Page 1 sur 6 123456 DernièreDernière
Résultats de 1 à 10 sur 53
  1. #1
    Super Moderator Avatar de PROTOTYPE303
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Six-Fours-Les-Plages
    Messages
    4 095
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    2 Sujet(s)

    Arrow [TUTO] Démontage, entretien & remontage d'un moteur thermique

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Ce tutoriel destiné aux débutants vous permettra, je l'espère, d'apprendre à démonter, entretenir puis remonter un moteur thermique afin d'en effectuer un entretien de qualité qui pourra sans doute lui redonner de meilleures performances et peut-être aussi allonger sa durée de vie...
    Nous utiliserons ici un moteur "Mach28" de 4.6cc (Véhicule Hobao Hyper SST avec lanceur et embrayage 3 points).


    1) DÉMONTAGE DU MOTEUR


    Avant tout, Assurez-vous que votre moteur soit extérieurement propre (Nettoyage à l'aide d'une brosse à dents et d'alcool à brûler).





    Avez-Vous votre jouet bien en main ? On y va...



    Démonter l'embrayage en retirant la vis de maintien de la cloche en faisant attention aux rondelles de calage :





    Retirer la cloche et les roulements (ou la cage à aiguilles sur certains embrayages) en prenant garde de ne pas perdre les éventuelles rondelles supplémentaires :




    Une fois la cloche retirée, vous apercevrez les 3 masselottes et leurs ressorts qu'il faudra retirer soit à l'aide d'un tournevis en étant prudent, soit à l'aide d'un outil spécifique (certains embrayages monobloc ne nécessitent pas le retrait des masselottes, d'autres ont 2 masselottes entourées d'un ressort, etc..) :





    Outil de démontage de masselottes :



    Autres types d'embrayages :


    Embrayage 2 points à masselottes :




    Embrayage 3 points Monobloc à masselottes :




    Embrayage 4 points Monobloc à masselottes :




    Embrayage Pour boîte de vitesse :




    Embrayage CENTAX :





    Roulement à aiguilles ou cage à aiguilles pour cloche d'embrayage (Rarement utilisé de nos jours) :



    Pour retirer l'écrou d'embrayage, si vous ne possédez pas l'outil spécifique, je vous recommande d'utiliser un chiffon que vous enroulez autour du volant moteur puis serrez celui ci à l'aide d'une pince multiprises. Soyez assez précis afin d'éviter d'endommager les dents du volant moteur. Avec la clé nécessaire, dévissez l'écrou (Vous pouvez aussi démonter votre écrou d'embrayage à l'aide d'un bloque piston) :





    Bloque-Piston :



    Retirer le volant moteur en le plaçant comme sur la photo ci-dessous puis en tapant à "petits" coups secs avec une petite masse de chaque côté (J'utilise le dos de ma pince multiprises personnellement). Vous pouvez aussi utiliser un outil spécifique appelé Arrache-Volant :





    Arrache-Volant :




    Une fois le volant moteur délogé, retirer le cône :






    Démonter le carburateur en desserrant la vis de clavette situé à sa base (Attention à ne pas perdre les joints toriques si il y'a) :





    Autres types de clavettes de fixation pour carburateur :




    Retirer le lanceur (Tirette) avec précaution afin d'éviter les surprises (ressort qui saute) en dévissant les 4 vis (Selon les marques et modèles, les systèmes de lanceurs sont très différents) :






    Retirer le bouchon de carter muni de son système d'entrainement de lanceur (Selon les marques et modèles, les systèmes d’entraînements sont très différents) :

    ATTENTION : Assurez-vous que votre piston se trouve au point mort haut avant de retirer le bouchon de carter ou système d'entrainement !



    Autres types d'entraîneurs pour lanceurs (Tirettes) :





    Si votre système d'entrainement est muni d'une roue libre (Roulement One Way) Veillez à la remettre dans le sens exact !



    Retirer la bougie et les 4 vis de la culasse à l'aide des outils adaptés (Les vis de la culasse sont très difficiles à retirer et le risque d’abîmer celles-ci est fréquent, j'utilise personnellement la manière ci-dessous) :

    ATTENTION : Il faut toujours serrer ou desserrer la culasse en forme de croix.








    Retirer l'insert (si il y'a) en prenant soin de ne pas abîmer les joints situés au dessous.


    Insert de culasse avec ses joints :



    Bougie standard (Munie d'un joint) :




    Bougie Turbo (Démunie de joint) :



    Les bougies standard et bougies turbo doivent être vissées sur des inserts qui leur sont spécifiques au risque d'endommager votre moteur.


    Il existe quelques astuces pour retirer la chemise du moteur (En effet, celle-ci est parfois très récalcitrante). Je vais vous montrer comment je procède.
    Tout d'abord, n'hésitez pas à arroser le tour de la chemise via l'intérieur du moteur avec du WD40 en le laissant bien s'imprégner quelques minutes avant le démontage (Voir une nuit si c'est nécessaire).
    Découper le bout d'une brosse à dents bien rigide (Je vous laisse choisir la marque).


    ATTENTION :
    N'utilisez jamais un tournevis ou autre outil métallique au risque d'endommager les pièces moteur !
    A l'aide de celle-ci, pousser sur le bas de la chemise en ayant pris soin de caler avant le piston au Quasi point mort haut afin que le bout de la brosse puisse passer sur le côté de la bielle :




    Vous pouvez aussi utiliser la technique suivante qui consiste à insérer un collier dans la lumière d'échappement puis de faire monter le piston à l'aide de lécrou d'ambrayage :




    Soit la chemise sortira toute seule, soit il vous aura fallu pas mal d'effort et surtout de patience pour obtenir ce résultat :





    Une fois la chemise enlevée du moteur, vous pouvez retirer l'ensemble piston bielle en tirant avec le doigt la base de la bielle, piston au point mort haut puis en jouant avec le vilebrequin (Veillez à bien noter le sens du piston afin de le remettre en l'état lors du remontage) :





    Afin de retirer le vilebrequin ("Vilo" comme certains l'appellent), il vous suffit simplement de cogner plus ou moins fort (pas comme un bourrin) l'axe du côté embrayage sur un support plat, toujours avec un chiffon ou une serviette pour éviter d'abîmer les pièces.
    Vous pouvez désormais le retirer du côté carter :





    Vous êtes déjà prêt pour nettoyer la totalité des pièces ainsi que l'intérieur de votre moteur.

    Je m'occupe de l'entretien et du remontage.

    Ces pièces là n'ont pas besoin d'être nettoyées car elles font partie d'un de mes moteurs !



    A++
    Proto



    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    2) NETTOYAGE DU MOTEUR


    Je nettoie personnellement les pièces du moteur en les trempant dans l'alcool à brûler quelques minutes, puis en les frottant avec une brosse à dents bien dure.
    Par la suite, une fois sèches, je les badigeonne d'huile "After Run" spécifique, ou d'huile de ricin si cela vous convient le mieux, selon disponibilité.

    Si le moteur est très oxydé par le temps, vous pouvez utiliser le côté bleu d'une gomme d'écolier afin de retirer la graisse brûlée des pièces (piston, vilo, bielle, chemise), voir de la laine d'acier "000" à modérer !
    l faut faire très attention aux parties des pièces en contact (piston, intérieur chemise, roulements et vilebrequin...)

    Vous pouvez aussi faire bouillir votre moteur si il se trouve dans un état avancé d'oxydation (sans le carburateur) pendant 10 minutes puis le faire tremper directement après dans l’alcool à brûler ou du pétrole aromatisé.

    Les roulements sont très durs à retirer et cette opération est vraiment nécessaire en compétition ou si ceux-ci sont vraiment altérés, je vous invite donc à ne pas essayer de les retirer mais cependant à les arroser légèrement au WD40.
    Si ceux-ci n'opposent pas une force résistante en les faisant tourner, ils seront encore bons à l'utilisation (Mise à part un éventuel jeu anormal avec le vilebrequin).
    ATTENTION : utilisez avec précaution le WD40, simplement et légèrement sur les roulements, n'en mettez pas partout dans le moteur remonté, surtout avec des vilebrequins de qualité munis de pâte silicone.

    Si un démontage des roulements à billes est nécessaire, il faudra faire chauffer le moteur afin de de pouvoir les extirper.

    Vous pourrez tester la compression de votre moteur en insérant le piston par le bas de la chemise du moteur :
    Si le piston ne dépasse pas le haut de la chemise, c'est que la compression est bonne, au contraire si le piston dépasse le haut de la chemise, il faudra prévoir le remplacement (Kit Piston/Chemise)

    Vous pouvez utiliser d'autres produits pour le nettoyage du moteur (Pétrole aromatisé, Mirror pour cuivre..) mais l'alcool à brûler reste le plus accessible à bas prix et très efficace.

    Avant le remontage, vérifier les éléments suivants :

    - Éventuelles traces de choc sur le bouchon du carter --> Du jeu dans le vilebrequin ?
    - rayures sur les côtés du piston --> Filament de bougie égaré ? Particules dans le moteur ?
    - jeu éventuel entre la bielle et le vilebrequin --> Usure du moteur ?
    - Jeu éventuel entre le vilebrequin et les roulements --> Usure des roulements ?
    - Le piston ne doit pas dépasser le col de la chemise au point mort haut --> Usure chemise/Piston ?

