Connexion S'enregistrer

Connexion

Votre Pseudo et mot de passe associé

Karlsruhe 2011

le . Publié dans Aéromodélisme. Affichages : 14919

Index de l'article

 

 

Karlsruhe 2001Un petit reportage sans prétention sur les différentes choses qui ont pu attirer mon attention sur le salon du modélisme 2011 de Karlsruhe en allemagne.

Nous sommes jeudi soir et je débauche trés excité : comme chaque année, nous allons passer une journée en allemagne dans un salon du modelisme et cette journée c'est demain !

Pour ménager nos familles et en particulier nos compagnes, nous partons toujours un vendredi (les salons allemands s'étalent sur 4 jours du jeudi au dimanche). Cela nous permet de ne laisser femme et enfants qu'une grosse journée et surtout d'épargner le week-end ...

 

Grosse journée en général car nous partons avant 4h du matin de région parisienne pour arriver vers 9h30-10h au salon pour un retour autour de 1h du matin Coquin

Tout d'abord mes impressions en arrivant : étant habitué des salons allemands, nous avons commencé à aller à celui de Dormund puis de Sinsheim, nous allons à Karlsruhe depuis l'année dernière. Le salon de Karlsruhe ayant la réputation d'être le salon qui monte ... Autant l'année dernière, nous avons eu l'impression que le salon avait la dimension des deux autres, autant cette année, nous sommes restés sur notre faim.

En effet, de nombreux exposants (principalement des marchands ou des artisans du monde du modelisme) n'ont pas fait cette année acte de présence sur Karlsruhe. Il nous a semblé que les marchands spécialisés dans cellules et les ailes de planeurs, les machines outils, la visserie ou encore les matériaux composites étaient bien moins nombreux que l'an passé. Soit la crise est passée par là, soit le salon de Karlruhe n'est plus "the place to be" pour les professionnels du modelisme allemand.

Pour ceux qui ne sont jamais allé sur un salon allemand, il faut savoir que le modélisme est une discipline bien plus répandue en Allemagne qu'en France et du coup, les salons allemands n'ont rien à voir avec les salons français. La fréquentation ou encore le volume d'exposants, d'artisants et de vendeurs est bien supérieure à ce que l'on peut constater au salon du modelisme de Paris. Au niveau de l'ambiance dans le salon, cela se rapproche plus de celle du salon exposant de l'IMC à la Ferté Alais de l'année dernière (2010).

Une fois le portrait de cette manifestation rapidement brossé, passons à nos constatations :

  • l'offre de batteries lipos ou encore de servos chez les vendeurs était beaucoup moins importante que les années passées (les servos HS-55 par exemple étaient il y a 2 ans présentés en vrac dans de grands paniers)
  • 2011 sera comme 2010 l'année des hélicoptères RC avec la montée en force des systèmes flybarless et des modèles avancés de plus en plus petits (T-Rex 100 ou Blade mCPX)
  • Pour les radios, le 2.4G a envahi le marché supprimant toute trace de systèmes utilisant la bande FM (35 MHz en allemagne et 41MHz chez nous)
  • Toujours au niveau des radios, la tendance 2011 est à la télémétrie embarquée directement dans les émetteurs (cas des nouvelles radios Graupner HoTT, d'HiTec avec son Aurora 9 ou encore des radios Multiplex M-Link)
  • Si les multirotors (tricoptères ou quadricoptères) commencent à devenir populaires sur les forums, ils ont été peu représentés sur le salon malgré le fait que LA référence du domaine soit la société allemande Mikrokopter

Je vous propose maintenant un petit tour dans le salon au fil de ces quelques photos.

Newsletter

Suivre l'activité du modélisme et des drones