• Bonsoir, je me rends juste compte que les notifications des nouveaux messages étaient limitées aux membres actifs dans les 30 derniers jours. Donc, j'ai supprimé cette option. En espérant que vous aurez bien les notifications attendues. Merci pour votre patience. Yves

Latecoere 28.3

Tout dépend de l'avion, le logiciel prédim peut t'aider et tu n'es pas obligé de le faire en dépron. J'ai choisi ce matériaux car il ne coute pas cher et qu'il a de bonnes propriétés mécaniques et en plus je suis sur de ne jamais couler :)
 
Il faut absolument que tu nous post les photos de tes constructions !
Je referais bien le walrus en plus grand, mais les calages et les réglages de cet avion sont une vrais catastrophe !!!!! Il est assez difficile a piloter.
Du coup il ne vole pas beaucoup..
 
Bravo pour tes hydravions, ils sont superbes.

Pour ton Walrus, quels sont tes calages ? Il faut dire qu'un biplan, avec un moteur situé très haut, ce n'est pas simple pour les effets de couple. :cheer:

A+
 
Tu as carrément raison car pour le premier vol, tout ce passait plus au moins bien jusqu'à que je coupe le moteur. Il partais systématiquement en déclenchés : manque de piqueur moteur et trimé a cabré.
Tout rentrais dans l'ordre quand je remettais un filet de gaz, de toute façon il en faut pour se poser car il a la finesse d'un lavabo.
J'ai depuis corrigé tout ça mais je suis arrivé aux max des possibilités car l'hélice ce trouve a 2mm du fuselage.
Je n'ai pas mesuré les angles , car j'ai essayer de suivre le plan que j'ai téléchargé sur outerzone.
J'ai surement du faire des erreurs sur le calage moteur malgré les gabarits de montage que j'ai fait
 
Ok, merci pour ton retour d'expérience.

J'avais commencé il y a quelques temps la construction du prédécesseur du Walrus, le Sea Otter. Le fuselage est bien avancé, il faut que je me mette à la réalisation des ailes, et leur calage ...

A+
 
Haut