Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Page 5 sur 12 PremièrePremière 123456789101112 DernièreDernière
Résultats de 41 à 50 sur 114
  1. #41
    Membre Sénior Avatar de akula
    Inscrit
    février 2005
    Localisation
    Nancy
    Messages
    2 140
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Comme de l'eau de roche. Ca c'est de l'explication ! ;)
    @+
    François.

  2. # ADS
    Circuit advertisement Klasse 202 ou le petit-poucet teuton !
    Inscrit
    Always
    Localisation
    Advertising world
    Messages
    Many
     

  3. #42
    Membre actif
    Inscrit
    janvier 2009
    Messages
    146
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    bonjour solo ,

    mon experience en la matiere est assez restreinte, mais mon souvenir est qu'il est difficile d'evacuer les bulles d'air sous la toile et surtout il y a tout qui colle !!
    par contre , si tu as peur d'avoir une epaisseur trop faible , donc une rigidité moyenne , je pense que tu peux dejà prevoir des renforts lateraux reliant chaque couple en bois
    bon courage
    philippe

  4. #43
    Membre Sénior Avatar de Urlof13
    Inscrit
    juin 2007
    Localisation
    Athis-Mons (91)
    Messages
    1 604
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut,

    Sur mes demies-coques du GROTON j'avais utiliser du tissu 80g et du Mat 300gr (casto entirement d'accord avec atob grosse mer.. et trés difficile a mettre en forme, j'ajouterais bcp de dechets). J'ai fait une couche résine puis tissu, mat puis tissu et recouche résine pour un résultat d'une épaisseur d'1.5mm en moyenne et trés résistant. Par endroit j'avais plus mais c'était sur un master pas sur un moule perdu.
    J'appréhendais bcp ce passage mais cela c'est trés bien passé mieux que je ne le pensais.
    Comme atob je te conseillerais d'attendre entre chaque couche car tu risque de faire bouger la précédente, prépare de petite/moyenne dose a l'avance pour pas gacher ta résine (ce que j'avais pas fait), pot de yahourt,gobelet plastique,boite de thon (teba;)).Perso sur ta partie tube PVC j'utiliserais quand meme un mat assez épais entre chaque couche, pour epaissir la coque sans pour autant bouffer du tissu, mais pas sur la proue et la poupe.
    Sachant aussi que la résine "n'adhere" pas sur le PVC.
    Pour la finition j'ai vu sur ebay un geal coat special epoxy chez un revendeur spécialisé(resine epoxy etc etc) dans ce domaine n'hesite pas a lui poser quelques questions au passage.
    Pense a te proteger aussi, local ventilé, masque et gant.... car l'epoxy ne sent pas mais shoote tout de mm :lol:
    Sous-Marin RC
    Typhoon - Galathée "Le Phocée I" - klasse 212A - Oscar II - Projet Subracer "The Supposite War"
    Bateau RC
    Thonier - Smitt London

  5. #44
    Membre Sénior Avatar de solo
    Inscrit
    janvier 2008
    Localisation
    Lille
    Messages
    1 812
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Merci les gars :D

    Teba, t'inquiètes pas je n'ai pas l'intention de faire porter le chapeau à quelqu'un si je me plante ;)
    A+
    Laurent


  6. #45
    Membre Sénior Avatar de Simgurdil
    Inscrit
    décembre 2005
    Localisation
    Cotes d'Armor (22) Bretagne
    Messages
    1 446
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut Laurent :)

    A mon avis tu pensais au poste sur la construction des Rubis en parlant de "réponses évasives" lorsque tu avais demandé à juste titre quel grammage utiliser, quel type de tissu, etc...
    Je suis d'accord avec toi, mais je suis aussi totalement débutant dans le domaine (malgré la "construction" en résine d'un Typhoon de 2 mètres que personne ne verra :D).

    Je n'avais pas vu la construction de la première coque de la série Rubis, et donc les proportions de tissus et de grammages utilisés...
    Et dimanche dernier, quand on est passé à la réalisation de la deuxième coque, les types de tissus et leur grammage ont changé, et on est passé d'une première coque très épaisse à une autre qui l'est beaucoup moins.

    Comme ça a été dit, c'est très variable, et une coque très solide n'est pas toujours nécessaire.


    Si tu veux demande à PasTrix, il doit mieux connaitre que moi les grammages utilisés pour la construction des SNA.

    Quand je réaliserai ma coque, je noterai les propriétés des tissus utilisés ;)
    En attendant bonne continuation, je suit ça :)
    Un Collins en cours de construction.
    Un Typhoon en attente...
    Le SNA Casabianca qui attendra la fin des travaux du Collins...

  7. #46
    Membre Sénior Avatar de teba
    Inscrit
    juillet 2005
    Localisation
    Le Thor - 84
    Messages
    3 513
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je n'ai jamais fait de moule perdu, jusqu'a maintenant je n'ai fait que des moitiés de coque ce qui facilite le travail, et je met toutes les couches d'un seul coup (résine polyester), pas question de s'arrêter. :)

  8. #47
    Membre Sénior Avatar de solo
    Inscrit
    janvier 2008
    Localisation
    Lille
    Messages
    1 812
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonsoir,

    Non Simon, c'est juste qu'en faisant des recherches sur l'histo du forum on ne parle pas beaucoup de ça. Patjabix avait sur un post demandé un tableau de correspondance entre les couches et l'épaisseur. Enfin bref, j'ai pas mal échangé au téléphone avec Alexandre (Kyou m'avait donné aussi des tuyaux) qui m'a pas aidé à comprendre les phénomènes liès à la résine.

    Enfin bref, en attendant le master est à terminé...



    Pour le moment ça sèche, j'ai simplement fait le nez qui est bien dans les formes et les cotes du plan.



    Pour la mise en forme, finalement le fil chaud c'est pas le top, par contre le touret à meuler, c'est le Top (c'est Atob qui m'a donné l'idée pour faire les couples)

    A+
    Laurent


  9. #48
    Membre Sénior Avatar de atob
    Inscrit
    septembre 2006
    Localisation
    Valence
    Messages
    2 811
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Solo> rassures moi tu vas enlever tes couples en bois avant de résiner ? ;)
    Black Submarine Members

  10. #49
    Membre actif Avatar de PasTrix
    Inscrit
    février 2007
    Localisation
    St Brieuc (22)
    Messages
    706
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Citation Envoyé par solo
    Je viens d'acheter du 300 gr pour parer à un changement de programme. Certes sur la parties centrale, il y a le tube en PVC, mais pas sur l'avant, ni sur l'arrière.
    C'est un petit modèle d'environ 70cm de long sur 10 de diamètre, mais bon faut qu'il soit résistant quand même.

    En fait sur le forum, il y a pas mal de constructions, mais peu d'information concernant le type de tissu et le nombre des couches utilisées.
    Malgré la demande, à chaque fois, les réponses sont généralement évasives, pourquoi ?:(
    Chacun à son secret de fabrication, façon recette de cuisine ?
    Salut les gens d'ici, ;)

    Le grammage du tissu n'a, à mon sens, pas beaucoup d'importance. On travaille avec ce que l'on a sous la main.
    Avec un grammage lèger (<150gr/m²), on va pouvoir réaliser des courbures serrées et avec un grammage fort(>150gr/m²), on va pouvoir faire de la surface.
    A mon avis, je ne vois pas pourquoi se casser la tête à vouloir faire des coques qui résistent à des pressions qu'elles n'atteindront jamais.
    Un petit retour d'expérience au sujet des "Rubis":
    Les tissus utilisés sont de l'ordre de 300gr/m², au pif*...
    Les parties ont été réalisées en deux couches, et le résultat est TROP LARGEMENT SUFFISANT (presque 3mm d'épaisseur au plus mince): les navigateurs débutants vont pouvoir se payer les murs sans compter :lol:

    Pour conclure, c'est l'épaisseur finale, et les tissus qui la constituent, qui feront la résistance de la coque. Que ce soit en une, deux ou trois couches. Ce qui va imposer le nombre de couches c'est plutôt les courbures de la forme à réaliser:
    - courbures prononcées => grammage fin
    - courbures larges => grammage fort
    pour se faire une idée, il faut mettre en place le tissu "à sec" et s'il n'y a pas de mal à lui faire épouser les formes c'est qu'il tiendra en place une fois qu'il sera humecté par la résine. Il faut pratiquer des découpes ou déchirements pour atténuer les effets d'arrondi liés aux formes.

    Je dirai que selon la résine employée, j'adopterai une épaisseur finale maxi de :
    1,5mm pour de la résine epoxy,
    2,5mm pour de la résine polyester
    et concernant les épaisseurs : 500gr/m² devraient être largement suffisants quelque soit la résine employée.

    Voili, voilou, pour la résine n'oubliez pas : "sortez couverts" :lol: masques, gants, etc... sachez vous préserver :lol:

    * l'étalonnage du pifomètre devra se faire par temps sec et à pression et température constantes !
    Pour devenir marin, il n'est pas nécessaire d'avoir été sous-marin. (Ph. GELUCK)

  11. #50
    Membre Sénior Avatar de solo
    Inscrit
    janvier 2008
    Localisation
    Lille
    Messages
    1 812
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut Pastrix, oui effectivement, quand je parle solidité, ce n'est pas par rapport à la pression ;).
    Merci pour les conseils :D

    Atob, si les couples en bois restent en place entre la mousse.
    A+
    Laurent


Page 5 sur 12 PremièrePremière 123456789101112 DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé