Merci Merci:  0
Page 4 sur 11 PremièrePremière 1234567891011 DernièreDernière
Résultats de 25 à 32 sur 87

Sujet : relier deux accus lipo en parallele

  1. #25
    castoramix Avatar de chabert77
    Inscrit
    mars 2007
    Localisation
    Angoulême, 16
    Messages
    542
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    excelentement bonne question ! Je dirais que à la longue ça doit participer à la mort des accus, surtout celui qui est plus faible.
    Mes joujoux :

    - HobbyKing EPP-FPV
    - FunCub
    - Carpmout III (bateau)
    - Blade msr x

    - Futaba FF9 41mhz

  2. #26
    Membre Sénior Avatar de Passetougrain
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    71
    Messages
    1 868
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonsoir,

    Maintenant que j'ai jeté le pavé dans la mare, essayons d'avancer un peu, sans provocation ....

    Ce que je pense :

    -1 Si deux accus sont Parfaitement identiques, cela ne suffit pas pour supprimer les problèmes, car leurs conditions de fonctionnement peuvent-êtres différentes :
    - La température de l'un peut-être différente de la température de l'autre. (Un à l'avant, l'autre à l'arrière par exemple)
    - La connection peut elle aussi être source de dissymétrie. (Il s'agit de courants forts, chaque dizaine de milliohm produit une chute de tension de 0,3V avec une intensité de 30A - loi d'ohm :D )

    Par exemple pour la température, si elle est basse, les écarts peuvent-êtres importants.

    Ici extrait d'une fiche technique de Kokam pour illustration :

    http://images3.hiboox.com/images/1408/71qemdgp.gif

    Conclusion du premier point, a un moment ou à un autre le comportement des accus est différent.

    A+ Si cela intéresse quelqu'un ....
    Avions :
    Christen Eagle(70),Drenalyn(200), Progress1-2(245),Expo 3D(190) , Twinstar2A(234),Twinstar2B(342),
    Cessna 182 Giant(72) FunCub (105)
    Planeurs :
    Gamma(95), Easystar(762), Easyglider : (383)

  3. #27
    Nouveau membre
    Inscrit
    avril 2008
    Messages
    4
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Heu ... donc en fait contrairement à ce que tu as écris plus haut, on est plutôt d'accord toi et moi. Il est impossible de garantir la survi des deux accus. C'est comme les highlanders, à la fin il ne doit en rester qu'un :D

  4. #28
    Membre Sénior Avatar de Passetougrain
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    71
    Messages
    1 868
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Bonjour Toubib :

    Je ne crois pas avoir écrit cela :
    "Il est impossible de garantir la survie des deux accus"

    Je n'ai pas non plus (je crois) écrit le contraire plus haut :
    " mais je ne suis pas trop d'accord sur beaucoup des arguments cités "

    Mon objectif était juste de faire avancer le débat avec de l'analyse et des arguments, la forme était un peu provocatrice, simplement pour faire réagir ...


    Maintenant ma question est, que pensez vous de ce début d'argumention ?

    On continue à analyser ou pas ?

    A+
    Avions :
    Christen Eagle(70),Drenalyn(200), Progress1-2(245),Expo 3D(190) , Twinstar2A(234),Twinstar2B(342),
    Cessna 182 Giant(72) FunCub (105)
    Planeurs :
    Gamma(95), Easystar(762), Easyglider : (383)

  5. #29
    Membre actif
    Inscrit
    février 2005
    Localisation
    60
    Messages
    954
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Je re-rentre dans ce débat que j'ai abandonné depuis longtemps pour vous faire part de mon expérience sur l'utilisation de batteries en //.
    Même si je dois avouer que je ne vole pas beaucoup, je n'ai jamais rencontré de problème par la mise en // de 2 batteries identiques, aussi bien dans mon trainer Magister équipé de 2 4S 2600mAH que dans un avion de voltige équipé de 2 4S 2100 mAH. Et je ne vérifie pas l'équilibrage à toutes les charges.
    Je pense donc qu'il ne faut pas grossir le risque de l'état de décharge différent sur 2 batteries qui, en sortant la même tension à chaque instant se trouvent donc par force dans des états de décharge très analogues.
    Et si je crois logique d'utiliser des batteries identiques, je ne trouverais pas ridicule d'utiliser en // des batteries de capacités différentes, pour autant qu'elles soient de technologies identiques, c'est à dire d'une même famille chez le même producteur.
    Pour ma part, je continuerai donc à utiliser mes batterie comme celà si les circonstances m'y poussent (place, disponibilité...)

    A+
    Claude
    Voir le site de mon Club:
    http://perso.wanadoo.fr/hobbyclub/

  6. #30
    Membre Sénior Avatar de GIPI
    Inscrit
    octobre 2003
    Localisation
    Auvergne
    Messages
    6 332
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    salut,

    +1
    il ne faut pas en faire une montagne avec la théorie , en pratique je n'ai jamias eu de pb avec des montages en parallele d'accus identiques , et utilisés normalement ( càd pas en suivant les données max des constructeurs ou ,utilisation en parallele ou pas les accus s'abiment trés vite).
    A+
    "Tout ce qui est impossible reste à découvrir...JV "

  7. #31
    Membre Sénior Avatar de Passetougrain
    Inscrit
    décembre 2007
    Localisation
    71
    Messages
    1 868
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    3 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    Rebonjour,

    Bien content du retour d'expérience de Claudelec et de GIPI, car cela confirme ce que je supposais.
    On va essayer de progresser, il n'y a pas de raison de craindre la théorie (surtout en électrique) je propose une analyse simple qui s'appuie sur un exemple, tout cela pour comprendre un peu mieux ce qui se passe.

    Prenons deux batteries 2S 1Ah identiques sauf en ce qui concerne la résistance interne.
    Bat1 : Chargée à 8V (E1 = 8V) résistance interne r1 = 100 mOhms
    - A vide (débranchée) I1 = 0; chute de tension dans r1 : 0xr1 =0
    Donc V1 = E1-0 = E1 = 8V
    - Si on prélève I1 = 8A; chute de tension dans r1 : 8x0,1 =0,8V
    Donc V1 = 8-0,8 =7,2V

    Bat2 : Chargée à 8V (E2 = 8V) résistance interne r2 = 200 mOhms
    A vide (débranchée) I2 = 0; chute de tension dans r2 : 0xr2 =0
    Donc V2 = E2-0 = E2 = 8V
    - Si on prélève I2 = 4A; chute de tension dans r2 : 4x0,2 =0,8V
    Donc V2 = 8-0,8 =7,2V


    schéma ici :
    http://images3.hiboox.com/images/1408/trxk25t2.gif
    ----------------------------------------------------------------------------------
    Associons les deux batteries en dérivation :
    - A vide V1 = V2 = 8V; I1 = I2 =0 Pas d'intensité, la même tension 8V
    - En charge V1 = V2 = 7,2V Intensité totale pour la propulsion I1+I2 soit 12A dont 8A Venant de Bat1 et 4A venant de Bat2

    La propulsion dispose de 12A, c'est Bat1 ( celle dont la résistance interne est la plus faible, la meilleure) qui sera le plus sollicité, elle se déchargera davantage au début.
    E1 va diminuer plus vite que E2
    Nous attendons un peu .
    E1 devient égal à 7,5V
    E2 devient égal à 7,8V
    Puis nous coupons la propulsion :
    I = 0
    schéma ici :
    http://images3.hiboox.com/images/1408/cf08o70u.gif
    Il y a une dissymétrie entre E1 et E2, E2>E1
    La batterie Bat2 (celle qui à été moins déchargée) va se décharger dans Bat1 et la recharger. (Puisque I = 0)
    Cette intensité I2 sera égale à (7,8-7,5)/(0,1+0,2)= 1A
    Bat2 va recharger Bat1 à 1A soit 1C
    Finalement le système est autostable, chaque dissymétrie qui apparait quand l'intensité est élevée se compense quand l'intensité diminue.

    Les seul problèmes que je suppose, c'est que :
    - si la différence est trop élevée entre les batteries, les intensités de rééquilibrage seront élevées. (Que Bat2 se décharge dans Bat1 n'est pas un problème, sauf si l'intensité correspondante est trop élevée. (Surtout pour la batterie qui est rechargée)
    - si la différence est trop élevée entre les batteries, I1 et I2 seront très différentes en charge, il faut prendre un peu plus de marge pour le taux de décharge.
    ------------------------------------------------------------------------------------
    Finalement ce que j'en pense :
    - On ne peut pas espérer deux batteries constament identiques (point n°1)
    - Tant qu'a faire eviter les différences intrinséques de fabrication trop grandes.
    - Le système est autostable, il n'y à aucun risque de destruction, même avec des batteries de capacité légèrement différentes. (attention aux disparités de résistance interne quand même, eviter des taux de décharge trop éloignés)
    - Prendre une marge convenable sur le taux de décharge.

    Pour résumer :
    - Plein gaz, l'une des batteries se décharge plus vite que l'autre. (La meilleure)
    - Je réduis les gaz, la batterie moins déchargée recharge l'autre.

    Si je suis à 100% plein gaz, l'autonomie sera peut-être bien dégradée ....

    Qu'en pensez vous ?
    Avions :
    Christen Eagle(70),Drenalyn(200), Progress1-2(245),Expo 3D(190) , Twinstar2A(234),Twinstar2B(342),
    Cessna 182 Giant(72) FunCub (105)
    Planeurs :
    Gamma(95), Easystar(762), Easyglider : (383)

  8. #32
    Membre Sénior Avatar de GIPI
    Inscrit
    octobre 2003
    Localisation
    Auvergne
    Messages
    6 332
    Merci / J'aime
    Cité(e)
    0 Post(s)
    Badgé(e)
    0 Sujet(s)
    salut ,
    mais qd tu mesures ( un voltmetre par batterie) et bien tu constates que les batteries s'équilibrent en permanence ,car tu as toujours la même tension .
    A+

    ps: tu voles de temps en temps ?
    "Tout ce qui est impossible reste à découvrir...JV "

Page 4 sur 11 PremièrePremière 1234567891011 DernièreDernière

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé