croire que cela aurait le même genre d'effet.

En fait, il faudrait peut être essayer.

Fred

fred van.h
02/03/2014, 17h53
Comme il fait un temps de m...., j'ai pris le temps de faire un peu de déco :

http://i57.servimg.com/u/f57/16/73/56/14/p1010719.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=478&u=16735614)


http://i57.servimg.com/u/f57/16/73/56/14/p1010717.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=476&u=16735614)

Fred

gege-CL415
02/03/2014, 17h56
Joli et très sympa! :) A bientôt sur son élément?

fred van.h
02/03/2014, 22h28
Merci :)

J'ai hâte de le faire revoler. Vivement une bonne météo ;)

fred van.h
13/03/2014, 05h57
Par curiosité j'ai fait une "rallonge de redan" pour le reculer de quelques mm supplémentaires.
Je l'ai essayé en faisant passer la distance CG-redan de 15 à 30mm (pas pensé à faire des photos).
Très franchement, c'est pas plus mal. Ce serait même plutôt mieux. Bon, c'est pas flagrant, hein!. Cela dit, les conditions du jour étaient pas idéales pour bien sentir l'hydroplanage : un bon clapot et du vent. Ca donnerait peut être autre chose sur un "miroir" et vent nul?

Fred

gepetto40
22/03/2014, 22h53
Salut Fred

Le placement du redan peut aller de:au niveau du cg à 15mm,après, c'est suivant le modèle
Il y a une partie plate sous la coque en avant du redan(le ski)qui permet d'apporter de la stabilité.De toutes façon, une coque courte sera toujours moins stable.Le V de la coque y fait beaucoup pour les vagues,plus c'est fermé mieux ça passe dans le clapot.
Pour la position de l'avion sur les flotteurs il y a une assiette d'env 4°à cabrer, c'est presque l'attitude de l'avion en finale, ensuite le plan de descente en hydro est plus faible qu'en terrestre(surtout en miroir)env 3%: en réel 200 ft/mn au lieu de 350 en terrestre mais la vitesse en finale est super importante,il faut pas aller trop vite, sur ta video, je trouve que tu arrives assez vite.
Si tu connais Damien, passes lui le bonjour d'éric de mimizan et félicite le pour son attéro avec le seawind,c'était chaud...

A bientôt peut etre à Aire sur adour le 29/6

fred van.h
23/03/2014, 12h32
Un copain m'a fait des autocollants pour améliorer la déco : http://i57.servimg.com/u/f57/16/73/56/14/p1010720.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=479&u=16735614)
Voila qui complète bien le style avion français d'avant guerre :)
On est maintenant renseigné sur le constructeur et le type : c'est un Cormoran 180 (180 parce qu'il mesure 1m80 d'envergure, hein, pas besoin de chercher bien loin :roll: ) produit chez Aerofred, l'avionneur bien connu... dans mon club mais pas plus loin :lol:
http://i57.servimg.com/u/f57/16/73/56/14/p1010721.jpg (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=480&u=16735614)
Et là, le nom donné par le pilote à son avion le "Grand corps mourant", jeu de mot anachronique si on considère que cet avion se veut avoir le style milieu vingtième siècle, mais qui est typique de son humour, délicat et raffiné ( hem, passons :roll: ). Mais quoi, à force d'être malade... :lol: .



Salut Fred

Le placement du redan peut aller de:au niveau du cg à 15mm,après, c'est suivant le modèle
Salut à toi aussi, et merci pour tes infos.

Question, parce que bon, j'aime bien comprendre :
J'ai bien pris note pour le redan, mais il se trouve que j'ai essayé jusqu'à 30mm derrière le CG, et je trouve que c'est au moins aussi bien (mais bon, les conditions du jour étaient un peu limites).

-Qu'est ce que ça fait si le redan est trop en avant?
-trop en arrière?

C'est vrai que je posais un peu vite, sur la video . Les gars me disaient : "'faut garder des gaz, 'faut garder des gaz!!!"
Depuis j'ai essayé plus cool, ça va mieux mais c'est pas encore ça.


Si tu connais Damien, passes lui le bonjour d'éric de mimizan et félicite le pour son attéro avec le seawind,c'était chaud...

Je n'y manquerais pas :)
Au passage, voici la dernière video que j'ai faite du Seawind de Damien :

ypU2Pf5P0cs&list=UUF_tCV-brt1UG-APWPQAmng


A bientôt peut etre à Aire sur adour le 29/6
Les gars m'ont parlé de ce meeting comme étant un souvenir sympa.
Si c'est une invitation, je note la date et je verrais ce que je peux faire. Si je suis libre ce jour là, je viendrais avec plaisir, je suis sûr que j'y apprendrais plein de trucs :-)

A+

Fred

fred van.h
24/03/2014, 22h09
FiGbK2Mhy_s

fred van.h
16/04/2014, 05h22
Je l'ai déjà mise dans "vol en immersion", mais je suis tellement content d'avoir fait ça que je la montre partout :-)

Viqy2b_8AsU

Comme la puissance était surabondante, j'ai raccourci les hélices. Maintenant elles touchent un peu moins l'eau.

Fred

io
16/04/2014, 06h24
Salut Fred,

T'as raison de la montrer partout cette vidéo, elle est super cool ! ! ! Bravo :p

J'ai toujours un gros faible pour tes instruments de bord, ça vaudrait le coup de leur consacrer un topic dédié :)

Merci pour le partage.

À+, lio

mathus
16/04/2014, 08h27
Elle est superbe cette vidéo, on s'y croirait vraiment. Félicitations

gepetto40
16/04/2014, 14h19
Bonjour fred

Pour avoir déja volé en hydro à coque(Lake Buccaneer et Thurston) on se croirait aux commandes, y a que l'arrivée aux pieds du géant, au bord de l'eau qui ramène à la réalité,
je vois que tu n'as plus les problèmes à l'amerrissage ni au décollage non plus.
Quelle est la marque de ta cam? La qualité est super!

A+

gege-CL415
16/04/2014, 17h18
Ah oui super, ça donne envie d'une part de "tâter" du vol en immersion mais surtout de mettre la cam dans la cabine!
Bravo à toi c'est vraiment extra! :)

Gérard

fred van.h
16/04/2014, 19h49
Merci à tous :-)


T'as raison de la montrer partout cette vidéo, elle est super cool ! ! ! Bravo :p

Merci, j'hésitais à la mettre ici parce qu'on est dans "hydravion" et pas dans "immersion" où elle est déjà. Mais je me disais que je devais la montrer à ceux qui se sont donnés la peine de me répondre ici :)


J'ai toujours un gros faible pour tes instruments de bord, ça vaudrait le coup de leur consacrer un topic dédié :)


Merci, mais ils sont encore à mettre au point :
L'indicateur de vitesse est mal réglé, l'ampèremètre fonctionne un vol sur deux pour cause de mauvais contact d'un connecteur, quant au voltmètre à led, il est difficilement lisible dans les forts contre-jours et réverbérations de la lumière au dessus de la surface de l'eau.



Pour avoir déja volé en hydro à coque(Lake Buccaneer et Thurston) on se croirait aux commandes

Intéressant, ça ! Tu peux nous en dire plus?


je vois que tu n'as plus les problèmes à l'amerrissage ni au décollage non plus.

Je me dois d'être honnête, ils ne sont pas tous comme ça :( Les premiers en particulier ont été franchement ratés, mais ensuite j'ai appris à reconnaitre la surface de l'eau quand on en est près, ( pas toujours facile ) et à quelle hauteur doit être le nez sur l'horizon à l'amerrissage, etc.

.

Quelle est la marque de ta cam? La qualité est super!

C'est une caméra à capteur HQ1 achetée chez FPV4ever ( publicité gratuite ). Elle est un peu encombrante, mais c'est vrai qu'elle est pas mal. Et avec 800x600 pixels, je prends mon pied en pilotant :)

Un regret pour ces vols : le son ne fonctionnait pas ( c'est pour ça que j'ai mis cette musique à la con mais libre de droits d'auteurs ). Pour moi c'est un compte tour rudimentaire mais efficace, et j'ai envie d'entendre le bruit de l'eau sur la coque!

Fred

cormoran
16/04/2014, 20h04
Salut,

Bluffant ! On a vraiment l'impression d'y être.
Je me demandais en regardant ta vidéo. Elle est sur pivots 2 axes ? C'est le pilote qui contrôle cela où il faut être à 2 ?


Rejoignez la communauté sur www.modelisme.com

fred van.h
16/04/2014, 21h08
:)

Oui, la caméra est sur une tourelle 2 axes. Je la pilote loi même tout en pilotant, presque aussi naturellement que si je tournais moi même la tête.

fred van.h
17/04/2014, 05h13
J'ai toujours un gros faible pour tes instruments de bord, ça vaudrait le coup de leur consacrer un topic dédié :)


Il y a quelques photos ici :
http://aerofred.forumgratuit.org/t32p90-projet-hydravion#3213

io
17/04/2014, 06h29
Merkiiiiiii ;-)

J'ai quelquefois visité ton forum, faudrait que je sois plus assidu . . . . Y a pas mal de gars que j'apprécie là bas :p

10snaproll
17/04/2014, 20h10
Il y a quelques photos ici :
http://aerofred.forumgratuit.org/t32p90-projet-hydravion#3213

J'suis trop fan de ta réalisation et de ta vidéo! :) J'adore!

Avec la musique du début et les vues du paysage sur les côtés, ça me rappelle l'émission "Pégase " d'il y a un certain temps... :):)

fred van.h
18/04/2014, 05h12
Merci :)

Avec la musique du début et les vues du paysage sur les côtés, ça me rappelle l'émission "Pégase " d'il y a un certain temps... :):)

Ah oui, c'est vrai.
En fait j'ai mis de la musique de bout en bout à cause du retour son qui a refusé de marcher. J'aurais aimé entendre le bruit de l'eau sur la coque et les variations de régime moteur, en particulier au décollage, mais ce sera pour la prochaine fois.
J'ai pris cette musique pour ascenseurs ( :-D ) parce que j'avais ça sous la main dans mon ordi comme échantillon libre de tout droit d'auteur et que je n'avais pas envie de me prendre la tête plus que ça, mais j'ai des idées de musiques plus sympathiques pour la prochaine video.

J'oubliais de dire...

...y a que l'arrivée aux pieds du géant, au bord de l'eau qui ramène à la réalité...

"Gulliver", c'est Kitela, que je remercie encore pour son accueil et son aide précieuse sur le site ;)

Fred

kitela
18/04/2014, 21h24
Super matinée avec fred

Merci "Gepetto40" c'est la première fois qu'avec mes 1.70 on me traite de géant!!!!!!!!!!!!!!

fred van.h
22/05/2014, 19h43
S2ysnqNby_g

Une longue promenade bien agréable.
Il faudra quand-même que je mettre les déflecteurs contre les projections d'eau dans les hélices.

Fred

fred van.h
14/06/2014, 08h50
A bientôt peut etre à Aire sur adour le 29/6

J'ai bien reçu l'info via mes deux clubs, et j'ai failli décider de venir. Mais mon mode de pilotage plutôt "particulier" rime très mal dans les textes officiels avec "manifestation publique" :(

Fred

fred van.h
01/08/2014, 15h49
YQsHQb6VXZY

io
01/08/2014, 16h04
Génial, tout simplement génial ! ! !

Bravo pour tout ce travail et merci pour le partage :)

A plus, lionel

kitela
01/08/2014, 19h29
aimant ce site du sol
il est encore plus joli d'en haut
bravo

gege-CL415
02/08/2014, 10h09
Génial, tout simplement génial ! ! !

Bravo pour tout ce travail et merci pour le partage :)

A plus, lionel

Exactement ce que je voulais mettre! :)
Je viens de le montrer à des personnes autour de moi "non modélistes" et ils sont bluffés! Bravo

Gégé

fred van.h
02/08/2014, 21h19
Merci messieurs :)
Un public de connaisseurs!


Je viens de le montrer à des personnes autour de moi "non modélistes" et ils sont bluffés!
Ca c'est un beau compliment :-)

Fred

fred van.h
03/08/2014, 18h53
Pour être totalement franc, je regrette de ne pas pouvoir prolonger les déjaugeages et les amerrissages en de longs hydroplanages réalistes. Manque d'expérience de ce pilotage ou forme de coque inadaptée, je ne sais pas.
Un truc qui serait génial aussi, serait d'avoir un train rétractable :
rouler jusque dans l'eau, remonter les roues avant de mettre les gaz... inversement au retour, sortir le train dans la baille et mettre un peu de moteur pour monter sur la berge, ( qui est en pente très douce par endroits dans ce coin là ) ce serait le nirvana !!!! :p
On va y penser pour un futur projet, hein?

Fred

gege-CL415
03/08/2014, 19h57
Ouaip! Ça sera le cas de mon futur Canadair, çui qui sera prêt en 2022 environ! :) Mais je l'ai vu faire et c'est effectivement génial!

Gérard