Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Résultats de 1 à 10 sur 10
  1. #1
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    3
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour a tous et merci de m'accueillir sur ce forum !

    J'ai un projet de construction d'un runabout de 85 cm. J'ai recupere un dossier technique sur un site americain et je suis en train de le reconcevoir a l'echelle 1:5.

    Voila la bete :



    J'en suis a la modelisation de la structure et j'ai quelques questions techniques :

    1. Les couples : la question, balsa ou cp ? j'aurais une preference pour le balsa pour des raisons de facilite de decoupe, mais est ce assez costaud ? faut il coller plusieurs planches de balsa et croiser les fibres ? Sinon des couples en balsa de 8mm feraient ils l'affaire ?

    2. L'etrave : memes questions, balsa ou cp, quelle epaisseur ? Je pensais faire un sandwich de 3 planches pour pouvoir decouper une saignee dans la planche du milieu et laisser passer le tube d'etambot... Est ce une bonne idee, sinon quelles autres solutions ?

    3. Le bordage : quel bois, balsa ? quelle epaisseur ? 1 ou 2 couches croisees ?

    4. Le pont : memes questions ?

    5. Le moteur : quel modele choisir pour ce type de bateau ?

    Voila, c'est tout et c'est deja pas mal, me direz vous...

    Un grand merci d'avance a ceux qui prendront le temps de me repondre !!!

    A bientot,
    I_ll_be

  2. # ADS
    Circuit advertisement Projet de construction d'un runabout de 85 cm
    Inscrit
    Always
    Messages
    Many
     

  3. #2
    Membre Sénior Avatar de Zarden
    Inscrit
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse, Paris
    Messages
    1 851
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut,

    Voici un projet qui sort de l'ordinaire, ça fait plaisir.

    Pour un bateau de cette taille, oublie la balsa je crois. Pour les couples, prend du CTP 5mm, et pour le bordé du Samba en 3mm. C'est plus résistant que le balsa, et pas énormément plus lourd. Pour la quille, j'ai utilisé sur mon bateau qui fait 1m une baguette de pin de 13mm d'épaisseur, pour ton bateau du 10mm devrait suffire. Pour le pont, du contreplaqué de 3mm.

    Pour le moteur enfin, ça se compliquer un peu... je ne connais pas vraiment ce type de bateau, est-il destiné à la vitesse? je dirais à vue de nez qu'un speed 700BB Turbo 12V sous 12 éléments devrait faire l'affaire... s'il est sensé aller vite. A confirmer par des personnes plus expérimentées. Si tu veux l'équiper en thermique, je n'en ai aucune idée. Vraissemblablement quelque-chose de moins 10cm cube.
    Planeurs : French le Fish, Azik, Azik light, Tito Electro, Strange depron, planeur Electro 7, Pyth700
    Avions : Sandzudzou, Jaguar 280
    en construction : Razor, Aile FPV et quelques autres...

  4. #3
    Membre actif Avatar de oural91
    Inscrit
    janvier 2005
    Messages
    314
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    bonjour et bienvenue sur ce site

    pour la quille je pencherai pour deux contreplaqué de 5 mm collé a l époxie pour les couples du ctp de 5 mm samba pour les bordés collage a l époxie

    construction sur un chantier ( a l envers ) en collant les bordés en symétrie

    bonne construction et tiens nous au courant avec des photos

    pour info tu vas sur google image et tu tapes "runabout" tu trouveras des jolies photos qui pourront t aider

    cordialement
    octobre 2009 mes débuts avec un t rex 450 pro stock
    moteur BL 450 M gyro GP 750 radio mx 12 recepteur smc14
    phoenix rc

  5. #4
    Nouveau membre Avatar de ptit_mickey
    Inscrit
    mars 2007
    Localisation
    Brent, SUISSE
    Messages
    53
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Salut à toi et bienvenue,

    Tout d'abord, je te félicite pour ton projet qui pourra donner quelque chose de très sympa.

    Personnellement, je rejoins les avis donnés plus haut, pars sur du contreplaqué multiplis pour le squelette, quitte à bien l'ajourer pour gagner du poids, mais le balsa sera vraiment trop faible et ne permettra pas d'avoir la rigidité nécessaire au moment de la pose des bordés.

    Je travaille moi-même en ce moment sur un riva et j'utilise une technique déja éprouvée sur le grandeur : un multiplis moulé sous pression, composé de 3 couches de placage 0.9 mm croisés, puis appliqué en une fois sur le squelette, ce qui évite les tensions.

    Si ca peut te donner des idées, c'est à découvrir par ici :

    http://riva-passion.yi.org

    N'hésite pas à bien te documenter, c'est le genre de projet qui mérite une belle finition.

    Bonne construction

    Salutations

  6. #5
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    3
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Merci pour vos reponses !!!

    Le modele 3D avance, je vous mettrai des images plus abouties ce week end.

    Le point difficile est la conception de la quille : vu la position de l'arbre d'helice, le moteur se situe tres bas dans la coque, a priori je serai oblige de faire une decoupe dans la quille. j'ai fait une premiere ebauche, mais je sais pas si ce type de conception est tres heureuse, j'ai besoin de l'avis d'experts (je suis parti avec l'encombrement d'un moteur speed 700BB). La partie au dessus du moteur sert a rattraper les faiblesses causees par la saignee du tube d'etambot et la decoupe pour laisser la place au moteur ?

    Voir capture ci dessous : ca fait un peu mastoc, non ??? Est ce que vous voyez autre chose de plus judicieux ?



    Sinon pour le moteur, faudra t il prevoir un refroidissement ? est ce qu'une trappe ouverte sur le pont suffirait ?

