L'aile volante "Tigra" de Art Hobby

Des goûts et des couleurs!
Je préfère le look d’une aile droite, quant à dire que sa conception est plus simple, non. Les ailes droites modernes ( va voir du côté des allemands autrichiens et danois ) ont aussi une évolution de profils tout au long de l’envergure. La répartition entre ailerons et volets tant en taille qu’en degrés de braquage est importante et pas uniquement pour un bon comportement en butterfly. Elle est exigeante en centrage et surtout en précision des gouvernes. Également la longueur du nez: dilemme entre stabilité en tangage et quantité de plomb. Taille de la dérive et longueur du bras pour la stabilité de route et masse de plomb.
Pour le petit temps , le salut réside uniquement dans le poids et toujours dans la vitesse . Les volets par définition ne servent à rien.
j’utilise une phase de départ pour ne pas me la prendre sur les pieds au lancer. Également des dual rates sur la profondeur en fonction du vent.
Mais une fois au point et bien réglée, quel plaisir à les faire voler: pas le temps de s’ ennuyer , c’est vivant!
 
J'ai dit qu'une aile volante droite est plus simple de conception vs une aile en V, ça c'est pour une aile simple, une planche quoi 😃
Par le passé j'ai réalisé des ailes en V, qui n'ont pas toujours très bien fonctionné (elles étaient trop simples), alors que toutes mes ailes droites volaient à merveille, maintenant si tu rajoutes des volets, des évolutions de profils, des calculs savants, là oui ça devient plus compliqué.
Je te rejoins sur le fait qu'une aile volante est très joueuse, et gracieuse en l'air, elle interpelle souvent les spectateurs, c'est amusant !
 
Effectivement une aile droite en vol c’est un moment de poesie.
je precise , quand je dis que le salut pour une aile droite dans le petit temps réside uniquement dans la vitesse et le poids , vous avez bien compris que parlais de légèreté ! 🤪🤭
 
Tigra 3 . Le retour !
Après Tigra 2 en expansé coffré bois, voici le numéro 3 expansé coffré fibre sur mylar. Pour le dessin c’est le même que la 3 à part la corde au bord marginal que j’ai légerement réduit ( 1 cm). En profil toujours le FAD 16 qui est vraiment polyvalent et facile à voler (merci M. AGUERRE ! ) J’ai un peu gagné en poids tant sur la construction que sur le plomb de centrage, le CG étant reculé de quelques millimètres du fait du saumon modifié . Premier vol cet après-midi : 20 à 25 km/h. Ça va vite , pas besoin de pousser même sans lest. Pas de rodéo à la profondeur et en ailerons c’est joufflu! J’avais prévu des dual rates : bien m’en a pris ! centrage Predim : rien à retoucher !
 

Fichiers joints

  • IMG_1767.jpeg
    IMG_1767.jpeg
    4,2 MB · Vues: 37
  • IMG_1768.jpeg
    IMG_1768.jpeg
    3,3 MB · Vues: 35
Très jolie réalisation, j'aime beaucoup la forme épurée :)
Il me semble reconnaître la pente, ne serait-ce pas l'Abarratia à Bonloc ?
 
Dernière édition:
Haut