PDA

Afficher la version complète : HBK3: j'y crois



Steph845
13/01/2009, 11h14
Salut,

Débutant en hélico, mais budget limité, j'ai préféré attaquer directement avec un HBK3. J'ai hésité avec le 2 que j'avais trouvé pas cher (119€) en solde mais j'ai finalement opté pour le 3 car je n'ai pas envie d'entrée de jeu de changer des pièces (mis à part celles que je casserai..)

Erreur ou malheur ? les deux je suppose.
Mais j'assume mes choix.

J'ai vu sur internet une vidéo d'un gars qui disait qu'un bon simulateur pouvait permettre de bien progresser sans trop de dégâts.
Le gars a appris les réflexes en simulateur, et parlait des différentes techniques pour progresser un maximum.
Il a appris les figures acrobatiques en simu, sans beaucoup de crashs ensuite en vrai visiblement.

Donc je me fixe dores et déjà 1/2 h mini de FMS par jour (même si c'est pas le meilleur simulateur) en attendant la bestiole.

En complément, je vais me fabriquer un kit training plus large que celui habituellement vendu pour limiter les dégâts.

Mais même avec tout ça, j'y crois sans trop y croire.
Il suffit d'aller sur youtube pour voir les premiers vols de débutants.
Ils devraient noter le nombre d'heure de simulateur qu'ils ont fait avant.
Je ne ferai pas le premier vol avant d'avoir fait 30h de simulateur.

Que pensez-vous des simulateurs en général par rapport à la réalité, et notamment leur utilité pour acquérir les (bons) réflexes ?
Je pense que le stress en réel doit nous jouer des tours et on doit pas avoir les mêmes réflexes si on ne sait pas garder son sang froid.

willow29
13/01/2009, 11h52
SAlut,

Je ne te parlerais pas de la machine que je ne connais pas du tout.

Par contre , tu prends les choses vraiment dans le bon sens. Le simu est vraiment tres utile pour debuter. FMS est loin d'etre le meilleur mais j'ai moi-meme fait mes premier stationnaire avec un raptor 50 grace a FMS.
Il a le merite d'etre gratuit et t'apprend deja a gerer les manches de ta radio et a voir comment reagi ton helico.
Pour le corser un peu au bout de quelques temps , tu peut paramettrer du vent ( ca sera un peu plus difficile).

Ensuite ,si tu peut , ca serais d'investir dans un bon simu. Moi je te conseille phoenixRc qui est vraiment tres realiste pour un prix tres correct. Il te suivra a tes debut comme pour l'apprentissage de la 3D hard.

30 min par jour , je pense que ca fais beaucoup . Ca depend de ta concentration, moi perso , au bout de 10 min je fais le con. Mais si tu fais deja 10min serieux , tu ira vite.

La realitée est un peu plus difficile car tu a le paramettre stress qui rentre en jeu. Si tu a une bbonne croix , tu peu commencer par faire juste des sauts de puce ( tu monte leger et tu redescend en essayant de rester sur place) pour commencer a sentir la machine. Si tu as bien travailler sur simu et si ta machine est bien reglé , ca ira tres vite pour l'apprentissage du stationnaire.Au bout de 2/3 sceance tu commencera a le tenir.

Par contre gaffe de ne pas griller les etapes par exces de confiances.Ca pardonne pas.

Apres , le nombre d'heure de simu , je pense que 30h c'est beaucoup trop.
Deja quand tu aura fais 2/ 3 heures , c'est pas mal. Apres ca depend de chacun , certains virent le cerceau au bout de 2 sceance , d'autre le garde 3ans.........

Vila mon avis perso. Si tu as d'autre question , n'hesite pas.

@+++++

Eric

juan56
13/01/2009, 11h53
Rien n'est impossible.Ne soit pas pressé , renseigne toi bien , rapproche toi d'un club, leve toi tot le matin , ne ferme pas les yeux en vol , allume ta radio en premier , ne force jamais tu vas tout casser.......

willow29
13/01/2009, 11h58
J'ai oublié de le preciser

Comme dit Juan56 l'ideal est de se rapprocher d'un club pour au moins valider les reglages. Ca mets deja pas mal en confiance.