    Merci !

  7. #6
    Membre Sénior Avatar de albertus
    Inscrit
    mai 2005
    Localisation
    soiron - belgique
    Messages
    1 699
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    11 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Hello
    comme ça, en vrac, tu prends ce qui est à prendre :

    en réalité il n'y aura pas de déforcement de la quille par le passage du tube, car de part et d'autre du tube la quille serait renforcée par un ctp. donc, on oublie le reforcement "par dessus".
    Par contre sur ton dessin, le moteur est trop bas, la quille est trop mince sous le moteur, simplement parce que le tube d'étambot est trop court ! en allongeant le tube, le moteur remonte dans la coque, et la quille reste forte.
    Toujours d'après ton dessin, je ne comprend pas pourquoi les couples ont une colonne centrale !
    Tu devrais doubler le nombre de couples et les réaliser en ctp ordinaire style grans magasin de bricolage de 6mm. En effet, pour un bateau de 85 cm il y en a un pu trop peu. On compte généralement 13 couples au mètre.
    La quille pourrait etre en ctp de 8 ou même de 12mm, ce qui permettrait sans peine de passer un tube de 8mm sans déforcer.
    http://navi.modelisme.com/article203.html
    Comme la coque est à bouchains vifs, les panneaux de membrure seront en ctp de 2mm faciles à cintrer ! l'utilisation de planchettes 3x10 est idiote et chère dans ce cas de figure !
    Les panneaux peuvent même être partiels si les morceaux sont bien ajustés, et réalisés en bois blanc (caisses à oranges) mais il faut un nombre de couples suffisant car ce bois tendre à tendance à se déformer.
    En résumé, une structure solide en ctp marin grande surface de bricolage.
    Un tube d'étambot assez long pour sortir le moteur au dessus du niveau de l'eau.
    Pas de renforts par dessus qui encombreraient l'intérieur du bateau (faut caser les batteries etc)
    Une peau de coque en panneaux, pas en balsa car c'est trop fragile (le bateau fera un certain poids, et si il accoste un peu brusquement, l'inertie de la masse éclatera le balsa.
    Avec du ctp aviation de 2mm ( ctp de bouleau) pas de risque. C'est fin, léger et solide. Mais c'est cher !
    Un bon ajustement renforcé aux lignes de collage évitera de devoir résiner+tissus de verre. Un passage au G4 externe et colle+sciure interne serait suffisant

  8. #7
    Nouveau membre
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    3
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Merci pour tes conseils Albertus :

    - pour les couples, je m'en doutais puisqu'en fait j'ai repris le meme nombre que l'original. Je vais les doubler et supprimer le montant central.

    - la coque sera faite en cp de 2 ou 3 mm je pense, pas en planchettes.

    - par contre pour le moteur je suis tout a fait d'accord, evidemment mon idee etait de reculer le moteur le plus possible pour gagner de la hauteur. Mais il y a deux problemes :
    1. juste devant la position actuelle du moteur, il y a le cockpit avec la banquette, donc je ne peux pas reculer plus.
    2. dans sa position actuelle, le moteur est a la meme position que sur l'original, je pensais que c'etat preferable pour l'equilibre general.

    Au fait, petite question generale : on ne dit pas normalement qu'il faut essayer de mettre les masses les plus importantes en dessous de la ligne de flottaison ?

    Bon, il va falloir se faire chauffer les meninges ce week end...

  9. #8
    Membre Sénior Avatar de albertus
    Inscrit
    mai 2005
    Localisation
    soiron - belgique
    Messages
    1 699
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    11 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    le centre de gravité du bateau doit se trouver le plus bas possible vers la quille, et le plus possible vers le milieu du bateau...dans les deux sens ! en largeur cela saute aux yeux, mais c'est aussi tres important qu'il soit au milieu, entre l'avant et l'arrière du bateau. Pourtant, on a l'habitude de faire autrement : en effet, quand on pose le bateau dans la baignoire pour faire l'éauilibrage, on pose les gueuses de plomb bien au centre en largeur, et ves le milieu du bateau ! ok !
    mais on se rend compte alors que l'avant est trop lourd ou trop léger, et pour avoir TRES facile, on divise le poids du lest en deux, moitié sur l'avant et moitié sur l'arrière du bateau. Dès lors, il est facile d'ajuster l'aquilibrage avec quelques grammes en plus ou en moins à l'avant ou à l'arrière. MAIS C'EST PAS LA BONNE TECHNIQUE !
    avec un bateau équilibré comme on vient de dire, on aura du mal à maîtriser la direction : Un bateau c'est pas une auto, y a pas de roues, pas d'adhérence avec l'eau. Un bateau, ca fait tout le temps de l'aquaplanning ! la répartition des masses d'inertie a donc une extreme importance. Faut donc ramener le maximum du poids au milieu, dans les deux sens

  10. #9
    Membre Sénior Avatar de Zarden
    Inscrit
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse, Paris
    Messages
    1 851
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Hello,

    Pour pouvoir caser le moteur sous les banquettes, pourquoi ne pas utiliser une transmission flexible?
    Planeurs : French le Fish, Azik, Azik light, Tito Electro, Strange depron, planeur Electro 7, Pyth700
    Avions : Sandzudzou, Jaguar 280
    en construction : Razor, Aile FPV et quelques autres...

  11. #10
    Membre Sénior Avatar de albertus
    Inscrit
    mai 2005
    Localisation
    soiron - belgique
    Messages
    1 699
    Merci / J'aime
    Téléchargement
    0
    Cité(e)
    11 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    En principe, la transmission flexible ne permet pas de marche arrière. Du moins pas celles que je connais, en "ressort"

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé