PDA

Afficher la version complète : Gouvernes



thierry37300
12/10/2018, 18h01
Bonjour à tous,

Voilà je me pose une question à priori toute bête.
Je part de l'exemple d'un petit trainer d'un mètre d'envergure dont la vitesse de vol serait d'environ 80km/h (vitesse standard admise pour un trainer)
Y a t-il une méthode pour déterminer le débattement des gouvernes?

Quelqu'un a-t-il une méthode? ou des valeurs courantes?

Merci

michela
12/10/2018, 19h47
Salut,
Moi je fais en fonction de mon style de pilotage..
au début petit débattement, surtout pour le décollage et ensuite avec un dual rate pour du plus grand débattement
j'affine le % en fonction des réaction de la machine.
Au début tres petit, vaut mieux que le machin qui vole soit un peu mollasson plutôt que très vif et impilotable
Mais sans doute qu'il y a des calculs à faire en fonction de la dimension des gouvernes.

Franck.A
12/10/2018, 20h20
Bonsoir,


ou des valeurs courantes?
Oui :
- profondeur : +/- 10°
- ailerons : +10° (vers le bas) / -15° (vers le haut)
- dérive : +/- 25°

Sauf cas particuliers (gouvernes très petites ou centrage exagérément avant, par ex.), ça donne une bonne base sur la majorité des appareils.

Franck

jday1
13/10/2018, 02h00
Pour ma part sur la radio je me fais plusieurs modeles pour un même avion. Par exemple : Hott deluxe vent, hott deluxe HV (hot velocity)... Certains avion peuvent mériter une programmation en fonction de l'environnement, ou de ce qu'on veut faire (accro, vitesse, écolage...)

philaero2
13/10/2018, 08h28
Si ta radio le permet tu peux aussi programmer plusieurs phases de vol. Ça revient à ce que propose JDAY mais commutables en vol.
Attention quand même à ne pas trop en prévoir, des phases de vol. Car à force on sait plus où on en est et c'est pas quand l'avion est en l'air qu'il faut toucher les boutons et regarder l'écran de l’émetteur pour contrôler qu'on est sur la bon choix.
Les données de Franck sot bonnes (je ne me permettrai d'ailleurs pas de contredire) et peut être à doubler d'un dual rate au cas où. Des débattements plus importants avec pas mal d'expo c'est bien aussi. Faut quand même être doux sur les manches.
Phil.

personne
13/10/2018, 08h50
J'aurais tendance à faire le contraire de ce qui est conseillé, je mets des débattements plus importants au décollage qu'en vol pour avoir du mordant à basse vitesse (phase de vol décollage), en vol je règle les ailerons pour faire un tour en 2 sec env., la profondeur pour faire une boucle manche au max et le max possible à la dérive. Pour les DR je mets plus à la profondeur pour décrocher pour les vrilles, et un autre avec moins de dérive et plus d'ailerons pour les déclenchés.

philaero2
13/10/2018, 20h51
Si tu es sur de toi c'est bien car faut toujours se méfier des grands débattements au décollage. Un déclenché à trois ou quatre mètres du sol ca pardonne pas trop.

personne
13/10/2018, 21h19
Quand je parle de grands débattements c'est de qqes % en plus on est loin, très loin des 45° que l'on voit trop souvent sur les terrains.
Le grand débattement à la prof. sera inférieur à celui pour la vrille donc je suis serein même au décollage et à l'atterro.
Par ex. sur une aile avec env. 500 de corde à l'emplanture avec des aileron de 35/40mm je dois avoir + et - 5mm pour le vol, 6.5/7 mm en grand débattement et 8/8.5 mm pour les déclenchés et sensiblement pareil à la prof.

thierry37300
15/10/2018, 18h51
Merci à tous pour vos conseils et merci à toi Franck pour test conseils!
Je pose cette question car la dernier fois je m'étais construit un petit CAP21 (1m d'env) J'avais mis environ 30° à la profondeur, le terrain étant en herbe
j'ai fait un décollage en le lancant... Résultat : l'avion au tapis car trop vif et à 3m du sol ça pardonne pas.