+++++

Nmut
13/01/2009, 12h06
Regarde ça: http://www.marksfiles.net/HeliSimRC/index.htm
C'est un simulateur également gratuit mais ou l'hélico n'est pas sur des rails comme sur FMS.

Et pour le simulateur, il ne te faut pas trop de décalage entre ton niveau simu et ton niveau "réel" car sinon tu risques d'aller trop vite avec ton hélico...

Pour ta croix d'apprentissage, cela ne sert à rien d'en faire une immense. La taille standard (un peu moins que le diamètre du rotor) permet d'amortir comme il faut les atterrissages en catastrophe sans trop gêner le comportement de l'hélico.

Nico

Bisso
13/01/2009, 13h39
Le simu permet surtout d'apprendre les orientations, mais c'est vrai que ca reste un monde entre simu et réel.
Deja l'helico n'est jamais reglé parfaitement, et ca, ca change tout :)
Donc simu, simu, mais n'oublie pas d evoler parceque c'est tres different, et c'est quand meme ca le plaisir :)

PS: effectivement fms n'est vraiment pas top comme simu hélico, l'helico glisse sur rail plutot qu'il ne vole...

Steph845
13/01/2009, 15h45
J'ai reçu mon colis à midi, plus tôt que prévu.
Mes premières constatations: c'est léger et petit (en fait mon rêve serait d'avoir un 1500-2000 de diamètre rotor) et .. ça a l'air très fragile.

Maintenant va falloir résister à la tentation. De plus que je n'ai pas encore fais mon châssis training. Je vais juste démarrer l'engin en faisant gaffe au throttle et en lisant bien la notice avant et toutes les docs sur le HBK2 que j'ai trouvés.

Comme dit Juan : "ne pas être pressé " !

A propos des simulateurs, ok, après avoir fait 1 h de HeliSimRC (merci Nmut), et avec en sus un mal de crâne à force de faire des apnées, je sais maintenant ce que c'est un "vrai" simulateur, et à part pour m'amuser avec l'airbus, je n'utiliserai plus FMS je pense, ou alors pour essayer des nouveaux trucs. Après tout, avoir des difficultés de simulateurs différentes permet d'y aller par étape ! car commencer par HeliSimRC pourrait être décourageant !

J'ai essayé les réglages sport et power, et si y'en a qui arrive à les maîtriser, je leur tire mon chapeau.
Ce qui est bien c'est qu'on peut tout paramétrer. Vent, défauts aléatoires ..

J'avais essayé flight simulator X demo, je l'ai supprimé.
PhoenixRC, j'ai la demo, je vais l'essayer.
Je dois aussi essayer realflight.

Mais en gratuit HeliSimRC a l'air très bien.
Je me suis recentré sur mon apprentissage: au lieu d'aller dans les airs à faire des looping et essayer de le récupérer en perdition, je fais des petits sauts à 1 m du sol, décollage/atterrissage (d'ailleurs ça me paraît aussi dur de voler près du sol en essayant de le stabiliser que en hauteur à faire des virages n'importe comment !), afin de me préparer à mon premier "vol" réel, qui n'est pas pour aujourd'hui..

Bisso
13/01/2009, 16h13
Si tu as l'occase rapproche toi d'un club ou qqun pourra surement te prendre en écolage.
Ca te permettra de commencer en douceur :)

PS: pour les simus le top reste realflight ou reflex, mais l'investissement est élevé et pas indispensable :)

Nmut
13/01/2009, 16h22
[...]
Je me suis recentré sur mon apprentissage: au lieu d'aller dans les airs à faire des looping et essayer de le récupérer en perdition, je fais des petits sauts à 1 m du sol, décollage/atterrissage (d'ailleurs ça me paraît aussi dur de voler près du sol en essayant de le stabiliser que en hauteur à faire des virages n'importe comment !), afin de me préparer à mon premier "vol" réel, qui n'est pas pour aujourd'hui..
Toutes les phases de vol sont délicates, mais il faut les maitriser dans l'ordre: savoir translater ne sert à rien si on ne sait pas maitriser sa vitesse ni tenir un statio pour poser délicatement la bête. ;) D'ailleurs, mon conseil de ne pas avoir trop de décalage entre simulateur et vol réel, c'est ça: ne pas être tenté de faire une translation alors que l'on ne sait pas encore freiner l'hélico...

Nico