Soulignons pour commencer que ce texte n’est qu’un point de vue et une simple réflexion, pas une polémique et encore moins une certitude. Je ne suis pas un « super expert spécialiste » ni en modélisme ni en simulateur. Je suis plutôt branché avion grandeur, mais je pratique FMS depuis plusieurs années c’est tout.

Le réalisme du comportement en vol est directement lié, (me semble-t-il), aux nombres de paramètres dimensionnels, aérodynamiques, mécanique, et autres caractéristiques pris en comptes par le logiciel et surtout dans la façon dont il les interprètes. D’ou l’importance du fichier de définition de l’avion (Les fichier.par pour FMS et REFLEX). Cela signifie que le simulateur intègre de nombreuses fonctions mathématiques utilisant des paramètres pouvant restituer le mieux possible les effets d’un vol réel. Actuellement, quelque que sois le simu, Il n’est pas possible de reproduire complètement le vol d’un avion. C’est aussi vrai en aviation grandeur, Toute simulation informatique est mise en parallèle avec les essais en soufflerie et le verdict définitif est donné par les essais en vol.

Pour FMS, beaucoup d’avions sont dessiné avec metasequoia et mis en téléchargement, les auteurs se contentent alors souvent de recopier, ou au mieux, bricoler le fichier PAR d’un autre avion proche de celui dessiné. (Parfois ils utilisent même le fichier .par d’une version précédente de FMS ce qui est encore pire). La méconnaissances des caractéristiques réelles du modèle, de l’aérodynamisme, de la mécanique de vol, et du contenu des donnés du fichier .PAR entraîne de ce fait un comportement en vol peut réaliste.
D’ou une idée fausse (A mon avis) mais injustement diffusée comme quoi FMS est un mauvais simulateur Effectivement, les polaires de base de FMS peuvent semblées fantaisistes aux puristes mais il est possible de les changer encore faut-il savoir de quoi on parle.
Certes calculer ou évaluer l’inertie d’hélice n’est pas évident, savoir a quoi correspond le produit d’inertie non plus. Comprendre tout ceci n’est pas forcement facile. J’avoue être encore loin d’en avoir fait le tour. De plus il y a peu d’aide en français dans ce domaine.
Mais chercher à comprendre éviterait de voir des avions de 3m d’envergure et 20 kg atterrir de façon totalement irréaliste à 2 Km/h…et de là, en déduire que ce simu est nul …..
Pour débuter dans le domaine de la modification ou création d’un fichier PAR, on peut commencer en utilisant le logiciel « ParEdit » ce qui facilite (un peu) la compréhension des choses.

Il y a souvent confusion et amalgame sur le « Réalisme ». Notamment entre le réalisme de vol, et celui de l’environnement, de même pour la qualité de la représentation de l’avion, l’ergonomie du simu, le nombre de vue possible, etc.

Exemple FMS et REFLEX XTR

FMS 2 Alfa 8-5 et les avions pour cette version peuvent prendre en compte l’effet des ascendances et du vent mais d’une façon moins pertinente et avec moins de possibilités que sur Reflex. Tout dépend de la façon dont le simu a été conçu pour répondre à ce problème.
De même, l’environnement est certes bien plus réaliste sur Reflex que sur FMS. C’est aussi du au choix des concepteurs (ça fait vendre) et les possibilités informatiques d’aujourd’hui permettent cette avancée.
Par contre, toujours sur Reflex, le nombre de point pour la définition 3D d’un modèle semble inférieur a celle permise pour FMS d’ou des appareils qui seront éventuellement moins détaillés que sur FMS.
Plus grave, me semble-t-il, pour les caractéristiques de l’avion définies dans le fichier PAR qui ne comporte que quelques lignes par rapport a celui beaucoup plus volumineux de FMS 2 Alfa 8-5. Bref tout est affaire de choix et compromis.


Parallèle avec les simulateurs d’avion grandeur du commerce

On peut prendre aussi en exemple les simulateurs d’avions grandeur (payant) pour le grand public et beaucoup plus complexes, Comme X-plane ou FSX.
X-plane est beaucoup plus proche du pilotage réel que FSX ( tout étant relatif), sont comportement étant basé, comme dans le monde réel, sur la modélisation du fluide (l’air) contrairement a son rival FSX qui est plus basique dans ce domaine. Tous deux intégrants évidements la prise en compte des caractéristiques aérodynamiques et dimensionnelles de l’avion. Par contre, sur X-plane, la représentation des appareils, l’environnement et l’ergonomie sont un peu moins poussés que sur Flight Simulator X. (quoique cela s’améliore beaucoup de version en version.)
L’idéal n’étant pas encore là, on choisira aussi, ici, le simu qui correspond le mieux a son principal besoins en termes de « réalisme de vol », « réalisme d’environnement » « Facilité de pilotage et d’utilisation etc. » Ou, du moins, celui qui vous semble réunir les meilleurs compromis.



En ce qui concerne FMS 2 Alfa 8-5 :

Avantages :
Il est gratuit et ce n’est pas rien par les temps qui courent. Surtout vu le prix de ses concurrents proposés dans le commerce et les problèmes de fonctionnement qu’ils engendrent avec les radios (Si j’en juge par les questions sur les forums.)
Il est parfaitement stable sous XP. (Surtout si les pilotes de cartes graphiques sont a jour…)
Nombreuses possibilités de branchement de radio.
Il permet de débuter et dégrossir le pilotage très facilement.
Les caractéristiques et paramètres du fichier.PAR sont nombreux et pertinents, signe a mon avis d’un bon réalisme de vol si ce fichier est fait correctement. (OK c’est plus facile a dire qu’a faire ! ) Il y a un nombre considérable de modèles et paysages téléchargeables.
Il est possible, plus ou moins facilement, avec le logiciel Metasequoia, de faire ses propres avions et même de très réalistes. Pareils pour les paysages, avec l’aide d’autres logiciels, mais plus limités que pour les avions en termes de nombre de point possibles.

Inconvénients :
Il est ancien, donc, pas de fumée, de trains rentrant, de gouvernes qui bougent, de vues en tous sens, peu de réglages des commandes, etc…
Pas d’outil intégrés pour faire directement avions et paysages
Je dirais que l’ergonomie du logiciel est simple et le fichier PAR peu accessible aux non initiés.
Le réalisme du paysage est limité et la possibilité d’agir sur l’environnement est restreinte.
Il n’est exploitable correctement que sur XP et limité sur Vista. Sa mise à jour ne sera sans doute plus assuré.

Conclusions
Les pros, amateurs de réacteur ou voltige extrême trouveront sûrement FMS pas terrible. Pour les autres,
plus modestes, ou débutants, je le recommande.

En cette période de crise FMS a peut être encore de beaux jours devant lui…..grâce a sa gratuité et malgré ses faiblesses réelles mais surtout exagérées.
Pour finir, saluons tout de même le travail de ses créateurs, les frères Möller et de tous ceux qui ont contribués par leurs extensions à sa longévité. D’ailleurs, il me semble que « Reflex XTR» s’en soit beaucoup inspiré….

Bon vol a tous.