    Vous pouvez nettoyer vos pièces avec votre nitrométhane à condition de le remettre en route directement après remontage.
    Si vous stockez votre moteur, sachez que le nitrométhane absorbe les particules d'eau se trouvant dans l'air ambiant et favorise l'oxydation.

    A++






    Dernière édition par PROTOTYPE303; 12/09/2016 à 01h58

  2. #2
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2010
    Messages
    94
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Merci, oh! Grand guide proto

  3. #3
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2011
    Messages
    9
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je ne veux pas déposer ma cague, mais il me semble que le plastique raye... mais c'est bien évidemment plus sûr de le faire avec cet outil génial que tu as inventé qu'avec un tournevis et ZIIIIIP un trait dans la chemise !!
    Merci pour ce tuto, d'une part très bien expliqué et d'autre très bien illustré =)
    Juste un dernier truc, je ne m'y connais pas beaucoup en pièce modélisme malgré une bonne expérience en mécanique, MAIS C'EST QUOI CET EMBRAYAGE / VOLANT MOTEUR DE FOU QUE TU AS !?!

    Peace!

  4. #4
    Super Moderator Avatar de PROTOTYPE303
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Six-Fours-Les-Plages
    Messages
    4 095
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    2 Sujet(s)
    C'est un embrayage MONOBLOC Fioroni allégé/ventilé.

  5. #5
    Membre Sénior Avatar de AlexK.B
    Inscrit
    décembre 2008
    Localisation
    68
    Messages
    4 444
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    salut,
    comme d'hab, super tuto!

    très utile pour les débutants
    Hyper 8.5 + Picco P3-r + inline Grp
    E-Losi Eight race roller + Mamba monster

  6. #6
    Nouveau membre
    Inscrit
    décembre 2011
    Messages
    3
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    bonjour a tous .
    j'ai 2 petit question a vous poser j'ai acheter un cen génesis il y a une semain j'ai casser la tirette et je voulait savoir si un roto star 2 vaudrait la coup pour mettre dessus et ma 2éme question j arrive pas a régler mon cardu j'ai pas d'air j'ai essayer avec les réglage d'origine mais sa a pas marcher quel réglage je pourrait mettre pour me baser dessus merci

  7. #7
    Super Moderator Avatar de PROTOTYPE303
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Six-Fours-Les-Plages
    Messages
    4 095
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    2 Sujet(s)
    T'es pas un peu gonflé toi ?

    J'ai déjà répondu à ton doublon et en plus tu me pourris mon tuto ?

  8. #8
    Membre Sénior Avatar de Mehdi-Rs6
    Inscrit
    août 2011
    Messages
    1 317
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    salut proto tu aurai un lien pour ton embrayge /volant moteur ?

  9. #9
    Super Moderator Avatar de PROTOTYPE303
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Six-Fours-Les-Plages
    Messages
    4 095
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    1 Post(s)
    Badgé(e)
    2 Sujet(s)

  10. #10
    Membre Sénior Avatar de AlexK.B
    Inscrit
    décembre 2008
    Localisation
    68
    Messages
    4 444
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par Mehdi-Rs6 Voir le message
    salut proto tu aurai un lien pour ton embrayge /volant moteur ?
    c'est celui-ci Embrayage Ventil Vario Ergal/Carbone Fioroni

    EDIT oups, dépassé par proto...
    Hyper 8.5 + Picco P3-r + inline Grp
    E-Losi Eight race roller + Mamba monster

Page 1 sur 6 123456 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. [TUTO] Réglages moteur (Version courte)
    Par fluke dans le forum Auto / Moteur thermique
    Réponses: 48
    Msg: 17/05/2017, 19h46
  2. [Conseil matériel] Bien choisir sa voiture RC (Thermique)
    Par PROTOTYPE303 dans le forum Auto / La bible du MODÉLISME AUTO
    Réponses: 22
    Msg: 24/04/2017, 00h57
  3. [Pilotage & réglages] Question moteur thermique buggy :
    Par Raphaps3 dans le forum Auto / Moteur thermique
    Réponses: 8
    Msg: 16/12/2011, 12h04
  4. [Débutant] rodage moteur thermique
    Par willow71 dans le forum Auto / Moteur thermique
    Réponses: 3
    Msg: 15/04/2011, 18h08
  5. Moteur 20L, chemise bielle piston 2L et plus de compression
    Par gaulois67 dans le forum Auto / Monster Truck
    Réponses: 13
    Msg: 03/03/2011, 10h56

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé