PDA

Afficher la version complète : Aile Volante composite



pxbox
22/05/2015, 23h12
Bonjour à tous, j'en profite pour me présenter : Pxbox, savoyard pure souche qui a découvert le modélisme depuis peu ..enfin 2 ans .
Je me lance dans mon second gros projet, donc une aile volante d'une envergure de 3.5 métres totalement en fibre de verre propulsé par 2 pulsoréacteurs (ils sont déjà fabriqués et développent 150N chacun les bougres)
Donc il ne me reste que l'aile à faire donc.
Je vais vous expliquer ma démarche et si vous trouvez un truc qui ne vas pas dites le moi !!!
- Premièrement je taille mon profil dans du polystyrène et je teste l'aile dans la soufflerie de mon vieux
- Ensuite je viens posé et stratifier mes tissus de fibres de verre sur le "modéle" ou j'aurais préalablement posée du papier d'arrachage.
- Après le séchage je viens retirer le polystyrène par la partie centrale (je fais l'aile en deux parties)
- Je me retrouve donc avec mon aile en deux parties

Vous vous doutez que j'ai quelques questions à vous posez.
- Je pensais mettre du roving 500gr/m² combien de couches me conseillez vous et le mat est t'il nécessaire ?
- Je pensais aussi faire la stratification sous vide, bonne/mauvaise idée ? Et certain dissent que pour avoir de bonnes propriétés mécanique il faut mettre tout ça à l’étuve plusieurs jours ?

Faite moi part de vos impressions ça me serra super utile

Dimension: hauteur environ 20 cm
longueur 100 cm
largeur 350 cm
Profil d'aile : E-222

fab067
07/06/2015, 10h35
Salut pxbox (360?!)

si tu veux avoir des peaux fibre sur polystyrene selon ta méthode, pourquoi un tissu d'arrachage?

1/ La résine va le traverser et adhérer au poly.... Le tissu d'arrachage comme son nom l'indique doit être enlevé/arraché en sortie de vide. Il ne sert qu'à laisser une surface permettant un collage sans faille
2/ Tu stratifies dessus le poly; mais même sous vide ta peau extérieur va être irrégulière, et aura les marques du sac à vide?!
3/ Le vide oui mais sous -0.3b max sinon tu vas écraser et déformer le profil...
4/ Etuvage obligatoire

Je vais t'emmerder un peu, mais pourquoi tu ne fais pas un master? soit en positif, donc ta forme poly stratifiée et mastiquée peinte et tu en tires des moules négatifs (méthode que tu trouves sur le net) Soit tu usines ou te fais usiner un moule en MDF sur lequel tu vas soit appliquer/coller un téflon adhésif (une sorte d'oracover adhésif auto démoulant) ou tu gorges le mdf de résine, ponçage + peinture et démoulant! Là tu pourras faire du tout fibre et tirer au vide sous étuve et avoir un état de surface sympa!!!

Layup : je ne suis pas ingénieur RDM, mais il faut bâtir ton aile en fonction du/des longerons, clé, semelles, utilisation, vitesse, facteur de charge etc.. Perso je ferai un proto en fdv en multipliant les couches de 160g par exemple+airex 2mm en sandwich, semelles en carbone... Et un test de destruction statique dans la foulée. En gros pour ne pas avoir une aile blindée de kéro à 250kmh qui s'éparpille en l'air... Des fois tu vois des modélistes constructeurs qui sont debout sur leur aile; impressionnant mais aussi rassurant..
Il faudrait qu'un cador des RDM passe par ce forum pour calculer l'épaisseur des peaux et la structure en fonction des contraintes...

Tu as déjà "joué" avec la résine?
En tous les cas un projet d'enfer!! Tu as des photos ou schémas de ton projet?

Fab

3d40
01/11/2015, 20h23
Exemple en f3f, les peaux généralement utiliser sont du 2x160gr pour du costaud, posé à 45deg pour la torsion. La rigidité de l aile en flexion est géré avec les semelle du longeron avec de mémoire (je vais peut être dire une connerie) de l ud carbone ims en 600gr/dm2 au total !