PDA

Afficher la version complète : Centrage Motoplaneur BMI Meribel 2500 et revue FLY n°93



dw57
12/01/2007, 09h37
Bonjour,

j'ai fais l'acquisition d'un motoplaneur BMI Meribel 2500.

La documentation me conseille un centrage à 25-28% du BA soit environ 55mm.

Dans la revue Fly n°93 , le centrage est placé à 72mm du bord d'attaque , soit environ 39 % !

=> Quel centrage utiliser ?

Je doute un peu de la qualite ou la realite des test Fly ; exemple , les debattements à la derive conseillés par FLY sont de +/- 50 mm, pour permettre de tel valeurs , la derive formerait pratiquement un angle de 75° avec le fuselage !

Voici les carateristiques de l'aile :
Profil CLARK Y
Envergure 2500 mm
corde emplanture 185 mm
corde saumon 80 mm
surface 39 dm²


poids en ordre de vol : 1400 g



Merci pour vos avis.


Personne pour repondre ???

Quel centrage utiliser ou comment calculer le centrage en fonction du profil ?


Merci

jeanmi35800
14/01/2007, 19h55
je n'ai jamais bien compris l'utilitée de ce genre de question.
le centrage ne se fait il pas en vol ?
premier vol, je centre à 30°/., et j'ajuste en essayant .

pour ta dérive, c'est pareil.
tu mets ce que bon te semble.
si c'est pas assé, tu en rajoute.
si il y en a trop, tu en enleve.

mais peut être que je suis completement à coté de la réalitée.

dw57
14/01/2007, 23h44
l'utilitée de ce genre de question est de ne pas ruiner mon planeur au premier lancé ...



OK , la conclusion est de ne pas se fier à certains test de magazine .

Donc dans mon cas , je le fais plutot au feeling sans tenir compte de l'essais paru dans Fly.

Merci pour ta reponse.

PS: Modeliste debutant, j'avais acheté le FLY n°93 dans l'espoir d'y trouver des conseils utiles mais apres lecture , les conclusions me semblent douteuse.

jeanmi35800
15/01/2007, 08h56
la conclusion n'est pas forcément douteuse.
mais il n'y a qu'en vol que tu peux affiner ton centrage.
puis ça dépend des habitudes de vol.

centré avant tu aura un planeur qui traine plus, moins vif.
plus vers l'arrière, il rentrera bien dans l'air, et sera tres vivant.
a voir suivant ton évolution

dw57
15/01/2007, 14h33
Donc un centrage à 39% est consideré comme un centrage arriere ?

Cela pourrait expliquer la sensibilte et l'instabilité décrite dans l'essais ?


merci

dul
18/01/2007, 08h00
un petit rappel toujours utile pour le centrage.
http://fly.to/tracfoil
Un petit programme de J.C Etiemble léger et pratique qui te donne le centrage, l'allongement, la charge alaire etc.. pas besoin de sortir la calculette ( fatiguant )

dul
18/01/2007, 08h13
sinon, je pense comme jeanmi35800 , les essais sont de loin la meilleure solution, 30% pour être sur de ne pas casser ton modèle, et tatonnement en fonction de tes souhaits et ton niveau de pilotage, plus tu connais ton planeur, plus tu peux reculer, mais rarement au delà de 35% pour voler sans transpirer.

frm888
18/01/2007, 15h49
Ah les essais !!!
Ne surtout pas s'y fier ...
Pour ton centrage je dirais comme les autres mais en ajoutant que tu peux aller à 33% sans pb à moins d'avoir un stab ridicule.
Exemple, le E205 par exemple est centré correctement à 35%.
Pense toujours au stab, le centrage sans le volume de stab ne veut rien dire (à mon avis). Calcul du volume de stab :
Vs = Bras de levier Ar x Surface Stab/Corde Moyenne aile x Surface aile
Pour le débattement de la direction ... n'oublie pas que ton planeur est un "deux axes" et que seule la direction aidée par le dièdre va te permettre de virer.
Il faut du débattement mais pas trop (ça freine !) je dirais 45° de part et d'autre de l'axe du fuselage.

dw57
22/01/2007, 09h37
Merci pour tous ces conseils , je vais faire mes test avec un centrage à 30%


Question subsidiaire : pour du vol en plaine par temps calme , à partir de quelle charge allaire est interressant ? , quel CA ne faut il pas depasser ?





Ah les essais !!!
Ne surtout pas s'y fier ...
.
Au sujet des tests , est ce general quelque soit la revue ou il en existe de plus serieuses que d'autres ?

dul
22/01/2007, 14h19
haaaa!!!!! question concernant la charge alaire: mon cher dw57, il y a tellement de paramètres qui entrent en jeu ( profil, flèche, centrage, Cmo, Cm etc et etc....) qu'il est quasiment impossible de te répondre et j'imagine le nombre de réponses que tu vas avoir sur ce sujet. Juste une chose, compare virtuellement un modéle réduit de planeur et une navette spaciale qui rentre se poser , tu trouveras de quoi cogiter sur la question.
Ps: essaie de faire toujours le plus léger possible.

kipecoul
22/01/2007, 14h23
a ceci pres que la navette ne vol pas mais tombe.

dul
22/01/2007, 14h48
et n'arrondi qu'a l'attero, pourtant à une vitesse de seulement 300 km/h environ. Etonnant!!!