Voir le flux RSS

Robotix59

Petit conseil à notre débutant

Noter ce billet
Citation Envoyé par Robotix59 Voir le message
Citation Envoyé par Sherlauckholms Voir le message
Bonjour,
je suis débutant en aéromodélisme et j'ai récupéré un vieux trainer thermique ( Thunder tiger trainer+ MDS 40) à mon père qu'il n'avait jamais utilisé et qui est resté dans le garage de mes grands parents pendant au moins une dizaine d'années. Mon problème étant que je n'arrive pas à démarrer ce moteur. Tout d'abord, le carburateur était grippé, je l'ai donc "dégripper" en le plongeant dans l'eau chaude et en le démontant pour nettoyer tout les pièces et le remonter ensuite. Je l'ai ensuite monté sur un banc d'essai (un bout de contre plaqué) et j'ai essayer de le démarrer. Première après midi dans le froid, et aucun résultat. je suis donc allé voire sur les forums, youtube... comment s'y prendre et j'ai alors réessayé avec de nouvelles techniques et toujours sans succès. Je vous pose alors la question comment puis je démarrer mon moteur en sachant que les réglages d'usines ne sont plus présents (lors du remontage j'ai tout resserré sans réfléchir) et que les techniques dîtes classique ne semble pas fonctionner.

Merci d'avance
Bonjour, comme vous êtes débutant et seul à vous débrouiller je vais essayer de vous aider au mieux.
Comme ce moteur n'a pas ou eu tourné depuis de nombreuses années il faudrait le démonter délicatement avec repérage des pièces sans forcer et le tremper dans un bain d'acétone super dégraissant et décapant utiliser une vieille brosse à dents c'est pratique puis utiliser une huile légère pour le remonter en suivant bien le repérage du positionnement des pîèces. Ensuite chose importante avez vous vérifié l'état de la bougie...? SANS QUOI ça ne démarrera jamais. Regarder l'état de vos durites (cylicone) alimentation et pressurisation, utiliser du carburant neuf et pas le vieux s'il en resterait. Et également votre accus de démarrage s'il est en bon état car le vieux est surement H.S. (un accus 2v 5A fera fort bien l'affaire) le cordon d'alimentation de la bougie avec un soquet à bougie ou une pince donc le cordon fait environ de 60 cm de long pour avoir environ 1,2V à 1,5V pour ne pas cramer le filament de platine de la bougie utiliser une bougie O.S. moyenne N°8 à mon avis c'est du standard mais bon ..Si le moteur est neuf ou pratiquement neuf donc bonne compression
avec une hélice super 9X5 9X6 10X5 10X6 ça doit démarrer à coup sûr même s'il fait froid dehors, attention éviter l'utilisation de démarreur électrique si vous n'êtes pas un habitué évitez son utilisation vous risquer de bousiller votre moteur moi je ne suis pas un adepte du démarreur un moteur bien bistouiller et bien régler doit démarrer au quart de tour avec un bout de gros tuyau en caoutchouc pour gaz de ville fait parfaitement l'affaire pas de manche en bois, tournevis etc... vous risquerez d'abimer l'hélice ou la rendre dangereuse veuillez à ce qu'elle soit équilibrée. Petit conseil avant de démarrer si votre carbu a une vis d'air mettez une pointe d'aiguille dans le petit trou et serrer la vis jusqu'au contact. Si le carbu possède un contre pointeau démonter le carbu retournez le et et fermez le boisseau pour voir le contre pointeau par le dessus et arrangez vous pour voir l'aiguille à bout plat avancer dans son fourreau et placez la au centre de l'ouverture et remontez le carburateur à sa place. Ceci fait rebranchez la durite, ouvrez le boisseau des gaz à fond bouchez avec le doigt l'entrée d'air et brasser doucement l'hélice deux ou trois fois vous verrez le carburant arriver stop votre moteur a pris le carburant refermer le boisseau en laissant un petit orifice fermer le pointeau de carburant à fond sans serrer puis ouvrez le de 3 tours pas plus. assurer vous que l'axe du réservoir est à peu près à la hauteur du pointeau du carburant si il y a la pressurisation c'est pas très important. Branchez votre bougie, assurez vous que vote avion est bien maintenu ou votre moteur est bien immobilisé. Arrangez vous d'avoir votre pale d'hélice à 10H00 ou à 14HOO suivant votre commodité de lancement. Utilisez votre manchon de tuyau de gaz et pas vos doigts attention aux retours qui sont très violents quand le moteur est noyé. A y plus qu'à....................Dès le démarrage laissez tourner un peu puis mettez progressivement plein gaz laissez tourner à fond fermer doucement cran par cran le pointeau de carburant votre moteur va s'appauvrir et tourner de plus en plus vite puis d'un seul coup il va s'arrêter alors vous ouvrez de 3 crans et vous le redémarrer et là il tournera à la vitesse optimale en statique. Ensuite il faudra régler le ralenti là il faudra agir sur la vis d'air ou le contre-pointeau pour cela votre moteur tourne au ralenti puis mettez rapidement les gaz s'il pétaradouille c'est qu'il est trop riche, il faut fermer le contre pointeau avec un tournevis s'il n'y a pas de molette de 1/8 de tour faire ceci moteur à l'arrêt bien sûr car danger de l'hélice ceci jusqu'à l'obtention d'une franche reprise à la remise brutale des gaz sans caler. C'est fastidieux mais payant car après ça tourne comme une horloge suisse. Il y a aussi le principe du pincement. En pincant la durite de carburant si le moteur continue de tourner et accélère ça veut que le contre pointeau trop ouvert il faut le refermer au fur et a mesure jusqu' à l'arrêt presque instantané du moteur et là tout sera parfait...je vais vous mettre une vidéo qui est encore plus bavarde que moi...ET VOUS AIDERA DANS VOS PROGRES https://www.youtube.com/watch?v=rCvhRG2HF7Y - Bonne chance
cordialement
ZAREMBSKI
Michel
HERGNIES (59)
zaremic@free.fr
Tags: Aucun Ajouter / Editer les tags
Catégories
Sans catégorie

Commentaires

Rétroliens

Nombre total de rétroliens 0
URL du rétrolien: